Data science et nucléaire

La data science et l’exploitation des centrales

Le groupe EDF met régulièrement à profit la data science pour trouver des solutions à des problématiques coûteuses. Dans le nucléaire, les phénomènes de colmatage (obturation) entraînent par exemple des opérations de maintenance très onéreuses. Une approche data science a permis d'identifier les facteurs clés des pannes et d’élaborer des procédures opérationnelles pour les contrôler. Il en découle une maîtrise de la cinétique de colmatage, ainsi qu’un gain de sûreté pour le parc nucléaire.

Projet développé par le groupe EDF.

Bénéfices

  • Améliorer les processus de pilotage.
  • Trouver des solutions consensuelles entre les exploitants et les opérateurs.
  • Diminuer les coûts de maintenance.