Europe

Revue de presse

10 jan. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

10 jan. 2020 journaldelenvironnement.net, 03/01/2019

Autriche : un nouveau programme écolo

Après trois mois de discussions ardues, les conservateurs et les Verts ont conclu un accord de gouvernement avec une ambitieuse feuille de route. Le gouvernement autrichien s’est ainsi engagé à atteindre la neutralité carbone dès 2040, avec dix années d’avance sur le Green Deal européen. Les conditions de sortie des énergies fossiles seront fixées par le nouveau plan national « énergie et climat ». Vienne interdira la vente des voitures à combustion interne dès 2027, avec quelques exceptions pour les services publiques comme les secours, la police et l’armée. Dès 2030, l’Autriche devra s’alimenter uniquement avec l’énergie issue des sources renouvelables, grâce à l’accroissement de la production éolienne (+10TWh/an), hydraulique (+5TWh/an) et solaire (+11TWh/an). L’Autriche pourra aisément atteindre cet objectif car 83% de l’énergie produite actuellement dans le pays est issue de sources renouvelables. Le gouvernement prévoit par ailleurs de mettre en place un programme de rénovation des bâtiments publics et privés, ainsi que l’installation d’un million de toitures solaires en dix ans. Enfin, le plan « mobilité 2030 » mettra l’accent sur les transports fluvial et ferroviaire, tout en continuant à subventionner l’achat de véhicules électriques, hybrides ou à hydrogène. Afin d’assurer la continuité du plan mobilité, le montant des investissements en faveur des transports bas carbone progressera de 5% par an entre 2020 et 2030. L’ensemble de ces projets sera financé grâce aux obligations vertes (green bonds) émises par le Trésor autrichien (ÖBFA).

Energies renouvelables

10 jan. 2020 connaissancesdesenergies.org, 17/12/2019

Beiersdorf se tourne vers les énergies renouvelables pour sa consommation d’électricité

Beiersdorf, fabricant de la crème Nivea, a annoncé que ses besoins en électricité seraient entièrement couverts par les énergies renouvelables dès fin 2019. Lors de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP25) qui s’est tenue du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, le groupe allemand est par ailleurs devenu l’une des 177 entreprises signataires de l’initiative « Business Ambition for 1,5° Celsius ». Dans le cadre de ce programme lancé par les Nations unies, Beiersdorf s’engage à respecter des « objectifs scientifiques » devant permettre de limiter le réchauffement climatique à +1,5°C d’ici 2100. A l’horizon 2025, Beiersdorf entend notamment réduire de 70% les émissions de CO2 par produit fabriqué, en prenant comme référence le niveau de 2014.

10 jan. 2020 lenergeek.com, 03/01/2020

L’éolien couvre 47% des besoins d’électricité du Danemark en 2019

Energinet, gestionnaire du réseau de transport d’énergie danois, a annoncé que l’énergie éolienne avait couvert 47% des besoins en électricité du Danemark en 2019 contre 41% en 2018. Cette bonne performance tient en partie à l’ouverture, durant l’été d’un nouveau parc éolien en mer du Nord. Selon l’entreprise publique, le dynamisme du secteur au Danemark tient principalement à la situation géographique du pays, favorable à l’éolien offshore, et au volontarisme politique. Leader mondial de l’éolien, le pays entend produire 100% d’électricité renouvelable d’ici 2030 afin de réduire de 70% ses émissions de gaz à effet de serre.

Techniques et innovations

10 jan. 2020 latribune.fr, 04/01/2020

CES 2020 : Eisox présente sa tête thermostatique pour les bâtiments professionnels

Afin de présenter sa tête thermostatique intelligente destinée à équiper les radiateurs à eau chaude des bâtiments professionnels, Eisox participe du 7 au 10 janvier au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Comme l’explique Maxence Chotard, CEO et cofondateur de la startup angevine, « ce type de chauffage équipe 80% du marché européen. En France, cela représente 90 millions de radiateurs chez les particuliers et les professionnels ». Composée de sept capteurs capables de détecter une présence, de mesurer la qualité de l’air, la température, le niveau d’humidité ou de luminosité et de gérer des plannings de chauffage, cette tête thermostatique a permis à ses utilisateurs de réaliser des économies d’énergie comprises entre 35% et 77%. Ayant d’ores et déjà su séduire La Poste et la SNCF, Eisox procédera à une levée de fonds de près d’un million d’euros au premier semestre 2020.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

03 avr. 2020
Europe

Revue de presse du 03 avr.

A la une : Londres s’équipe en points de recharge électrique

27 mar. 2020
Europe

Revue de presse du 27 mar.

A la une : 980 millions d’euros pour financer les infrastructures énergétiques propres

20 mar. 2020
Europe

Revue de presse du 20 mar.

A la une : EDF distingué par le Carbon Disclosure Projet

Voir toutes les revues de presse