14 jan 2013

Smart grids : l’innovation au service des réseaux électriques de demain

Face aux enjeux énergétiques et environnementaux, le groupe EDF s’est engagé, depuis plusieurs années déjà, dans une ambitieuse politique de recherche et d’innovation, notamment en matière de systèmes électriques intelligents.

 
L’innovation a toujours eu une place particulière au sein d’EDF. Face aux enjeux énergétiques et environnementaux, le groupe s’est engagé, depuis plusieurs années déjà, dans une ambitieuse politiquede recherche et d’innovation. Afin de mieux agir sur les consommations d’énergie de ses clients, de nombreuses initiatives et expérimentations sont en cours, notamment en matière de systèmes électriques intelligents.
 
Un « système électrique intelligent », ou « smart grid » est un réseau d’électricité qui utilise des technologies de l’information et de la télécommunication pour améliorer l’efficacité énergétique globale en ajustant et en optimisant les flux entre la production, la distribution et la consommation. Il permet de faciliter la mise en relation de l’offre et de la demande entre les producteurs et les consommateurs.
 
Faire un meilleur usage de notre énergie, améliorer l’efficacité, gérer l’insertion des énergies renouvelables, intégrer les nouveaux usages de l’électricité (pompes à chaleur, véhicules électriques) tout en maintenant un niveau élevé de sécurité et de qualité de l’approvisionnement électrique, tels sont les objectifs annoncés des réseaux et systèmes électriques intelligents.
 
EDF et ses partenaires mettent les technologies des smart grids à l’épreuve, sur différentes zones du territoire, comme par exemple en Bretagne avec le projet Enbrin, en région PACA avec Nice Grid, ou dans l’Aube avec le projet VENTEEA. Dans ces régions pilotes, tous les scénarios sont passés au crible : compteurs intelligents, production décentralisée et distribuée chez les clients (ex. installations photovoltaïques), gestion de l’intermittence et pilotage infrajournalier.
 
Aussi, pour accompagner ces différents projets, EDF R&D a créé Concept Grid, l’un des 5 principaux laboratoires réseaux en Europe. Ce laboratoire ouvre de multiples possibilités d’expérimentation de solutions smart grids, qu’il serait impossible de réaliser sur un réseau réel. Dernièrement, le Groupe EDF a lancé le projet Smart Electric Lyon dans le cadre d’un consortium réunissant 17 partenaires, industriels des filières de l’électricité et des télécommunications et acteurs de la recherche et du monde universitaire.
 
Ce test grandeur nature permettra à 25 000 particuliers, commerçants, entreprises et collectivités du Grand Lyon d’expérimenter les systèmes électriques de demain et les solutions innovantes associées. Il s’appuie sur un large éventail de services interactifs et d’équipements accessibles à tous, et conçus pour optimiser leur confort et mieux gérer leur budget électricité : équipements de gestion et de confort énergétique, services d’informations, applications web ou smartphone.
 
Le projet Smart Electric Lyon fait le pari que l’évolution des comportements de chaque client contribuera à sécuriser l’accès de tous à une énergie maîtrisée, disponible et sûre en limitant les pics de consommation, en favorisant les énergies renouvelables et en intégrant les nouveaux usages des consommateurs : multimédia, technologies de l’information et de la communication, véhicules électriques, équipements basse consommation …
 
Il contribuera ainsi à la construction de villes et territoires durables. Cette démarche collaborative inédite mobilise pour une durée de 4 ans des acteurs industriels français disposant d’une expertise reconnue dans leur domaine et qui se sont engagés à conjuguer leurs expériences et savoir-faire respectifs pour répondre au défi énergétique de demain et à son impact sur les systèmes électriques.
 
Haut de page