Interview Publié le 18/06/2020

Ensemble, réussir la reprise : Sauver l’apprentissage : Zoom sur la Région Hauts-de-France

La région compte actuellement 38.000 apprentis. Les centres de formation s'attendent à une baisse de 20 à 25% à la rentrée et ce malgré les annonces gouvernementales d'aide à l'embauche, qui prendront effet au 1er juillet. Il faut donc sauver l'apprentissage. Quelles sont ces mesures? Quels sont les intérêts pour une entreprise d'oser l'apprentissage? Les témoignages de Clément PAULY, apprenti à l'IAE de Lille, Jean-Claude QUATENNENS, délégué emploi EDF Hauts-de-France et Frédéric SAUVAGE, directeur de Formasup Hauts-de-France.

Découvrez le reportage réalisé par la chaine régionale WEO des Hauts-de-France : https://vu.fr/L0vH

« Avec plus de 6000 apprentis accueillis, EDF a fait de l’alternance un élément clé de sa stratégie industrielle et de son ambition humaine. Dans la région Hauts-de-France, chaque année nous accueillons plus de 530 alternants ; une fois diplômés 135 d’entre eux intègrent les équipes du Groupe. Notre rôle va au-delà de la formation, nous avons noué des partenariats avec le Conseil régional, Pôle Emploi l’APEC et Proch’Emploi*, pour que nos alternants soient accompagnés et aidés dans la recherche de leur premier emploi. Chez EDF, 9 alternants sur 10 ont trouvé une issue favorable à leur contrat. La crise sanitaire a accéléré l’usage du digital, elle va transformer durablement notre manière de travailler. Plus que jamais nous avons besoin de jeunes talents. L’alternance est pour nous la voie royale vers l’emploi et nous allons poursuivre nos actions pour aider les jeunes à s’insérer dans la vie professionnelle» Jean-Claude QUATENNENS, délégué emploi EDF Hauts-de-France.


*Proch'Emploi est le dispositif régional de mise en relation en circuit court entre demandeurs d’emploi et recruteurs.