Diversité Publié le 29/08/2019

Index de l’égalité entre les femmes et les hommes à EDF Production Électrique Insulaire

Index de l’égalité entre les femmes et les hommes :
À EDF Production Électrique Insulaire, le taux de féminisation est important dans les plus hautes rémunérations
 
Fin 2018, EDF PEI atteint le score de 74/100 pour son « index de l’égalité entre les femmes et les hommes ».
 
La création de cet index résulte des nouvelles dispositions de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de septembre 2018 qui modifie l’obligation de moyens en obligation de résultats en matière d’égalité professionnelle.
Pour les entreprises de plus de 250 salariés (c’est le cas d’EDF PEI), l’index est basé sur un barème global de 100 points selon cinq indicateurs.
Cette loi prévoyait que les entreprises calculent l’index pour la première fois au 1er septembre 2019 et prévoient les actions correctives nécessaires d’ici à 2022 pour atteindre le seuil de 75/100, sous peine de sanctions financières.
 
L’objectif annoncé par le ministère du Travail est « d’en finir avec les inégalités salariales entre les femmes et les hommes ». À EDF PEI, le constat fait fin 2018, contrairement à ce qui est souvent déploré dans les entreprises, est plutôt en faveur des femmes.
 
C’est la structure de la population de la filiale et ses métiers qui expliquent ces résultats. Les femmes s’avèrent mieux rémunérées que les hommes, principalement dans la catégorie des cadres de plus de 50 ans. Le taux de féminisation du Comité de direction et des plus hauts niveaux de rémunération est important à EDF PEI.
 
La société continuera cependant à mettre en œuvre les actions nécessaires pour progresser vers la note de 75/100 requise à l’échéance de 2022 :
  • Une enveloppe salariale est identifiée pour réduire les écarts de rémunération ;
  • Une attention particulière sera portée lors de l’attribution des promotions et des augmentations individuelles ;
  • La sensibilisation à la nécessaire lutte contre les harcèlements, le sexisme et les discriminations sera poursuivie, en droite ligne avec les orientations du groupe EDF et les outils déployés.