Europe

Revue de presse

16 juil. 2021

Partager :

Techniques et innovations

16 juil. 2021 usinenouvelle.com , 06/07/2021

Batteries : de nouveaux procédés pour du lithium plus vert

Deux acteurs de la production de lithium, Eramet et Adionics, ont développé deux nouveaux procédés permettant de séparer les sels de lithium sans évaporer la saumure tout en régulant la ressource en eau. La start-up française Adionics vient de lever 7 millions d’euros afin d’industrialiser sa technologie. Elle permet de consommer 100 fois moins d’eau que les procédés classiques par évaporation, tout en obtenant un niveau de pureté supérieur. Cette production de lithium plus vert va être déployée en Argentine et en Bolivie via un démonstrateur mobile. De son côté le groupe Eramet a développé un procédé qui permet de réinjecter l’eau utilisée dans le processus. La faisabilité technique du procédé a été validé mais un autre pilote doit être lancé en septembre 2021, pour évaluer le maintien des performances sur la durée. De nombreux projets de méga-usines de production de batteries électriques se multiplient un peu partout en Europe. Ces nouveaux procédés de production de lithium plus vert pourront avoir un véritable impact sur ce marché en pleine expansion.

Energies renouvelables

16 juil. 2021 euractiv.fr , 06/07/2021

Hydrogène : Shell inaugure le plus grand électrolyseur d’Europe

Ce vendredi 2 juillet 2021, Shell a inauguré le plus grand électrolyseur d’Europe au sein de la raffinerie Shell Rheinland en Allemagne. Afin de fournir l’industrie allemande en hydrogène vert, le groupe veut lancer de nouveaux catalyseurs dix fois plus grand prévu pour 2024. « Avec la mise en service de l’électrolyseur à membrane échangeuse de protons (MEP) le plus grand d’Europe, nous marquons davantage notre rôle de meneur dans ce domaine », a déclaré Armin Laschet, ministre-président de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et chef de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) lors de l’inauguration de l’unité. Ce projet permettra de décarboner les processus de raffinage et de maintenir l’équilibre du réseau électrique. Cet électrolyseur produira environ 1300 tonnes d’hydrogène vert par an ainsi que 10 mégawatts au lancement. « Nous réfléchissons au développement d’unité d’électrolyse à 100 MW. Nous voulons occuper une place essentielle dans le façonnement de l’infrastructure industrielle de la région », a déclaré Huibert Vigeveno, directeur du secteur aval de Shell. Ces projets dépendront du partenariat lié avec l’entreprise commune PCH ainsi que des financements publics pouvant provenir de L’UE ou de l’Allemagne.

Economies d'énergie et émissions carbone

16 juil. 2021 lemonde.fr , 05/07/2021

BASF mise sur l’éolien offshore pour atteindre la neutralité carbone

Au large des côtes néerlandaises, le numéro un mondial allemand de la chimie BASF va construire le plus grand parc éolien offshore du monde afin de subvenir à ses besoins énergétiques. Le groupe va investir 1,6 milliard d’euros en partenariat avec l’entreprise suédoise Vattenfall. Cette future ferme éolienne offshore entrera en service en 2023. L’entreprise BASF ambitionne de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et de poursuivre son objectif de neutralité carbone fixé à l’horizon 2050. Le directeur général du groupe, Martin Brudermüller, a souligné lors de la présentation du projet que « nous n’atteindrons nos objectifs climatiques que si nous avons suffisamment d’électricité verte ». Actuellement, BASF produit environ 22 millions de tonnes de CO2 par an. Le site comptera 140 éoliennes pour une puissance totale de 1,5 gigawatt. Il fournira le deuxième plus gros site de BASF basé à Anvers sur les bords de l’Escaut ainsi que d’autres usines du groupe basées dans la région.

