07 mar 2013

Berloz

  • Equipements Performants
Comment moderniser ses installations frigorifiques en alliant économies d’énergie et réduction de coûts ? Ingénieure de recherche au sein de EDF R&D, Expert en Froid Industriel, Bénédicte Ballot-Miguet analyse les atouts de technologies performantes, pourvoyeuses de Certificats d’Economie d’Energie (CEE).


Comment moderniser ses installations frigorifiques en alliant économies d’énergie et réduction de coûts ? Ingénieure de recherche au sein de EDF R&D, Expert en Froid Industriel, Bénédicte Ballot-Miguet analyse les atouts de technologies performantes, pourvoyeuses de Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Quelles techniques privilégier pour générer des économies d’énergie ?

Il en existe six principales* et chacune présente des avantages selon la nature du groupe frigorifique et de l’installation. Parmi les techniques fournissant des gisements d’économies d’énergie significatifs, la récupération de chaleur est l’une des plus performantes. Elle consiste à valoriser la chaleur fatale aux bornes d’un groupe frigorifique. En recyclant cette chaleur habituellement rejetée en milieu extérieur et en évitant le recours à une chaudière à gaz, la technique génère une forte économie d’énergie.

Elle était peu développée jusqu’à présent car elle impose des besoins concomitants en chaud et en froid - plus fréquents dans les industries agroalimentaires - et un investissement élevé. Aujourd’hui, le dispositif des CEE, destiné à encourager les économies d’énergie, facilite son financement et un meilleur retour sur investissement.

Y a-t-il d’autres technologies particulièrement adaptées au froid ?

Oui, la Haute Pression (HP) flottante par exemple. Elle consiste à adapter la température de la chaleur rejetée dans l’air à la température extérieure. La technique permet d’ajuster en temps réel le niveau de pression de condensation aux conditions climatiques, hiver comme été, de nuit comme de jour. En réduisant la pression de condensation, habituellement réglée sur une température maximale élevée, on va générer d’importantes économies d’énergie sur l’ensemble de l’année. Souvent adoptée par le secteur de la distribution pour le fonctionnement des meubles frigorifiques, cette technique est d’autant plus intéressante qu’elle est peu coûteuse.

Quelle expertise peut apporter EDF Entreprises à ses clients en la matière ?

Quand le client a besoin d’un nouvel équipement, il ne doit pas hésiter à explorer toutes les technologies possibles et à faire chiffrer celles qui donnent droit aux CEE. Même s’il existe des fiches qui permettent de quantifier les économies d’énergies pour toutes les opérations standardisées, l’architecture d’un groupe frigorifique, souvent complexe, peut nécessiter une analyse personnalisée. En tant qu’acteur historique du dispositif CEE, EDF Entreprises apporte son expertise pour conseiller, orienter le client dans son choix. Il l’aide par exemple à rédiger le cahier des charges destiné aux fournisseurs, calcule les CEE auxquels chaque technologie donne droit. En s’appuyant sur ces évaluations, le client va pouvoir anticiper les économies d’énergie et les gains financiers potentiels : compensation du montant de l’installation, temps de retour sur investissement, valorisation du patrimoine, réduction de la facture, etc.

En prenant en compte une série de paramètres (puissance électrique absorbée au compresseur, niveaux de température, région d’implantation du site, type de fluide frigorigène utilisé…), EDF Entreprises chiffre l’équivalent en euros du nombre de kWh économisés par l’installation. Le client, quant à lui, doit faire vérifier que ses installations n’ont pas de fuites de fluide frigorigène. EDF Entreprises peut également lui apporter son expertise sur la réglementation des fluides frigorigènes.

Découvrir les fiches CEE

Crédit Photo : Claire Senac

Haut de page