12 déc 2014

Hydraulique - Ariege - [actus] - EDF veille à votre sécurité

Le Réseau pour la performance énergétique (RPE) Basse Normandie, créé par EDF Entreprises, Direction Commerce Ouest, vient de souffler sa première bougie. Une opportunité pour faire le bilan intermédiaire des actions mises en œuvre pour diminuer les consommations d'énergie et de définir un objectif commun de diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Des clients engagés vers plus d’économies d’énergie et de CO2

Centre E.Leclerc de Flers, Groupe Lemoine, Fromagerie Gillot, Dresser Produits Industriels - GE Energy, ITM Logistique Alimentaire, Imprimerie Tonnelier, Centre hospitalier Jacques Monod ; ces 7 entreprises et collectivités ont rejoint, l’année dernière, le 1er Réseau pour la Performance Energétique de l’Ouest, créé en Basse Normandie avec une ambition commune : réduire leur facture énergétique et leurs émissions de CO₂, une priorité pour les membres qui, dans un contexte de crise, partagent le même besoin de garantir leur compétitivité.

Depuis un an, les membres du RPE Basse Normandie ont suivi un rythme particulièrement soutenu avec outre les réunions trimestrielles des membres, la réalisation d’un diagnostic énergétique complet permettant d’identifier des pistes d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Des résultats de performance énergétique déjà visibles

Les entreprises et collectivités membres ont d’ores et déjà réalisé des économies de 1 122 370 KWh/an toutes énergies confondues soit l’équivalent d’une consommation annuelle de plus de 130 maisons individuelles de 100m² occupées chacune par quatre personnes. Ces économies ont été possibles grâce notamment à l’installation d’un système de récupération de la chaleur générée par des groupes frigorifiques permettant d’assurer une base de chauffage, mais aussi en sensibilisant le personnel aux économies d’énergie ou encore en installant un optimiseur de puissance permettant de mieux gérer les besoins en énergie et par conséquent de réduire sa facture.

Les actions mises en oeuvre ont également été porteuses de résultats au niveau de la baisse des rejets de CO2 comme en témoigne le bilan empreinte Carbone 2013 : 73 tonnes de rejets de CO2 évités, soit l’équivalent de 73 allers-retours Paris/New York.

Une nouvelle ambition commune de réduction des émissions de GES

A partir de ces premiers résultats, l’ensemble des membres du réseau s’est fixé un objectif collectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 6 % sur 3 ans. Pour y parvenir, d’autres projets sont déjà en cours de réalisation comme la rénovation des installations d’éclairage ou encore l’optimisation d’une production frigorifique grâce à l’accompagnement de la R&D d’EDF.

« Nous sommes un véritable partenaire énergétique pour nos clients. Notre objectif est de les accompagner de l’identification des besoins à la réalisation des solutions d’économies d’énergies les plus adaptées. Nous sommes ravis des premiers résultats réalisés qui sont prometteurs et nous comptons poursuivre dans cette voie afin de faire de l’énergie un véritable levier de compétitivité pour nos clients. » Marc Posnic, Directeur Grandes Entreprises, EDF Direction Commerce Ouest.

En savoir plus sur le réseau pour la performance énergétique

Le fonctionnement du Réseau pour la Performance Energétique

Véritables clubs de « l’entreprenariat vert » inspirés par des réseaux allemands qui se multiplient avec succès depuis 2006, les Réseaux pour la Performance Energétique regroupent des entreprises volontaires d'une même région qui partagent l'objectif de trouver des solutions pour réduire leur facture énergétique et leurs émissions de CO2.

Les participants du réseau se retrouvent une fois par trimestre pendant trois ans pour échanger sur leurs bonnes pratiques et les solutions les plus performantes. Les rencontres sont animées par un expert d'EDF Entreprises, qui établit par ailleurs un diagnostic des consommations de chaque entreprise et les aide à déterminer les actions prioritaires. Celui-ci peut également faire appel à des partenaires d’EDF pour approfondir une thématique choisie par les membres du réseau. Il préconise en outre des solutions, en estimant leur temps de retour sur investissement, généralement très court, de l'ordre de 2 à 3 ans.

Au vu des résultats, l’entrepreneur décide des pistes d’amélioration parmi celles proposées, qui seront étudiées à l’horizon de trois ans, avec l’expertise d’EDF. La somme des gains attendus, en kWh et en tonnes de CO2, par chacun des membres devient alors l’objectif du réseau.La participation au réseau peut également être un moyen, pour les entreprises et collectivités participantes, d'illustrer de façon très concrète leur engagement en faveur de la maîtrise de l'énergie.

Dans l’Ouest, le Réseau de Performance Energétique Bretagne vient d’être créé.
Haut de page