Événement Publié le 13/05/2019

EDF illumine la Tour Eiffel pour ses 130 ans

A l’occasion du 130ème anniversaire de la Tour Eiffel, EDF est partenaire du show lumineux qui aura lieu les 15, 16 et 17 mai.

 
130 ans d’histoire
Le 31 mars 1889, Gustave Eiffel, ancien étudiant de l’école Centrale des Arts et Manufactures, inaugurait la Tour Eiffel devant tous les ouvriers, le directeur de l’Exposition Universelle, ses collaborateurs et de certaines personnalités de l’époque.
Ce jour-là, il a prononcé un discours chaleureux et plein d’entrain :

« Mes chers amis […] Nous voici au bout de notre tâche ; mais pour l’atteindre, que d’efforts ont été faits par nous tous […] que de constance il nous a fallu, à moi pour préparer et coordonner le travail, à vous pour l’exécuter au milieu des intempéries, par le froid et le vent que vous avez si souvent bravés sur le haut sommet ! […] Tout le monde aussi gardera ce souvenir car je propose de réunir sur une plaque commémorative, posée sur l’un des soubassements, le nom de ceux qui ont travaillé à l’édification de l’œuvre. Je veux qu’ils puissent montrer avec orgueil leurs noms inscrits sur cet édifice et qu’ils se rappellent les grands efforts que nous avons faits en commun pour montrer à tous que, soit par ses Ingénieurs, soit par ses ouvriers, la France tient encore une grande place dans le monde, que nous sommes toujours capables de réussir là où d’autres ont échoué, et cela au grand bonheur de la France et de la République. »
 

Une école partenaire d’EDF au cœur de l’histoire
Fort de sa formation à l’école Centrale des Arts et Manufactures , aujourd’hui appelée CentraleSupélec dont il sort ingénieur, Gustave Eiffel se spécialise rapidement dans les charpentes métalliques et réalise notamment la structure de la Statue de la Liberté avant de culminer en 1889 avec la Tour Eiffel.
Si l’école acquiert une grande notoriété grâce à ses alumnis (Amand Peugeot, Francis Bouygues, André Michelin pour ne citer qu’eux), Gustave Eiffel n’est pas le seul à avoir contribué au succès de la Tour Eiffel.
En 1903, un autre ancien élève de l’école, Gustave Ferrié fait parler de lui en installant (avec l’aide de Gustave Eiffel) une station TSF en haut de la tour. Un an plus tard, la Tour Eiffel devient officiellement une station TSF. Elle jouera également un rôle dans la guerre 14-18 où elle fait office de « grande oreille » à l’écoute de l’ennemi.
Alors que la Tour Eiffel avait une durée de vie de 20 ans, l’installation de la TSF a permis de pérenniser le monument. En 1921, la Tour Eiffel se lance dans la radiophonie civile toujours avec le soutien de Gustave Ferrié.
Gustave Ferrié a aussi permis l’ouverture d’une section radiographie à l’ESE (Ecole Supérieure d’Electricité qui fait aujourd’hui partie de CentraleSupélec) qui a permis de former plus de 850 ingénieurs avant sa mort.
 

Un show lumineux pour les 130 ans du monument
Les 15, 16 et 17 mai, les spectateurs pourront assister à un show lumineux sur la Tour Eiffel. Ce dernier est signé par le scénographe Bruno Seillier et produit en partenariat avec EDF. L’œuvre lumineuse retracera l’histoire du monument de sa naissance jusqu’à aujourd’hui.
 
Le show débutera à 22h et durera une dizaine de minutes. Pas de panique si vous ne pouvez pas être là à l’heure, le show sera répété en boucle jusqu’à 1h du matin ainsi que les 16 et 17 mai, une fois la nuit tombée.