Europe

Revue de presse

11 déc. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

11 déc. 2020 lemonde.fr, 04/12/2020

Neutralité carbone : le Royaume-Uni augmente ses objectifs

Moins d’une semaine avant la tenue d’une conférence internationale virtuelle sur le climat, le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé, le jeudi 3 décembre, son objectif de réduire ses émissions de CO2 d’au moins 68% d’ici à 2030, comparé à 1990. Fin novembre, Downing Street avait déjà présenté un plan « vert » comprenant 10 mesures, avec l’ambition de créer 250 000 emplois en dix ans grâce à la transition énergétique. Le Royaume-Uni devient le pays le plus ambitieux en termes de contributions nationales dans le cadre de l’accord de Paris de 2015. Avec une telle annonce, le gouvernement de Boris Johnson fait pression sur les grandes économies mondiales et sur l’Union Européenne, dont les chefs des États membres se réuniront les 10 et 11 décembre afin d’adopter l’objectif d’une réduction commune de 55 % des émissions de gaz à effet de serre sur le continent d’ici à 2030. C’est fort de cet objectif que le Royaume-Uni organisera la COP26 en novembre 2021, qui se tiendra à Glasgow, en Écosse.

11 déc. 2020 lesechos.fr, 03/12/2020

L’UE pourrait atteindre la neutralité carbone en 2050

Dans une étude publiée jeudi 3 décembre, le cabinet McKinsey estime qu’il existe une voie rentable pour que l’Union européenne atteigne la neutralité carbone d’ici 2050 sans coût supplémentaire. Ses experts ont étudié des centaines de leviers susceptibles de réduire les émissions des secteurs de l’électricité, du bâtiment, de l’industrie, des transports et de l’agriculture. Selon leurs conclusions, l’augmentation du coût des activités liées à la décarbonation dans certains secteurs serait contrebalancée par les économies réalisées dans d’autres. Sébastien Léger, responsable du pôle Développement durable de McKinsey France, insiste sur la nécessité de mettre en place des solutions à l’échelle européenne : « Une solution collective est moins chère que l'addition de solutions nationales. Le nord possède des sites à même de stocker le CO2, et le sud des zones ensoleillées propices à la production d'électricité et d'hydrogène par énergie solaire ». Selon McKinsey, les technologies existantes permettraient de réaliser plus de la moitié des réductions d’émissions de gaz à effet de serre, 25 % de celles-ci devant être obtenues grâce à des technologies en phase pilote, et 15% par des technologies en phase de RetD. Le cabinet de conseil estime qu’un investissement annuel de 1 000 milliards d’euros serait nécessaire pour atteindre la neutralité carbone en 2050, avec à la clé la création de près de 5 millions d’emplois nets.

Economies d'énergie et émissions carbone

11 déc. 2020 siecledigital.fr, 07/12/2020

L’Europe en course pour devenir premier marché mondial de véhicule électrique

En 2020, les constructeurs automobiles européens ont vendu près de 500 000 voitures électriques. Les autorités ainsi que la demande croissante des consommateurs poussent les constructeurs à investir massivement dans la production de véhicules tout électrique. Au Royaume-Uni, la vente de véhicules essence ou diesel sera proscrite dès 2030. En France et en Norvège, les véhicules équipés d’un moteur à combustion seront, à terme, interdits à la vente. Cependant, pour un demi-million de véhicules électriques vendus en 2020 en Europe, il s’est encore vendu plus de 12 millions de véhicules fonctionnant à l’énergie fossile. Le chemin est donc encore long à parcourir mais la conjoncture semble porteuse : « cette année, les constructeurs se sont livrés à une course effrénée pour atteindre les nouveaux objectifs d’émissions moyennes de CO2 de leurs parcs automobiles. Aussi, il y a eu la volonté des gouvernements d’augmenter les achats grâce aux incitations fiscales de plus en plus intéressantes au cours de la pandémie de coronavirus », explique en effet Matthias Schmidt, analyste du marché. Alors que l’Allemagne produit plus de voitures électriques que la Californie et que la petite citadine ID.3 de Volkswagen est devenue en Europe le véhicule électrique le plus populaire. L’Europe pourrait bientôt rivaliser avec la Chine pour devenir le plus grand marché mondial de voitures électriques et hybrides.

