Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

19 juil. 2019

Partager :

tendances et marché de l'énergie

19 juil. 2019 batiweb.com, 12/07/19

La transition énergétique stimule l’emploi et les marchés

Le 9 juillet 2019, l’Agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a publié une étude sur l’évolution des marchés et emplois associés à la transition énergétique entre 2006 et 2017. L’agence s’est particulièrement intéressée à trois secteurs clé, à savoir : les transports, le bâtiment résidentiel et les énergies renouvelables. Le document montre que, dans le domaine des transports, le chiffre d’affaires des marchés concourant à la transition énergétique a atteint 33,5 milliards d’euros au cours de l’année 2017. De plus, portée par l’émergence des modes de transports alternatifs et la mobilité verte, la filière employait 94 000 travailleurs en 2017. Les marchés de la rénovation énergétique des bâtiments ont également enregistré une nette progression et représentent un chiffre d’affaires de 31 milliards d’euros. Fin 2017, cette deuxième filière dénombrait 218 000 emplois. Enfin, l’ADEME constate que le marché des énergies renouvelables a plus que doublé au cours des onze années étudiées et que le volume d’emploi de la filière a enregistré une hausse de 39%. Ainsi, en 2017, le chiffre d’affaires du secteur atteignait 26 milliards d’euros et il employait 86 000 travailleurs. L’agence note que les marchés des transports et des bâtiments résidentiels ont principalement été portés par les investissements dans la fabrication et l’installation des équipements et des infrastructures, tandis que celui des énergies renouvelables repose davantage sur les ventes d’énergie et les services de maintenance.

19 juil. 2019 constructioncayola.com , 09/07/19

Plus de 70% d’énergie verte dans le réseau de chaleur de Grenoble

Grenoble, territoire particulièrement engagée dans la transition écologique, vient de battre un record national. Le réseau de chauffage urbain de Grenoble-Alpes Métropole a atteint un taux de 70% d’énergies renouvelables et de récupération (ENR-R). En 60 ans, le réseau est passé de 0 à 71% d’ENR-R – un chiffre supérieur à la moyenne nationale de 56% - et a multiplié par 30 la distribution de chaleur à ses clients. La métropole a fait le choix d’axer sa stratégie sur le bois énergie, la biomasse permettant à la fois de dépasser les 50% d’ENR et R dans le mix énergétique mais aussi de s’approvisionner dans un rayon de 100km pour limiter les transports. Sur la dernière saison de chauffe, 100 000 tonnes bois ont chauffé l’équivalent de 30 000 foyers, évitant ainsi l’émission d’environ 117 000 tonnes de CO2 par rapport au charbon. Ce chiffre va s’amplifier avec la mise en service en mars 2020 d’une nouvelle centrale biomasse, Biomax, qui permettra de valoriser au total 150 000 tonnes de bois en chaleur. Cela représentera alors près d’un tiers de l’énergie produite par la Compagnie de Chauffage et le taux d’ENR-R dépassera les 75%. La métropole vise 100% d’ENR-R dans le réseau d’ici 2033. Grenoble a déjà réduit de 60% ses émissions de CO2 depuis 1990, un chiffre bien au-delà des recommandations européennes, qui sont de 20% de réduction d’ici 2020.

19 juil. 2019 connaissancedesenergies.org , 09/07/19

La CRE croit au potentiel du gaz vert

Dans son rapport « Le verdissement du gaz » publié le 9 juillet 2019, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) relève que le gaz naturel fossile représente actuellement environ 20% de l’énergie finale consommée en France et 20% des émissions de gaz à effet de serre. Alors que la loi de Transition énergétique de 2015 fixe l’objectif de 10% de gaz vert d’ici à 2030, la CRE estime qu’il « s'agit d'une cible ambitieuse, qui conduirait la France à multiplier sa production annuelle par un facteur 30. Elle paraît néanmoins accessible, compte tenu de la dynamique engagée et du nombre de projets en cours ». Selon la commission, le prix du biogaz, qui se situe actuellement entre 90 et 120 euros le MWh, pourrait baisser de 30% d’ici à 2030, grâce aux progrès technologiques et aux avancements environnementaux. Le coût se rapprocherait alors du prix actuel du gaz naturel, qui est autour de 25 euros le MWh hors CO2. Plusieurs techniques de production de gaz vert peuvent être adoptées, notamment la méthanisation qui semble être la plus prometteuse avec plus de 700 unités en France, à condition que la ressource disponible s’élargisse. La CRE préconise de soutenir la recherche et les expérimentations de nouvelles technologies. Pour Jean-Laurent Lastelle, commissaire à la CRE, les efforts doivent débuter dès maintenant pour atteindre des bénéfices importants d’ici 30 ans : « il faut travailler sur la question de la surface des terres, les modèles économiques pour les agriculteurs et les gaziers, le système de distribution... » estime-t-il.

19 juil. 2019 environnement-magazine.fr , 12/07/19

Lancement d’un observatoire de l’hydrogène en France

En juillet 2019, la ville de Marseille a accueilli la septième édition des « Journées hydrogène dans les territoires », évènement qui vise à favoriser les échanges et la création de synergies autour de projets liés à l’hydrogène. L’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac) a profité de cette occasion pour annoncer le déploiement de Vig’hyg, une plateforme qui cartographie les projets, initiatives et stations de recharge d’hydrogène en France. L’outil est capable de fournir des informations détaillées. Ainsi, pour les bornes de recharge, l’observatoire Vig’hyg peut renseigner les internautes sur l’accessibilité, la date d’ouverture, les niveaux de pression et les types de véhicules susceptibles de pouvoir les utiliser. De plus, la plateforme renseigne les domaines d’application (intégration des énergies renouvelables, types de mobilité, démarche résidentielle, etc.) et l’état d’avancement des projets en cours.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

11 oct. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 11 oct.

A la une : EDF et la FNCCR s’engagent à améliorer l’efficacité énergétique des collectivités

04 oct. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 04 oct.

A la une : Le taux de couverture des énergies renouvelables atteint 21% au 2e trimestre 2019

27 sep. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 27 sep.

A la une : Les énergies marines, un potentiel encore peu développé

Voir toutes les revues de presse