Publié le 03/02/2020

Le Groupe au rendez-vous de la Cybersécurité à Lille

Durant 3 jours, Lille a été la capitale internationale de la cybersécurité. Près de 13 000 personnes se sont rendues au FIC (Forum International de la Cybersécurité) « C’est une des deux grandes messes de la sécurité informatique » précise Arnaud Viselthier, responsable des équipes de sécurité à la DSIT. Présent, à l’initiative de la DRH et de la DSI Groupe, EDF prend très au sérieux ce sujet qui se médiatise. L’an dernier, le Groupe a été la cible de plus de 50 000 tentatives d'attaques.

EDF recrute dans la cybersécurité sur près de 17 types de postes

Anticiper les menaces, trouver des solutions innovantes, maîtriser des technologies pointues, garantir la sécurité du patrimoine… « EDF, conscient des enjeux cyber en termes de continuité d’activité d’une part et de protection des données et processus sensibles de l’Entreprise d’autre part, prend très au sérieux, et depuis des années, la sécurité informatique.» assurent les acteurs de la sécurité du Groupe présents à Lille.

17 types de postes dans les directions et filiales sont mis en visibilité sur les sites de recrutement spécialisé. « Nous recherchons de nouveaux talents pour renforcer nos équipes. Ce marché de l’emploi est en tension, sur le stand EDF des salariés de toutes les directions étaient présents pour parler de leurs jobs et donner envie de rejoindre le Groupe. En binôme, RH et spécialiste ont répondu à toutes les questions des candidats ». 

Être visible et partager

« Nous venons pour faire de la veille bien sûr, découvrir les innovations dans le secteur, les orientations du marché, mais aussi pour partager, comme d’autres entreprises, nos retours d’expériences. Dans ce secteur, généralement peu enclin à la communication, l’échange avec des pairs sur des problématiques communes est riche d’enseignements. » explique Arnaud Viselthier.

EDF a ainsi pris part aux débats à l’occasion de conférences thématiques dédiées : « Jusqu'où s'étend la responsabilité d'un RSSI? » avec la participation de Loïs Samain, RSSI Adjoint EDF Renouvelables ; « Détection avancée : au-delà du discours marketing, quelle scalabilité? » avec la participation de Thomas Burnouff, responsable du pôle études et projets du groupe SOC à la DSIT  ; « L’humain, pierre angulaire du SOC augmenté » avec la participation d’Olivier Ligneul, directeur cybersécurité du groupe

 

Une continuité de service en toutes circonstances

« Nous sommes en permanence exposés à la menace et, à la moindre brèche des individus malveillants essayent de rentrer dans nos systèmes. Notre SOC (Security Operations Center), qui a fait l’objet d’une table ronde, prouve son efficacité. Ce centre de sécurité Groupe est actif 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et veille à assurer en permanence notre sécurité en s’appuyant sur toutes les expertises de la filière. Cet été par exemple, EDF a connu une recrudescence de tentatives d’attaques, les équipes sécurité d’EDF étaient plus que jamais mobilisées. Pour garder ce haut niveau de sécurité, nous suivons les dernières avancées technologiques. Aujourd’hui, le FIC met en avant de beaucoup de sujets autour des mots de passe, est-ce que demain nous utiliserons tous de la biométrie ? Une empreinte digitale ? Ou encore autre chose ? A suivre ! » conclut Arnaud.