09 Mai 2018

Découvrez le top 5 des fiches CEE dans l’industrie

Quels sont les postes privilégiés par l’industrie pour réaliser des travaux d’économies d’énergie éligibles au dispositif CEE ? Découvrez le top 5 des fiches CEE utilisées dans l’industrie et une explication sur ces travaux ciblés d’efficacité énergétique, pour lesquels EDF peut vous verser des primes aidant à leur réalisation.
 

Les fiches CEE, qu’est-ce que c’est ?

Certaines opérations d’efficacité énergétique, éligibles aux CEE, sont standardisées. Elles font l’objet de fiches CEE descriptives, pour lesquelles un volume forfaitaire d’économies d’énergie a été défini. C’est ce qu’on appelle les fiches CEE ou les fiches d’opérations standardisées. Elles sont établies par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et l’Association Technique Energie et Environnement (ATEE), puis validées par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC).
 
Ces fiches CEE concernent six secteurs : l’industrie, le tertiaire, l’agriculture, le résidentiel, les réseaux et le transport. Ainsi, les entreprises qui mettent en place des opérations standardisées peuvent recevoir des primes CEE de la part des obligés du dispositif, qui reçoivent eux-mêmes les CEE proprement dits. Cela allège le coût des travaux.
 
EDF Entreprises vous accompagne dans le financement de vos travaux d’efficacité énergétique
 
Connaissez-vous le dispositif CEE ? Mis en place en 2006, il valorise les économies d’énergie réalisées par certains acteurs économiques. L’offre Certificats d’économies d’énergie vous aide à vous appuyer sur ce dispositif pour financer vos travaux d’efficacité énergétique.
 

Zoom sur le top 5 des fiches CEE dans l’industrie


Fiche CEE industrie n°1 : la récupération de chaleur sur un groupe de production de froid (fiche IND-UT-117)

Pour fonctionner, les systèmes de production de froid dégagent de l’énergie sous forme de chaleur. L’installation d’un récupérateur de chaleur permet alors d’utiliser cette énergie perdue, notamment pour le chauffage, et génère ainsi des économies d’énergie.
 

Fiche CEE industrie n°2 : les matelas pour l’isolation de points singuliers (fiche IND-UT-121)

Les points singuliers, par lesquels s’échappent de l’énergie, peuvent être des réseaux de vapeur ou des conduits d’eau chaude. Des matelas d’isolation thermique sont alors installés sur ces points singuliers pour empêcher ou limiter les pertes d’énergie.
 

Fiche CEE industrie n°3 : la variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone (fiche IND-UT-102)

Les moteurs électriques sont des équipements très fréquemment utilisés par l’industrie, et qui consomment beaucoup d’énergie. Des variateurs de vitesse peuvent être installés pour réguler la vitesse de ces moteurs et ainsi optimiser leur consommation énergétique.
 

Fiche CEE industrie n°4 : le système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d’avoir une haute pression flottante (fiche IND-UT-116)

La production de froid est un poste particulièrement énergivore. La régulation de ces systèmes par haute pression flottante permet de réguler la pression de la condensation en fonction de la température extérieure et de limiter ainsi les pertes d’énergie.


Fiche CEE industrie n°5 : la presse à injecter, toute électrique ou hybride (fiche IND-UT-129)

La presse à injecter est utilisée par l’industrie pour le moulage des matières plastiques. C’est un outil répandu, très énergivore. L’installation d’une presse toute électrique ou hybride permet ainsi de réaliser de substantielles économies d’énergie.
 
Pour aller plus loin :
Haut de page