12 sep 2013

Télésuivi multisite : un outil 100% fluide !

Comment maîtriser ses flux énergétiques lorsqu’on dispose d’un parc de résidences aux besoins et aux profils contrastés ? Isabelle Moinot, Responsable Sociétale et Environnementale chez Medica, explique l’importance du service de télésuivi des flux mis en place par le groupe EDF pour gagner en visibilité et en performance sur tous les sites, au niveau national comme au niveau local.

 
Quelles sont vos principales problématiques énergétiques en tant que groupe multisite ?
 
Nous gérons des maisons de retraites médicalisées et sanitaires sur lesquels nous couvrons des domaines variés de la psychiatrie à la rééducation fonctionnelle. Notre parc est très hétérogène, certains bâtiments sont neufs et d’autres très anciens comme les châteaux réhabilités en clinique par exemple. Certains accueillent 25 résidents, d’autres plus de 200, certains ont des infrastructures spécifiques, comme les piscines. Cette variété de profils aboutit à des consommationsénergétiques très différentes.
 
Quelles sont vos principales problématiques énergétiques en tant que groupe multisite ?
 
Nous gérons des maisons de retraites médicalisées et sanitaires sur lesquels nous couvrons des domaines variés de la psychiatrie à la rééducation fonctionnelle. Notre parc est très hétérogène, certains bâtiments sont neufs et d’autres très anciens comme les châteaux réhabilités en clinique par exemple. Certains accueillent 25 résidents, d’autres plus de 200, certains ont des infrastructures spécifiques, comme les piscines. Cette variété de profils aboutit à des consommations énergétiques très différentes.
 
Qu’est ce qui a présidé à la mise en place du télésuivi de consommation ?
 
En raison de cette disparité du parc, nous n’avions pas de vision globale des consommations d’eau, d’électricité, de gaz  et d’émissions de CO2, ni de moyens d’identifier des anomalies. La direction du patrimoine souhaitait donc centraliser la connaissance de ces consommations à travers une approche homogène, quel que soit le site. Nous avons signé un partenariat avec le groupe EDF pour assurer un télésuivi de tous les flux. Après avoir testé le dispositif sur un établissement pilote, nous l’avons progressivement déployé à l’ensemble de nos structures, en installant des capteurs sur chacun des systèmes à différents points de nos résidences, afin de détecter plus facilement l’origine des anomalies et assurer des contrôles de cohérence. Sur chacun de nos 170 établissements équipés, un agent technique rattaché à un contrôleur maintenance et sécurité  formé par le groupe EDF peut désormais identifier un dysfonctionnement en temps réel, et intervenir rapidement en cas de problème. D’une manière plus globale, chaque établissement dispose d’un bilan trimestriel et annuel de ses consommations.
 
Qu’avez-vous retiré de ces constats ?
 
Une fois que nos équipements fonctionnent normalement et que les consommations sont stables, nous avons une vision claire qui nous permet  d’entreprendre des actions plus importantes d’économie d’énergie. Après une visite des sites les plus énergivores dans chacune de nos huit régions, le groupe EDF nous a suggéré des marges de progression au niveau national et pour chaque établissement. Cela nous a conduits à mettre en place des actions d’efficacité énergétique dans une centaine d’établissements, notamment autour d’actions d’isolation des combles. Nous avons également entrepris des campagnes de sensibilisation des salariés à la bonne gestion des équipements. Ensuite, suivant le profil et les besoins de chaque établissement, nous ajustons les actions au cas par cas : changement de paramétrage d’une chaudière, investissements pour améliorer les performances d’un équipement, installation de récupérateur d’eau, etc. Sur les 22 établissements équipés pour l’année 2012, le dispositif global a déjà permis de générer une économie de 205 000 kWh, soit 6 % de la consommation énergétique globale 2012, d’une valeur de 11 600 € et représentant 40 T de CO2. Des gains qui vont continuer à augmenter au fil des établissements équipés.>

A propos de du Groupe MEDICA
Créé en 1968, le Groupe MEDICA, acteur de référence de la prise en charge de la dépendance pérenne et temporaire en France, intervient dans le secteur "EHPAD" (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) en France et en Italie, et dans le secteur sanitaire, avec des établissements de soins de suite et de réadaptation et des cliniques psychiatriques. Sur ces 2 secteurs, le Groupe MEDICA disposait au 31 mars 2013 d’une capacité d’accueil de plus de  16 800 lits et employait plus de 10 700 collaborateurs, répartis entre 195 établissements en France au 31 mars 2013.
http://www.korian.fr/

Haut de page