04 juil 2017

Vers une place de marché Gaz unique en France

Depuis 2005, la structure du réseau de transport de gaz français s’est considérablement simplifiée en passant progressivement de 5 zones à 2 zones en 2015 : la zone Nord et la zone TRS (Trading Region South).
En 20141, la CRE, après une large consultation des acteurs de marché, a décidé de lancer des travaux pour la création d’une place de marché unique en France au 1er novembre 2018 (zone TRF : Trading Region France).
 
Cette décision entraînait  823 M€ d’investissements dans de nouvelles infrastructures (notamment le renforcement des artères Val de Saône pour GRTgaz et Gascogne Midi pour TIGF) qui vont permettre de faire transiter plus de gaz du Nord vers le Sud, en portant les capacités journalières de transit de 525GWh/j à 745 GWH/j. Les travaux sur les nouvelles infrastructures devraient s’achever au 1er novembre 2018.

 

Les nouveaux investissements visent à renforcer la liquidité du marché français, diversifier les sources d’approvisionnement, régler les problèmes de congestion2 et avoir un seul prix du gaz pour la France.
Les prix au PEG (Point Echange de Gaz) de la zone TRF devraient, comme c’est le cas aujourd’hui pour les prix au PEG Nord, rester corrélés aux prix du gaz du Nord Ouest de l’Europe.
 
La fusion des zones Nord et Sud permettra donc des gains de compétitivité pour les consommateurs de gaz en zone Sud en leur donnant accès à plus de gaz à de meilleurs prix que ceux du PEG TRS.
 
1Délibération du 7 mai 2014
2La CRE a mis en place une concertation afin de définir les  mécanismes à utiliser pour régler les congestions résiduelles.
Haut de page