16 juil. 2021 connaissancedesenergies.org , 06/07/2021

Royaume-Uni : Stellantis mise sur la production de camionnettes électriques

Né d’une fusion de Fiat-Chrysler et de PSA, le groupe Stellantis va faire évoluer son usine Vauxhall en Angleterre à Ellesmere Port afin de produire huit modèles de camionnettes électriques. Un investissement de 100 millions de livres et le soutien du gouvernement britannique permettront la réalisation de ce projet. « Cet investissement montre notre engagement envers le Royaume-Uni et Ellesmere Port », a commenté le directeur général de Stellantis Carlos Tavares, cité dans le communiqué, ajoutant : « Vauxhall produit des véhicules en Grande-Bretagne depuis 1903 et nous allons continuer ». L’avenir de l’usine était incertain. Environ 1000 emplois directs et 7000 indirects vont pouvoir être maintenu. De son côté, le ministre britannique des Entreprises Kwasi Kwarteng s’est réjoui : « La décision d'aujourd'hui va non seulement propulser Ellesmere Port vers un avenir propre, mais aussi garantir des milliers d'emplois dans la région ». Le gouvernement du pays souhaite continuer ce type d’investissement dans l’industrie verte et souhaite bannir la vente de véhicules thermiques à partir de 2030.

Réglementations et politique de l'énergie

16 juil. 2021 latribune.fr, 06/07/2021

L’UE exige d’accélérer la rénovation des bâtiments et les économies d'énergie

Ce 14 juillet 2021, l’Union Européenne (UE) va présenter un projet de loi demandant aux États membres d’accélérer la rénovation des bâtiments gourmands en énergie. Des objectifs plus stricts en matière d’économie d’énergie vont être instauré. Les bâtiments sont actuellement responsables de plus d’un tiers des émissions de CO2 de l’UE et de 40% de la consommation d’énergie. Le nouveau projet de loi demandera aux pays européens de mettre en place des mesures qui visent à réduire la consommation d’énergie de 1,5% par an, entre 2024 et 2030. Bruxelles va investir 800 milliards d’euros du plan de relance post-Covid19 pour lancer une vague de rénovations vertes, favorisant les emplois dans le BTP. Les pays de l’UE rénovent actuellement 1% des bâtiments chaque année. L’UE souhaite porter à 3% la part des bâtiments transformés en « bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle » chaque année. Les bâtiments occupés par les organismes publics, comme les hôpitaux, les écoles et les logements sociaux seront visés en priorité. Bruxelles veut mettre en place un nouveau système de tarification des émissions de CO2 pour les transports et les systèmes de chauffage des bâtiments. De nouvelles aides à la rénovation pour les ménages les plus modestes sont aussi prévues.

16 juil. 2021 actu-environnement.com , 08/07/2021

Finance durable : la Commission européenne propose de nouvelles « normes vertes »

Ce mardi 6 juillet 2021, la Commission européenne a présenté la feuille de route de l’Union européenne (UE) dédiée à la finance durable. Cette feuille de route s’articule autour de deux projets de norme : un projet de règlement sur la taxonomie des activités vertes, et un second projet qui vise à instituer une norme sur les obligations vertes. Concernant le premier projet, la Commission européenne prévoit d’étendre au 1er janvier 2022 le règlement sur la taxonomie aux reporting extra-financiers ESG au titre de l’exercice 2021 des entreprises soumises aux exigences de la Directive NFRD de 2014. Un webinaire avait été organisé le 29 juin 2021 par l’Association Europe Finances Régulations (AEFR). Charlotte Gardes, de la Direction Générale du Trésor, avait indiqué qu’à compter de janvier 2023, les entreprises non financières « devront publier l'alignement de leurs chiffres d'affaires, de leurs dépenses d'investissements (Capex) et de leurs dépenses opérationnelles (Opex) sur la taxonomie ». A partir de janvier 2024, les entreprises financières seront concernées par cette obligation. S’agissant du second projet de norme, la commission européenne propose une norme devant permettre une meilleure compréhension des obligations vertes à travers l’élaboration de critères précis. Ces obligations seraient ouvertes à tous les émetteurs se trouvant au sein de l’UE ou encore dans des pays tiers.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

17 sep. 2021
Europe

Revue de presse du 17 sep.

A la une : Le Royaume-Uni plaide pour un transport maritime mondial neutre en carbone

10 sep. 2021
Europe

Revue de presse du 10 sep.

A la une : Italie : des trains à moteur hydrogène pour remplacer ceux à moteur diesel

30 juil. 2021
Europe

Revue de presse du 30 juil.

A la une : La Banque européenne d’investissement valide des financements pour soutenir les entreprises

Voir toutes les revues de presse