Europe

Revue de presse

07 fév. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

07 fév. 2020 connaissancedesenergies.org, 03/02/2020

Neutralité carbone : Le régulateur britannique dévoile son plan stratégique

Le régulateur britannique de l’énergie (OFGEM) a présenté le 3 février un plan d’actions devant permettre au Royaume-Uni d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 comme le pays s’en est fixé l’objectif. L’OFGEM recommande en premier lieu d’aménager le réseau afin que dix millions de véhicules électriques puissent circuler sur les routes britanniques à l’horizon 2030 contre 200 000 actuellement. Une meilleure connexion des champs d’éoliennes en mer doit par ailleurs permettre d’accroître la production de cette énergie renouvelable censée quadrupler d’ici 2030 selon la feuille de route du gouvernement. Le régulateur britannique préconise également la création d’un fonds d’investissements pour le développement de solutions technologiques de lutte contre le changement climatique. Si ce plan stratégique rencontre le soutien du gestionnaire du réseau électrique britannique, National Grid, un certain nombre d’acteurs de la société civile se montrent plus critiques et réclament davantage d’actions concrètes.

07 fév. 2020 lefigaro.fr, 29/01/2020

Allemagne : l’abandon du charbon prévu pour 2038

Présenté mi-janvier après des mois d’intenses négociations, le projet de loi allemand sur la sortie du charbon au plus tard en 2038 a été adopté en Conseil des ministres le 29 janvier. Le texte prévoit notamment la fermeture des centrales à lignite à partir du 31 décembre 2020 et confirme qu’une aide financière de 40 milliards d’euros sera accordée aux régions minières jusqu’en 2038. Le gouvernement promet en outre une indemnisation de 4,35 milliards d’euros sur 15 ans aux exploitants de centrales à charbon. « Le développement supplémentaire des énergies renouvelables pour atteindre 65% de la consommation brute en 2030 sera mis en place par la suite » à travers une loi distincte, a par ailleurs annoncé le gouvernement.

Economies d'énergie et émissions carbone

07 fév. 2020 journaldelenvironnement.net, 27/01/2020

Lundin Petroleum veut limiter son impact carbone

Face aux menaces de désinvestissement provenant d’importants fonds de pension et gestionnaires d’actifs, un nombre croissant d’énergéticiens prend des engagements pour réduire son empreinte carbone. Sur l’incitation de son premier actionnaire la Banque de Norvège, le petit pétrolier suédois Lundin Petroleum a annoncé un investissement de « 500 millions de dollars pour électrifier [ses] installations en mer, investir dans la production d’énergies renouvelables et la création de crédits carbone ». La compagnie a d’ores et déjà prévu de ne plus utiliser ses turbines à gaz offshore d’ici 2022. À compter de cette date, ses plateformes pétrolières seront alimentées en électricité par des centrales hydroélectriques et éoliennes dont la production sera acheminée via des câbles électriques de plusieurs dizaines de kilomètres. Lundin financera également la plantation de forêts dans le nord de l’Espagne afin de compenser, grâce aux crédits carbone générés, les émissions produites par les trajets aériens effectués par ses employés. Cette nouvelle stratégie de décarbonation doit permettre à Lundin Petroleum d’atteindre la neutralité carbone en dix ans et d’économiser « 300 millions de dollars de taxe carbone par an », indique le PDF Alex Schneiter.

Tendances et acteurs

07 fév. 2020 journaldelenvironnement.net, 29/01/2020

Mobilité électrique : Des ONG se mobilisent contre UBER

Selon une enquête publiée le 29 janvier 2020 par les ONG réunis au sein de la campagne #TrueCostOfUber, 52% des clients de VTC en Europe se disent prêts à payer entre 15 et 20 euros supplémentaires par kilomètre pour un trajet zéro émission. Près de la moitié des sondés, dont 44% de Londoniens et 34% de Parisiens, estiment par ailleurs que les entreprises de VTC, Uber en tête, ont un impact négatif sur la pollution globale. Pour l’ONG Transport and Environnement, les émissions des services d’Uber atteignent une demi-mégatonne de CO2 par an à Londres et à Paris, soit l’équivalent de 250 000 voitures privées supplémentaires sur les routes. À la suite de cette enquête, les ONG de la campagne #TrueCostOfUber ont lancé plusieurs pétitions en Allemagne, en Belgique et en France visant à contraindre Uber à s’engager en faveur de la mobilité électrique. En France, l’une d’entre elles a d’ores et déjà reçu 17 000 signatures, l’objectif de cette initiative étant d’inciter les candidats aux municipales de mars 2020 à s’emparer du sujet.

07 fév. 2020 Lesechos.fr, 30/01/2020

Le Guardian ne publiera plus les publicités des sociétés pétrolières et gazières

Le quotidien britannique The Guardian a annoncé qu’il n’acceptera plus de publier dans ses pages les publicités des sociétés pétrolières et gazières. Sont également concernées toutes les autres entreprises impliquées dans l’extraction de sources d’énergie fossile. Cette initiative audacieuse d’application immédiate s’inscrit dans la stratégie environnementale du quotidien qui entend atteindre la neutralité carbone dès 2030. The Guardian veut contrer les « efforts menés depuis des décennies par de nombreux acteurs de cette industrie pour empêcher les gouvernent du monde entier de prendre des mesures significatives en matière de climat », a déclaré la directrice générale par intérim, Anna Bateson. Le quotidien, qui tire près de 40% de ses revenus de la publicité, espère que les autres annonceurs approuveront sa démarche et le soutiendront en publiant dans ses pages. « C’est un moment décisif, le Guardian doit être applaudi pour cette initiative audacieuse pour mettre un terme à la légitimité des énergies fossiles » s’est félicitée Mel Evans, chargée de campagne chez Greenpeace au Royaume-Uni.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

21 fév. 2020
Europe

Revue de presse du 21 fév.

A la une : EDF se développe dans le domaine de la mobilité électrique

31 jan. 2020
Europe

Revue de presse du 31 jan.

A la une : Le Parlement valide le Pacte vert pour une Europe sans carbone

24 jan. 2020
Europe

Revue de presse du 24 jan.

A la une : UE : près de 185 000 points de recharges publics installés en 2019

Voir toutes les revues de presse