20 Mai 2016

Unis-Cité : le service civique contre la précarité énergétique

Entre 2015 et 2017, ce sont 15 000 missions de service civique qui auront été créées en France,  dans le cadre du programme national de service civique « Transition énergétique, climat et biodiversité ».  L’association Unis-Cité, qui mobilise des jeunes en service civique afin de faire entrer l’écologie dans les quartiers populaires et en milieu rural, est soutenue depuis plusieurs années par EDF dans son action. Ainsi, en 2016, les correspondants solidarité d’EDF se sont engagés aux côtés d’Unis-Cité dans le cadre de 6 expérimentations innovantes en parc privé à Illzach, Dijon, Marseille, Saint-Etienne, Saint-Nazaire et Merville.
Ni professionnels, ni bénévoles, les volontaires en service civique occupent une place unique à la croisée des enjeux environnementaux et citoyens.
Illustration concrète de missions grâce à deux expérimentations menées par Unis-Cité.



A Illzach, en périphérie de Mulhouse :
Combien de fois par an dégivrez-vous votre frigo ?  Débranchez-vous vos appareils électriques plutôt que de les laisser en veille ?  Des conseils simples et pratiques que Ludgy, Justine, Laurent, Elke, Lisa, Mélanie, Sandy et Mathias, volontaires en service civique pour l’association Unis-Cité, proposent aux habitants des 109 logements des deux copropriétés « Les fleurs » et « Construire » situés à Illzach, en périphérie de Mulhouse.

Les deux immeubles sont vétustes, aucune réhabilitation d’ampleur n’a été réalisée depuis leur construction, au début des années 80. Les façades ne sont plus étanches et tous les logements ne disposent pas d’un double vitrage. Une rénovation énergétique semble nécessaire si les habitants veulent voir leurs factures énergétiques diminuer. Mais les propriétaires, qui occupent la plupart des logements, ont peu de moyens et les deux immeubles sont concernés par des impayés de charges de copropriété. Pour éviter que la situation ne s’aggrave, la ville a engagé une Conseillère en Economie Sociale et Familiale, chargée d’aider les propriétaires à trouver les moyens de financer les travaux, notamment avec les aides de l’ANAH.

Les 8 volontaires mulhousiens viennent d’horizons différents. Ils n’ont pas le même âge, n’ont pas fait les mêmes études, et n’ont pas le même projet d’avenir. Pourtant, ils ont décidé de consacrer 8 mois de leur vie à un projet d’intérêt général : aider les habitants à lutter contre la précarité énergétique. Ce service civique, réalisé en équipe et dans la diversité, sera pour eux un apprentissage concret de la citoyenneté  où ils devront apprendre à vivre et à faire ensemble, avec les habitants.

Trois jours par semaine, les jeunes rendent visite à domicile et aident les familles à adopter des éco-gestes « bons pour la planète et le porte-monnaie ». Ils organisent des ateliers en pied d’immeuble, sur les questions d’énergie, du tri des déchets, de la consommation responsable ou de la qualité de l’air intérieur. Lors des animations, les habitants se rencontrent, échangent et se mobilisent autour de la question des travaux de rénovation. 

Laurent nous explique que : « Nous avons d'abord fait des animations dans les écoles primaires du quartier et au centre social afin de toucher les enfants et de les sensibiliser autour des différents éco-gestes », Lisa rajoute que : « Le fait d'avoir touché les enfants nous a facilité le contact avec les familles du quartier, même si ce n'est pas simple d'entrer dans leurs foyers ».

A Merville (Nord) :
Eugénie, Gatien, Mélissa, Kévin, Romane, Théo, Sophia et Rodolphe interviennent depuis novembre dernier auprès des propriétaires modestes de la commune. Un réseau de partenaires locaux (CAF, CCAS, associations spécialisées dans l’éco construction…) s’est constitué pour développer l’auto-réhabilitation accompagnée. Les familles modestes peuvent bénéficier d’un accompagnement social et technique pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique.

En complémentarité des professionnels, les volontaires accompagnent les familles dans toutes les étapes de la démarche : ils sensibilisent et informent les habitants, les aident à mettre en place des éco gestes à leur domicile, font le lien entre tous les acteurs impliqués. Pour cela, ils sont préalablement formés par l’ensemble des partenaires locaux d’Unis-Cité et notamment par les correspondants solidarité d’EDF qui leur apportent les connaissances nécessaires pour intervenir auprès des ménages les plus modestes et mettent à leur disposition des kits énergie pour faciliter leur démarche auprès  des familles.

Kévin témoigne : « On propose aux habitants de les accompagner avec des éco-gestes pour les aider à réduire leurs factures d’énergie mais moi ce que je préfère c’est vraiment me sentir utile en mettant la main à la pâte et en aidant les propriétaires à réaliser leurs travaux. En plus, ça nous apporte de l’expérience pour l’après service civique ».

Au total, près de 500 volontaires d’Unis-Cité se mobilisent chaque année pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Contact : Thomas Lesperrier : tlesperrier@uniscite.fr - tel : 01 53 09 35 09

A propos d’Unis-Cité : depuis 1995, Unis-Cité est l’association pionnière du Service Civique en France. Présente dans une cinquantaine de villes, elle a déjà mobilisé plus de 15.000 jeunes depuis 1994 dont 2.300 en 2016. L’objectif d’Unis-Cité : qu’il devienne naturel que tous les jeunes consacrent une étape de leur vie à la collectivité. En savoir plus sur www.uniscite.fr
Haut de page