Europe

Revue de presse

24 juil. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

24 juil. 2020 tecsol.blogs.com, 15/07/2020

Décarbonation : l’UE souhaite développer les solutions de stockage de l’énergie

Les députés européens ont adopté vendredi 10 juillet un rapport présentant leur stratégie en matière de stockage de l’énergie, un enjeu majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, si l’Union Européenne veut atteindre son objectif zéro carbone d’ici à 2050 et mise sur les énergies renouvelables pour y parvenir, les capacités de stockage d’énergie devront être d’ici là six fois supérieure qu’à l’heure actuelle. Claudia Gamon, députée en charge du rapport, considère que le stockage de l’énergie : « est un prérequis essentiel à la transition vers une économie décarbonée fondée sur les sources d’énergie renouvelables. ». Parmi les techniques de stockage encouragées par ce rapport figurent « le stockage mécanique et thermique, le stockage décentralisé via les batteries domestiques, le stockage de la chaleur domestique, la technologie « véhicule-réseau » et les systèmes énergétiques des maisons intelligentes. ». Mais aussi des techniques émergentes comme « les batteries de nouvelle génération, le stockage thermique ou l’hydrogène vert ». Ce dernier est particulièrement plébiscité par le rapport qui appelle la Commission européenne et les Etats membres à lever les obstacles réglementaires et techniques à l’avènement de ces techniques de stockage et à soutenir tout particulièrement le développement de l’hydrogène. Le rapport propose aussi la création de normes européennes pour les batteries dont la production aurait tout intérêt, selon eux, à se faire sur le sol européen.

Economies d'énergie et émissions carbone

24 juil. 2020 hydrogentoday.info, 16/07/2020

Le port de Rotterdam et Air liquide s’allient dans un projet de 1000 camions à hydrogène

Après l’annonce du projet de Hyundai de fournir 600 camions à hydrogène à la Suisse, Air Liquide et le port de Rotterdam viennent d’annoncer leur volonté de mettre en place 1000 camions du même type afin de relier le port avec les Pays-Bas, la Belgique et l’ouest de l’Allemagne d’ici 2025. De nombreux partenaires se sont déjà manifesté pour participer au projet, notamment des constructeurs de camions comme VDL Groep et Iveco/Nikola, des sociétés de transports comme Vos Logistics, Jongeneel Transport et HN Post, ou encore des fournisseurs de pile à combustible. 25 stations à hydrogène seront nécessaires pour alimenter les 1000 camions à l’aide d’hydrogène bas carbone obtenu par électrolyse. Encore à l’état de projet, c’est seulement fin 2022 que sera pris la décision finale d’investissement après avoir réalisé une étude de faisabilité.

Tendances et acteurs

24 juil. 2020 automobile-propre.com, 19/07/2020

Britishvolt va construire la première gigafactory du Royaume-Uni au Pays de Galles

La construction de la première gigafactory du Royaume-Uni par la start-up Britishvolt est prévue sur le sol gallois pour le printemps 2021. Suite au Brexit, le Royaume-Uni, qui disposait déjà d’une capacité de production de cellules pour batterie très faible, s’est retrouvé à la traine par rapport à ses anciens partenaires européens qui multiplient les projets sur ce front. Ce projet de gigafactory vise donc à renforcer l’indépendance du Royaume-Uni par rapport aux fabricants asiatiques et à créer de l’emploi (3500 d’ici 2027) dans ce secteur porteur de l’électromobilité. La start-up Britishvolt, créée en décembre 2019, a déjà levé 1,2 milliards d’euros et prévoit d’entrer en bourse au premier trimestre 2021. La phase de production devrait débuter en 2023 avec 10 GWh de capacité, de quoi fabriquer des batteries pour au moins 100 000 véhicules. Britishvolt prévoit également de construire une centrale photovoltaïque de 200 MW fournissant l’électricité à l’usine afin d’en réduire l’impact environnemental.

24 juil. 2020 connaissancedesenergies.org, 14/07/2020

Pologne : fusion des quatre principales entreprises pétrolières et gazières

Un futur « champion européen », ce sont les mots qu’a choisis Mateusz Morawiecki le premier ministre polonais pour qualifier le projet de fusion des quatre principales entreprises pétrolières et gazières du pays, dont le processus a été enclenché mardi 14 juillet. « La fusion des plus grandes entreprises polonaises créera une entité aux revenus diversifiés, dotée d'une large base de matières premières, de processus modernes, d'énergie propre », s’est félicité Daniel Obajtek, président directeur général de PKN Orlen, premier raffineur polonais. Cette alliance, dans un contexte de récession liée à la crise sanitaire, pourrait « générer un bénéfice annuel de 20 milliards de zlotys (4,47 milliards d'euros) avant intérêts, taxes et dépréciation », selon le premier ministre. La Pologne, dont la production d’électricité dépend encore à 80% du charbon, a renoncé à poursuivre l’objectif « zéro carbone en 2050 » de l’Union européenne pour ne pas risquer de plomber encore plus son économie.

Techniques et innovations

24 juil. 2020 selectra.info, 20/07/2020

Future Living Berlin : le projet smart city de Panasonic vise la faible émission de CO2

Panasonic continue d’innover dans le cadre du projet « Future Living Berlin », un quartier intelligent et connecté situé à Berlin dont la construction s’est terminée en 2019. La marque japonaise qui se dit engagée « en faveur de la décarbonisation de la société » a mis en place cet été une nouvelle solution énergétique à faible émission carbone destinée à assurer le chauffage et l’eau chaude des 90 logements, 12 bâtiments et 10 commerces de ce quartier connecté grâce aux pompes à chaleur air/eau Aquarea et aux anneaux photovoltaïques Panasonic HIT. C’est une « première mondiale » selon Panasonic, qui indique par la voix de Ralf Becker, responsable de projet du groupe énergie, que « des laboratoires de test universitaires ont procédé à des simulations [et] ont montré que nous obtenions une amélioration de la consommation d’énergie allant jusqu’à 15 % ». Grâce à ce quartier intelligent de Berlin alliant écologie, énergie et connectivité, l’Allemagne se distingue en matière de smart cities, un domaine dans lequel la France est encore en retard, malgré quelques initiatives intéressantes dans les villes d’Angers, Lille ou Rennes.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

31 juil. 2020
Europe

Revue de presse du 31 juil.

A la une : Première en Europe : les énergies renouvelables dépassent les énergies fossiles

17 juil. 2020
Europe

Revue de presse du 17 juil.

A la une : Europe de l’Est : des énergies renouvelables de plus en plus compétitives

10 juil. 2020
Europe

Revue de presse du 10 juil.

A la une : Le gigantesque potentiel éolien du Groenland

Voir toutes les revues de presse