A la Une Publié le 07/03/2019

Idées reçues sur l’alternance : Nous démélons pour vous le vrai du faux

Se former en alternance, c’est préparer un diplôme tout en découvrant de manière très concrète la vie en entreprise. Cette année, EDF souhaite accueillir plus de 3500 alternants. Pourtant, certaines idées reçues peuvent encore freiner certains candidats. Nous les démêlons pour eux.

Alternance ou stage, c’est un peu la même chose.
Faux.L’alternant a un statut de salarié contrairement au stagiaire. Il est donc rémunéré, cotise pour sa retraite et peut même avoir le droit au chômage s’il ne trouve pas tout de suite d’emploi à la fin de sa mission. Chez EDF, l’alternance a quelque chose de plus que les stagiaires n’ont pas : le CE (voyage, séjours jeunes, concerts…) !!!

L’alternance est destinée qu’aux métiers manuels, technologiques…
Faux. Presque toutes les filières sont accessibles en alternance. Chez EDF, nous recrutons dans de nombreuses spécialités : achat, commerce, marketing, communication ressources humaines, finance, génie civile, génie électrique, génie nucléaire, génie thermique, immobilier, informatique, qualité…

L’entreprise est difficile à trouver.
Vrai et Faux. Il est vrai que le contexte économique ne facilite pas toujours la recherche. Pourtant, de nombreuses écoles qui prônent l’alternance sont partenaires avec des entreprises de leur région. EDF est d’ailleurs partenaire de nombreux établissements (université, CFA, écoles de commerce et d’ingénieur…) et accueille des alternants du CAP jusqu'au Bac+5.

L’alternance ne s’adresse qu’aux hommes.
Faux. Même si les femmes sont minoritaires, la parité est en train de se rétablir. Chez EDF, la diversité est considérée comme une richesse et nous nous engageons à lutter contre les discriminations et le sexisme.

L’alternance n’est pas faite pour les handicapés.
Faux. Chez EDF, nous sommes convaincus que la diversité est une richesse, nous sommes engagés dans la lutte contre les discriminations et pour la promotion de la diversité sous toutes ses formes. Toutes nos offres sont ouvertes aux candidats en situation de handicap. Plus que ça, nous mettons tout en place pour faciliter leurs conditions de travail.

L’alternance est mal rémunérée.
Vrai et Faux. Cela dépend de votre contrat, de votre âge, de la durée de votre contrat et aussi du diplôme préparé.
Dans tous les cas, c'est déjà un avantage d'être payé quand on sait que certains étudiants doivent faire des petits boulots à côté de leurs études. De plus, en alternance, le coût de la formation est pris en charge par l'entreprise, un gain supplémentaire quand certaines écoles coûtent très cheres.

Le rythme de l’alternance est fatiguant.
Vrai. En effet, le rythme est soutenu car l’alternant doit jongler entre ses périodes en entreprises et celles à l’école mais cela permet aussi de pouvoir mettre en pratique rapidement les acquis théoriques. Alors oui c'est fatiguant mais à la fin l'effort vaut le coup puisque nos alternants acquierent une réelle experience professionnelle valorisable sur le CV et qui leur permet de trouver facilement un emploi par la suite. En faisant votre alternance chez EDF, vous avez 97% de chances d'obtenir votre diplôme et 92% de chances d'être inséré professionnellement 9 mois après la fin de votre contrat.

Alternance = fini les vacances.
Faux. Quand on est alternant, on est salarié de l’entreprise. Alors comme tous salariés, les alternants ont aussi des congés et des vacances.