A la Une Publié le 21/01/2018

Le groupe EDF a pour objectif de recruter plus de 2500 personnes en France en 2018

En 2018, le groupe EDF va continuer sa transformation, en cohérence avec un enjeu clé qui guide notre stratégie : la lutte contre le réchauffement climatique. Le mix bas Carbone est un atout pour le Groupe, notamment grâce aux parcs nucléaire et hydraulique et notre développement dans les énergies renouvelables.
Pour accompagner cette transformation et répondre aux besoins de compétences sur les métiers de l’électricité, le groupe EDF a pour objectif de recruter plus de 2500 personnes cette année sur l’ensemble de ses métiers.
 
EDF recrute sur des métiers riches et variés sur l’ensemble de la chaine de valeur de l’électricité pour assurer la production d’électricité bas carbone, poursuivre ses activités dans la construction du nouveau nucléaire, maintenir la qualité de la relation client et proposer des services toujours plus innovants. Ces prévisions de recrutement concernent l’ensemble du territoire en particulier dans les régions Ile de France et Rhône-Alpes-Auvergne où nous recherchons des techniciens, des ingénieurs, des chercheurs, des commerciaux…
 
En 2017, le Groupe a accueilli plus de 3500 nouveaux collaborateurs sur un effectif de 110 000 salariés en France. Au-delà de l’emploi,  plus de 3000 alternants et près de 1500 stagiaires ont été accueillis dans le Groupe. Et parce qu’EDF est à l’écoute des nouvelles générations et de leur approche du monde du travail, des dispositifs d’intégration innovants ont été développés pour qu’ils s’approprient au mieux le fonctionnement du groupe : supports digitaux (vidéos, abécédaire, etc.) et applications mobiles. EDF a également obtenu le label HappyTrainees pour la seconde année consécutive qui témoigne de la qualité des stages et alternances proposés par le Groupe.
 
Le groupe EDF se place cette année encore dans le top 5 du classement des entreprises les plus attractives en France * et reste une entreprise attractive dans un secteur en pleine transformation, l'énergie. Le nombre totale de candidatures reçues (+ 260.000) a en effet augmenté de 7 % par rapport à 2016 grâce notamment aux nouveaux moyens de communication, la présence des équipes sur plus de 150 forums écoles et salons de recrutement, et plusieurs dizaines de visites de sites et de conférences spécialement organisées pour les étudiants et animées par des experts EDF.
En mars prochain, EDF organise  la  journée « Parlons Nucléaire, une énergie bas carbone » pour donner aux étudiants, à l’aube du choix de leurs options d’enseignement, les informations utiles à ce moment clé de leur parcours. Ils pourront assister à des conférences, participer à des ateliers et débattre avec des acteurs métiers autour de l’énergie nucléaire et sa place dans le mix énergétique.
*Source : Classement Randstad Award 2017