Tendances et acteurs

11 déc. 2020 h2-mobile.fr, 03/12/2020

Van Hool présente une nouvelle version de son bus fonctionnant à l’hydrogène

Le constructeur d’autobus belge Van Hool a lancé en 2019 une nouvelle version de son A330 FC (autobus de 12 mètres à pile à combustible), équipée d’une batterie de traction de 24 kWh (36 kWh pour les services urbains régionaux vallonnés) et d’une pile à hydrogène de 85 kW. Depuis 2017, Van Hool a vendu 141 autobus à pile à combustible, pour une distance parcourue cumulée de plus de dix millions de kilomètres. Le nouveau modèle proposé par Van Hool semble avoir convaincu ses clients. L’entreprise néerlandaise vient en effet de commander à son fournisseur trente nouveaux véhicules pour agrandir sa flotte, tandis que RVK à Cologne (Allemagne) attend trente-cinq nouveaux A330 FC. Au Danemark, c’est la municipalité d’Aalborg qui vient de réceptionner trois A330 FC à pile à hydrogène, qui seront exploités par Keolis et Arriva. Van Hool annonce qu’un certain nombre d’autres contrats sont en cours de signature. Pour mémoire, la ville de Pau, en France, utilise huit bus à hydrogène Van Hool Exqui.City FC de 18 mètres pour son nouveau système de Trambus à hydrogène, baptisé Fébu.

11 déc. 2020 lefigaro.fr, 07/12/2020

Transition écologique: le casse-tête du plastique pour l’embouteilleur de Coca-Cola

CCEP, l’embouteilleur et distributeur de Coca-Cola en Europe de l’Ouest, a annoncé son intention d’investir 250 millions d’euros au cours des trois prochaines années afin d’être en mesure d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2040. Première étape de son plan, le groupe de 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires méconnu mais qui embouteille et distribue toutes les marques de Coca en Europe (Coca-Cola, Sprite, Fanta, Fuze Tea, Tropico…) tend réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % d’ici à 2030. Pour y parvenir, le fabricant mise sur le retour du verre sur certains formats, sur l’allègement de ses canettes et sur le passage de l’acier à l’aluminium. CCEP compte également sur le recyclage du plastique, un domaine dans lequel Coca-Cola fait figure de précurseur grâce à un partenariat conclu il y a dix ans avec APPE, le spécialiste du plastique recyclé (rPET). Issue de cette alliance, l’usine de recyclage des bouteilles située à Beaune a permis d’accroître de 50 % la quantité disponible de rPET en France. « La matière recyclée de qualité suffisante pour les produits alimentaires reste trop rare, surtout en France où la collecte est trop faible », déplore toutefois le PDG de CCEP France, François Gay-Bellile. Le groupe entend consacrer une partie de ses investissements à la RetD sur de nouvelles technologies de recyclage du plastique comme la dépolymérisation. Le groupe vise 6 usines neutres en carbone sur 48 en Europe dès 2023 et entend inciter sa centaine de fournisseurs à suivre son exemple.

Techniques et innovations

11 déc. 2020 45secondes.fr, 07/12/2020

Scania dévoile un camion fonctionnant à l'énergie solaire

Le constructeur de poids-lourds Scania a présenté, en compagnie de son partenaire Ernst Express, un camion à propulsion hybride recouvert de 140 m² de panneaux photovoltaïques. Selon une première étude, l’énergie solaire produite par cet équipement permettrait au véhicule d’économiser 5 à 10% de carburant en Suède et jusqu’à 20% de carburant dans les pays plus ensoleillés. Ce prototype doit permettre à la filiale de Volkswagen d’évaluer la quantité d'essence qu’un tel camion équipé de panneaux photovoltaïques pourrait économiser, et d’étudier la capacité de celui-ci à produire de l’électricité à l’arrêt. Le projet est financé par Vinnova, l’agence suédoise pour l’innovation et implique les entreprises Dalakraft et Midsummer ainsi que l’Université d’Uppsala, qui mène des recherches avancées sur l’efficacité des cellules solaires.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

22 jan. 2021
Europe

Revue de presse du 22 jan.

A la une : Gaz à effet de serre dans l'UE : réduction des émissions

15 jan. 2021
Europe

Revue de presse du 15 jan.

A la une : La Commission européenne limite les fuites de méthane

08 jan. 2021
Europe

Revue de presse du 08 jan.

A la une : Mix énergétique européen : croissance des énergies renouvelables

Voir toutes les revues de presse