31 jan 2014

EDF Lab Chatou (Yvelines)

Choisir le bon éclairage LED nécessite de prendre en compte différents élements en fonction de ce qui doit être mis en lumière. Michel Chauvin, expert éclairage EDF, vous donne 5 conseils pour favoriser un éclairage performant adapté à vos besoins.

Choisissez la température de couleur (en kelvins - K)

C’est elle qui détermine l’ambiance générale. Les lampes à faible température de couleur (2 000 K) produisent une lumière orangée, celles qui affichent une température de couleur plus élevée (jusqu’à 5000 K), une lumière d’un blanc bleuté. Un commerce (boulangerie, restaurant) aura intérêt à privilégier du 2 700 K pour une ambiance accueillante, chaleureuse, le tertiaire un éclairage à 3 000 K. Le poissonnier préfèrera une température de couleur de 5 000 K. Dans certains ateliers de montage, les fabricants proposent des LED à 5 000 K voire 6 000 K, mais bien que cette température de couleur soit proche de celle de la lumière naturelle, elle est difficilement acceptée par les salariés.

Vérifiez le bon indice de rendu des couleurs (IRC)

L’IRC correspond à la capacité d’une source à restituer les couleurs naturelles. Plus l’IRC est élevé, plus les couleurs semblent naturelles. Un IRC de 80 fournit un bon confort visuel mais pour valoriser ses produits, un commerce aura intérêt à choisir un IRC supérieur à 90.

Veillez au système de refroidissement (radiateur)

Pour maintenir sa durée de vie et son efficacité lumineuse, la LED doit être systématiquement refroidie par un radiateur. La LED est particulièrement avantageuse dans les environnements froids (chambres froides par exemple) car elle dégage très peu de chaleur. En installant des LED dans leurs chambres froides, les magasins de surgelés font presque 80 % d’économies. Par ailleurs, la LED s’allume immédiatement à pleine puissance dès l’ouverture de la porte et supporte de nombreux marche-arrêt sans modification de la durée de vie.

Choisissez les optiques adaptées pour ajuster l’angle de la lumière

Il existe différentes optiques LED qui permettent de diriger le rayonnement et jouer sur les intensités lumineuses. Intensives, semi-intensives, extensives elles permettent différents types de mise en valeur des objets et des environnements.

Associez la LED à un détecteur de présence

Pour accroître sensiblement les économies d’énergie des LED (entre 30 et 50 %), un détecteur de présence dans les sanitaires ou les zones de circulation permet d’atteindre jusqu’à 90 % d’énergie.

En savoir plus sur les luminaires performants

LED, tubes fluo à ballast électronique, lampes aux iodures métalliques… boosté par l’arrivée de nouvelles technologies, l’éclairage concentre un triple enjeu pour l’entreprise : économie d’énergie, confort visuel et approche durable. Bernard Larrieu, expert lumière EDF explique comment ces luminaires innovants permettent de gagner en compétitivité.

Lire l'interview de Bernard Larrieu, expert en lumière EDF
Haut de page