Europe

Revue de presse

12 avr. 2019

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

12 avr. 2019 euro-energie.com, 02/04/19

L’UE doit mieux stocker son énergie

« L’UE a adopté des mesures pour élaborer un cadre stratégique pour le stockage de l’énergie, mais celles prises jusqu’à présent risquent d’être insuffisantes pour permettre à l’UE d’atteindre ses objectifs stratégiques en matière d’énergie propre », indique la Cour des comptes européenne dans un document d’information publié le 1er avril. Les auditeurs de la Cour ont recensé les technologies de stockage de l’énergie et constaté que l’Europe était en retard concernant la capacité de production de batteries par rapport à d’autres régions du monde. Entre 2014 et 2018, l’Europe a octroyé 1,3 milliard d’euros du programme Horizon 2020 à des projets concernant le stockage d’énergie sur le réseau et la mobilité à faible émissions de carbone. Elle a par ailleurs créé l’Alliance européenne pour les batteries en février 2018. En raison d’une prise de position tardive sur le marché des véhicules électriques, l’Union européenne (UE) risque d’éprouver des difficultés à obtenir un avantage concurrentiel. Selon les auditeurs, les principaux défis que l’UE doit relever pour soutenir le développement et le déploiement des technologies de stockage d’énergie sont l’élaboration d’une stratégie européenne cohérente, l’augmentation des aides, l’utilisation efficace de la recherche et de l’innovation, l’élimination des obstacles pour les investisseurs, ainsi que la mise en place d’un cadre législatif favorable.

Production d'énergie

12 avr. 2019 linfodurable.fr, 07/04/19

Une centrale photovoltaïque sur un stade

Le stade de Genève va installer sur son toit une centrale solaire de 5 400 m2. Le projet, porté par les Services Industriels de Genève (SIG) et par la ville de Lancy, sera financé par les citoyens via une plateforme de financement participatif. L’achat de chaque mètre carré coûtera 330 franc suisses (soit 292€) et permettra au citoyen investisseur de déduire de sa facture d’électricité 100 kilowattheures d’électricité par an sur 20 ans. En effet, le stade n’utilisera que 30% de l’énergie produite et les 70% restant seront destinés aux acheteurs. « Cette offre s’adresse en particulier aux locataires, majoritaires dans le canton, qui n’ont pas la possibilité de mettre des panneaux solaires sur leur toit », explique Christian Brunier, directeur générale des SIG.

Economies d'énergie et émissions carbone

12 avr. 2019 les-smartgrids.fr, 10/04/19

Maersk et la DSCG lancent un projet pilote sur les biocarburants

L’armateur néerlandais Maersk s’est associé à un consortium regroupant plusieurs de ses clients, la Coalition hollandaise pour la croissance durable (DSGC), afin de mener un test d’envergure sur les biocarburants. Engagée dans un objectif de zéro émission nette de CO2 à l’horizon 2050, Maersk va affréter, dans le cadre de ce projet pilote, un navire océanique qui reliera Rotterdam à Shanghai avant de revenir en utilisant un mélange de biocarburants de « deuxième génération ». Certifié ISCC et fabriqué à partir d’huile de cuisson usagée UCOME, ce biocarburant devrait permettre l’économie de 1,5 million de kg de CO2 et 20 000 kg de soufre.

Tendances et acteurs

12 avr. 2019 lenergeek.com, 03/04/19

Encore trop de charbon en Europe

Malgré les nombreuses mesures mises en place, les pays de l’Union européenne sont encore fortement dépendants du charbon. Cette source d’énergie fossile représente notamment 38% du mix énergétique allemand, Berlin s’appuyant sur elle pour réussir à sortir du nucléaire. Le charbon joue également un rôle majeur pour la Pologne, l’exploitation des ressources nationales permettant au pays de jouir d’une certaine indépendance énergétique à l’égard de la Russie. Or, selon un classement publié le 1er avril par The Guardian, l’activité des neuf entreprises européennes les plus polluantes sont liées à l’exploitation du charbon. En relâchant à elle seule 38,3 mégatonnes de CO2 dans l’air en 2018, la centrale polonaise de Belchatow s’est tristement illustrée comme la plus mauvaise élève en matière d’émissions de Gaz à Effet de Serre sur le vieux continent. On trouve derrière elle six centrales à charbon allemandes, avec une production de CO2 située entre 12 et 32 mégatonnes sur la même période. Les recommandations de la commission charbon seront présentées lors d’une réunion organisée par Bruxelles le 8 et 9 avril. La situation allemande sera également évoquée.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

17 Mai. 2019
Europe

Revue de presse du 17 Mai.

A la une : EDF Renouvelables remporte un contrat d’achat d’électricité en Grèce

10 Mai. 2019
Europe

Revue de presse du 10 Mai.

A la une : Vers des hôpitaux indépendants

03 Mai. 2019
Europe

Revue de presse du 03 Mai.

A la une : Une nouvelle technologie pour l’hydrogène

Voir toutes les revues de presse