Europe

Revue de presse

24 jan. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

24 jan. 2020 environnement-magazine.fr, 16/01/2020

Efficacité énergétique : La Cour des comptes européenne souligne des résultats positifs

Selon un récent rapport de la Cour des comptes européenne, les actions mises en place par l’Union européenne (UE) dans les domaines de l’écoconception et de l’étiquetage énergétique ont produit des effets positifs en matière d’efficacité énergétique. « Il n’est toutefois pas certain que ces projets aient réellement changé la manière dont les États membres exercent leurs fonctions de surveillance du marché », nuance cependant l’autorité. D’après les estimations de la Commission européenne, 10 à 20% des produits vendus dans l’UE seraient encore non conformes à la législation. Pour remédier à cette situation, la Cour recommande d’instaurer des mesures permettant d’accélérer le processus réglementaire, d’améliorer les mesures de l’impact politique et de faciliter les échanges d’informations entre les autorités de surveillance du marché des pays membres.

24 jan. 2020 connaissancedesenergies.org, 14/01/2020

Transition énergétique : La commission européenne dévoile son plan d’investissement

Dans le cadre de son “pacte vert” présenté en décembre dernier, la Commission européenne s’est engagée à faire de la question climatique sa priorité. L’institution s’est en effet fixée comme objectif d’assurer la transition du continent vers la neutralité carbone à l’horizon 2050. Pour atteindre cet objectif, 260 milliards d’euros d’investissements supplémentaires devraient être nécessaires chaque année. Afin de couvrir ces dépenses, Bruxelles envisage notamment de créer un « mécanisme de transition juste » qui permettrait de mobiliser jusqu’à 100 milliards d’euros d’ici 2030. Selon l’Agence France Presse (AFP), ce fonds serait doté de 7,5 milliards d’euros entre 2021 et 2027. Au total, avec “le plan d’investissement pour une Europe durable”, jusqu’à 1 000 milliards d’euros pourraient être consacrés à la transition énergétique au cours de la prochaine décennie.

Economies d'énergie et émissions carbone

24 jan. 2020 journalauto.com, 16/01/2020

L’Oréal Suisse vise une réduction de 25% de ses émissions de CO2 d’ici 2030

Engagé à réduire son empreinte carbone, le groupe L’Oréal Suisse prévoit une baisse de ses émissions de CO2 de 25% sur l’ensemble de sa chaine de valeur d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de ses sites d’ici 2025. « Pour contribuer à l’ambition de réduction de l’empreinte carbone du groupe, nous avons décidé de renforcer notre politique de mobilité durable en l’étendant à nos déplacements professionnels », indique Sophie Berrest, country manager de L’Oréal Suisse. L’entreprise a notamment renouvelé son parc automobile, adoptant la Skoda Octovia Combi fonctionnant au gaz naturel et au biogaz pour la force de vente et un modèle 100% électrique pour les membres de la direction. Cette initiative a permis à l’entreprise de réduire de 180 tonnes ses émissions annuelles de CO2, comme elle s’en était précédemment fixé l’objectif.

Production d'énergie

24 jan. 2020 connaissancedesenergies.org, 16/01/2020

Royaume-Uni : Le secteur des énergies vertes progresse de 15% en trois ans

Selon le Bureau national des statistiques du Royaume-Uni, le marché des énergies vertes a progressé de 15% en trois ans au Royaume-Uni pour atteindre 47 milliards de livres en 2018. L’ONS explique cette croissance par le développement du segment des produits dits “à faible consommation d’énergie” qui représente plus du tiers du chiffre d’affaires. Les investissements financiers ainsi que le marché de l’éolien ont également contribué à cette hausse avec respectivement 8,1 milliards d’euros et 4,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La progression du secteur des énergies vertes a par ailleurs généré 224 800 équivalents temps plein contre 200 800 en 2015. Ce secteur ne représente toutefois qu’à peine 1% du total des activités non financières du Royaume-Uni en 2018.

Tendances et acteurs

24 jan. 2020 connaissancedesenergies.org, 15/01/2020

UE : près de 185 000 points de recharges publics installés en 2019

Selon une étude publiée le 8 janvier par le groupe de recherche Transport et environnement, près de 185 000 points de recharges publics ont été installés dans l’Union européenne (UE) en 2019. Afin de répondre aux besoins d’une flotte de véhicules électriques déployée à grande échelle (estimée à 44 millions de véhicules) ce chiffre devrait être multiplié par quinze d’ici à 2030 selon les auteurs de l’étude. Ces derniers évaluent à 20 milliards d’euros sur onze ans le besoin de financements privés et publics dans ces infrastructures de recharge.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

25 sep. 2020
Europe

Revue de presse du 25 sep.

A la une : La plus grande unité au monde de stockage d’énergie cryogénique est à Manchester

18 sep. 2020
Europe

Revue de presse du 18 sep.

A la une : En Allemagne, Aldi va installer 1 500 bornes de recharge électrique sur ses parkings

11 sep. 2020
Europe

Revue de presse du 11 sep.

A la une : Le Parlement européen mise sur le stockage d’énergie

Voir toutes les revues de presse