07 avr 2016

Contrat gaz à prix de marché : une offre sans engagement de consommation montée par EDF Entreprises et EDF Trading

Convertie au gaz naturel depuis 10 ans pour mieux rentabiliser son activité de valorisation de la biomasse, Saria Industries a choisi un contrat « livré site avec accès marché ». Atout : une extrême souplesse contractuelle pour une approche dynamique du marché gaz, ouverte sur les opportunités de marché. Explications du directeur des Achats, Jean-Jacques Jaupart. 

Quels sont les besoins énergétiques de votre activité ?

La #vapeur est la base de notre production, ce qui entraîne d’importants besoins en #gaz pour alimenter notre process de déshydratation de la #biomasse d’origine carnée. Nous développons deux activités distinctes sur 20 sites dans toute la France. La première porte sur la valorisation de sous-produits carnés (découpe de viande, os, abats) pour produire des protéines animales destinées à l’#industrie du #petfood, à la conception d’engrais ou à la transformation de certaines graisses pour les peintures ou dissolvants. Nous avons une deuxième activité, l’incinération de cadavres d’animaux morts à la ferme. Dans ce cas, d’un côté nous produisons des combustibles de substitution pour les cimentiers, de l’autre nous valorisons les graisses dans l’industrie du #biocarburant de seconde génération. Sur l’ensemble de nos activités, le poste #énergie représente 16% de notre production soit le deuxième poste de coût dans l’organisation. Nos usines tournant 6 jours sur 7, 52 semaines sur 52, nous avons également besoin d’une garantie d’approvisionnement.

Quelles étaient vos attentes en matière de contrat gaz et pour quels bénéfices ?

Nous cherchions avant tout une souplesse contractuelle sans engagements de consommation. Autrement dit, il était important de pouvoir intégrer facilement de nouveaux sites dans le contrat et d’avoir une flexibilité sur nos niveaux de consommation dans le temps. Nous avons signé un contrat avec EDF Entreprises @EDF_Entreprises sur une durée de deux ans pour une consommation de 750 GWh/an, soit un montant total de 30 millions d’euros. Compte tenu de cet enjeu budgétaire, nous voulions assurer la totale maîtrise de nos coûts #énergétiques pour ne pas dépasser l’enveloppe dédiée à ce poste, voire être à même de descendre en dessous. Nous avons donc opté pour une offre avec une approche très dynamique face à un marché volatil. En lien permanent avec notre interlocuteur EDF Trading et grâce à un accès permanent au prix du marché, nous pouvons saisir à tout moment les meilleures opportunités. Même si le contrat ne démarre réellement que le 1er novembre 2016, nous avons déjà bloqué des volumes de consommation à prix ferme pour 2016 et 2017.

Comment interviennent EDF Entreprises et EDF Trading dans le processus ?

L’interlocuteur commercial d’EDF Entreprises a répondu à notre appel d’offres, mis au point les conditions contractuelles avec une vision globale de nos besoins et de notre contrat. Nous avons ensuite calé avec EDF Trading les modalités opérationnelles d’accès au marché, pour fixer progressivement notre prix au gré des opportunités. Pour nous aider à prendre les bonnes décisions, il est essentiel que nous soyons en contact régulier avec un expert du comportement du marché du gaz, capable d’analyser les tendances et les impacts d’événements géopolitiques sur les prix ainsi que de saisir des opportunités. Notre interlocuteur chez EDF Trading nous apporte cette expertise dans le cadre d’un échange quotidien : suivant les indicateurs et l’évolution du marché, nous identifions des opportunités à la baisse et nous bloquons un volume donné pour une période donnée sur le prix que nous estimons le plus intéressant. Il faut admettre une certaine part de risque que l’expertise d’EDF Trading permet toutefois de limiter. Mais pour nous, un contrat à prix fixe représenterait un risque plus important que celui de se tromper avec des prix indexés.

Quelles sont les conditions nécessaires d’un tel contrat ?

L’accompagnement et l’expertise sont essentiels dès le montage du contrat. Nous sommes beaucoup plus que dans une simple relation client-fournisseur, avec des échanges réguliers sur les fluctuations du marché. Avoir un contrat aussi dynamique impose également une forte implication en interne. Compte tenu de l’enjeu budgétaire de 15 millions d’euros annuels, il faut avoir une organisation très maîtrisée car ce sont les directeurs #industriels et les directeurs de sites qui apportent une visibilité sur les besoins. Nous avons beaucoup travaillé en interne pour atteindre cette maturité de gestion, d’autant plus compliquée dans une entreprise multi-sites. Et de fait, pouvoir bénéficier de cette flexibilité sur nos achats de gaz nous permet de mieux ajuster notre coût de production à nos prix de vente.


Découvrir nos offres de Gaz naturel
Haut de page