Innovation Publié le 06/04/2018

Au cœur de l’innovation, EDF soutient les jeunes projets

Le 12 mars 2018, EDF a organisé la 2ème journée de coaching innovation au Lycée Jean-Baptiste Say. L’évènement a valorisé les actions d’innovation du Groupe auprès des lycéens et des étudiants, afin d’attirer de plus en plus de jeunes talents.

Des élèves du Lycée Jean-Baptiste Say participent à une journée de coaching innovation à EDF

En septembre, des élèves de terminale S du lycée Jean-Baptiste Say, dans le 16ème arrondissement de Paris, mêlés à des professionnels avaient participé au Hackathon Développement durable de l'association Women Hackers Action Tank (WHAT) et gagné un accompagnement du groupe EDF afin de préciser, partager et mettre œuvre leurs projets.
Le 15 décembre était le temps fort de cet accompagnement : élèves, enseignants, professionnels d'entreprises et associations, start-upers avaient rendez-vous à Levallois-Perret à « la Chocolaterie » d'EDF. Cet espace dédié à l'accélération des projets selon le Design Thinking, une méthodologie qui privilégie la co-construction et les retours de l'utilisateur final.
Quatre projets étaient à l'honneur et tout au long de la journée, les groupes ont « pitché » devant les autres, partagé leur « business model canvas », évalué les risques et opportunités et ont ainsi constitué leur retro-planning.

Les porteurs de projets en action !

  • OSE travaille sur la création d’un site solidaire en Essonne pour inviter à la rencontre et créer du lien social entre toutes les générations. Quant à Optibus, l’objectif est le même mais la volonté est de se centrer sur les zones reculées. Le projet est de mettre en circulation un bus qui irait à la rencontre des populations isolées. Bilan de la journée : création de visuels, mise en place d’un site internet, rendez-vous avec un maire de l’Essonne
 
  • Flow’her : Association de valorisation de l’entrepreneuriat féminin en région. Le principe est de réaliser des portraits vidéos de femmes ayant monté leur entreprise, leur association ou développé un projet social. Bilan de la journée : programmation d’un tour de France en bicyclette pour aller à la rencontre des femmes entrepreneurs et réaliser des portraits documentaires, mise en place d’un site internet
 
  • Madame Irma : Dispositif d’alerte et de suivi en cas de catastrophe naturelle. Le but est d’accompagner les personnes dans ces situations : que faire, qui appeler, où aller, quelles sont les informations, etc. Bilan de la journée : changement de nom en Storm I'identification de pistes de business model, création d’un logo, mise en place d’un site internet, dessin d’une application mobile
 
  • Com’on Light up : Plateforme de diffusion d’informations positives et de portraits de porteurs de projets et d’innovateurs. L’idée est venue du constat que les actualités diffusaient majoritairement de l’information négative et que cela pouvait enrailler les initiatives et la créativité. Bilan de la journée : mise en place d’un site internet, réalisation d’une vidéo-portrait type

EDF, coach innovation auprès des jeunes

Cette seconde journée de coaching innovation a été l’occasion pour EDF de montrer son intérêt pour les prises d’initiative et son expertise dans l’accompagnement de projets.
L’événement a rassemblé de nombreux autres participants : des lycéens et des professeurs de SI (Sciences de l’Ingénieur), des représentants de l’Education Nationale et du Rectorat de Paris, Entrepreneurs d’Elite, Escabo et Omni Design qui ont co-animé les ateliers avec EDF. Quatre étudiants en design sont également venus prêter main forte et apporter leur expertise sur l’image et le graphisme des projets. La société Inno’van aussi, a décoré et réaménagé une salle de cours SI en espace de créativité.

Le plus : La facilitation graphique ! Xavier Richard, un facilitateur a retranscris en dessin et en direct ce qui s’est passé dans la journée.



Et maintenant ?

L’évènement a été très valorisant pour l’image d’EDF dont les collaborateurs ont été chaleureusement remerciés pour leur accompagnement et leur expertise. Quant aux porteurs de projets, ils vont continuer à être suivis tout au long de leur parcours.