Europe

Revue de presse

17 Juin. 2022

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

17 Juin. 2022 actu-environnement.com, 09/06/2022

Le Parlement européen veut mettre fin à la vente de véhicules thermiques

Le 8 juin 2022, le Parlement européen a voté en faveur de l’interdiction à la vente de véhicules thermiques neufs dès 2035. Présentée en juillet 2022 par la Commission européenne dans le cadre du paquet « Fit-for-55 », cette révision du règlement européen vise à permettre à l’Union européenne (UE) d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Avant d’être éventuellement adoptée, la révision sera soumise à l’approbation des ministres des Etats-membres de l’UE le 28 juin 2022. Pour accompagner la transformation de l’industrie automobile, le Parlement a fixé des objectifs intermédiaires : en 2025, les constructeurs seront dans l’obligation de réduire de 15% les émissions de CO₂ par rapport à 2021, puis de moitié d’ici 2030. En 2040, seuls les véhicules 100% électriques ou fonctionnant à l’hydrogène pourront être construits et commercialisés au sein de l’UE. La Fédération européenne pour le transport et l'environnement souligne que « la sortie progressive des véhicules thermiques constitue une opportunité historique pour en finir avec la dépendance au pétrole […] mais donne aussi la confirmation attendue par l'industrie automobile d'accélérer la production de véhicules électriques, ce qui entraînera la baisse de leurs prix de vente pour les conducteurs ». Pour autant, Pierre Chasseray, de 40 millions d'automobilistes, relève que « la France manque de bornes de recharge et les stations à hydrogène ne sont pas encore développées ». Alors que le Pacte vert européen prévoit un million de bornes de recharge en Europe en 2025, la France n'en compte aujourd’hui qu'environ 60 000, bien loin des 100 000 fixées par le contrat de filière pour la fin de 2021. Pour remédier à cette situation, un projet de règlement européen visant au développement d'infrastructures destinées aux carburants alternatifs (Afir) est déjà en cours de négociation.

17 Juin. 2022 connaissancedesenergies.org, 10/06/2022

Allemagne : le gouvernement appelle à faire des économies d’énergies

Vendredi 10 juin 2022, le gouvernement allemand a appelé la population à une mobilisation nationale afin de réaliser des économies d’énergies pour faire face à la hausse des prix et lutter contre le réchauffement climatique. « Celui qui économise de l'énergie aide l'Allemagne […] et apporte sa pierre à l'édifice pour le climat », a déclaré le ministre de l'Économie et du Climat Robert Habeck lors de la présentation de cette initiative. Une campagne d’affichage destinée tant aux industriels et aux PME qu’aux particuliers doit être lancée pour promouvoir certaines pratiques quotidiennes. Un site internet ainsi qu’une hotline téléphonique dispensant des conseils pour réduire sa consommation devraient également voir le jour pour soutenir cette campagne baptisée « 80 millions ensemble pour économiser de l'énergie ». Le gouvernement la mènera en collaboration avec les grandes organisations syndicales et patronales. Il compte donner l’exemple à travers divers engagements notamment concernant la climatisation et le chauffage de ses locaux.

Economies d'énergie et émissions carbone

17 Juin. 2022 lesechos.fr, 09/06/2022

L’empreinte carbone de l'Europe des 27 affiche une tendance à la baisse

L’Office statistique de l'Union européenne (Eurostat) a analysé l’empreinte carbone de l'Europe des 27. Pour rappel, l’empreinte carbone est à distinguer des émissions carbone car elle correspond à la masse de CO2 générée par les biens et services consommés par les ménages et les entreprises européennes, qu’ils aient été produits ou non sur le territoire de l’Union européenne. Les dernières estimations d’Eurostat mettent en évidence une tendance baissière intervenue avant la pandémie de Covid-19. L’empreinte carbone des pays membres de l’Union européenne était alors de 3,4 gigatonnes en 2019, en recul de 14% en un an (équivalent à 0,2 gigatonne), soit 0,6 gigatonne de moins qu'en 2010. En 2019, les activités des 27 généraient près des trois quarts de ces rejets, soit 2,5 gigatonnes, en baisse de 16% par rapport à 2018. En 2019 toujours, l’Europe importait un peu moins de 0,25 gigatonne de carbone en provenance de Chine, soit l'essentiel du CO2 qu'elle ne produisait pas elle-même pour satisfaire ses propres besoins. C’est avec l’empire du Milieu que ses importations baissent le plus significativement, plus rapidement que celles en provenance de Russie (0,11 gigatonne) et des États-Unis (0,07 gigatonne). Seules les importations venant d’Inde ont augmenté, passant la barre des 50 000 kilotonnes. Adopté par les institutions européennes il y a trois mois, le principe d'un mécanisme d'ajustement carbone aux frontières pourrait encore changer la donne en impactant les exportations des pays membres : ces dernières ont représenté près de 0,6 gigatonne de carbone en 2019, d’après Eurostat, soit une diminution de seulement 3% en un peu moins de dix ans.

Tendances et acteurs

17 Juin. 2022 air-journal.fr, 11/06/2022

Les clients de Lufthansa Group compensent les émissions de CO2 de leur voyage

Austrian Airlines, Brussels Airlines, Lufthansa et Swiss offrent à leurs clients la possibilité de compenser les émissions de CO2 de leur voyage dès la réservation de leur billet d’avion. Pour cela, ces compagnies aériennes de Lufthansa Group proposent plusieurs options : acheter du Sustainable Aviation Fuel (SAF), carburant durable pour l’aviation ; soutenir des mesures de protection climatique en investissant dans des projets certifiés de protection du climat, à but non lucratif ; combiner ces deux alternatives. D’autres solutions de financement de programmes durables devraient bientôt voir le jour. « Notre stratégie de développement durable à long terme est ambitieuse et s’articule autour de plusieurs axes. En plus de notre engagement à promouvoir activement l’utilisation de nouvelles technologies telles que le carburant solaire, il est également important pour nous de simplifier au maximum les options pour des vols neutres en CO2 déjà offertes à nos clients. Leur intégration directe dans le processus de réservation constitue une étape majeure », explique Tamur Goudarzi Pour, chief commercial officer de Swiss.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

29 juil. 2022
Europe

Revue de presse du 29 juil.

A la une : Belgique : intégrer les énergies renouvelables dans les carburants

22 juil. 2022
Europe

Revue de presse du 22 juil.

A la une : Bruxelles limite la consommation d’énergie des bâtiments publics

08 juil. 2022
Europe

Revue de presse du 08 juil.

A la une : Les Etats-membres de l’Union Européenne valident la fin des véhicules thermiques

Voir toutes les revues de presse