09 Juin 2017

« Toits d’abord » : EDF soutient la fondation Abbé Pierre

Partenaires depuis 2008, EDF et la Fondation Abbé Pierre luttent ensemble contre la précarité énergétique en créant et réhabilitant des logements dits « très sociaux » et résorber avec les « passoires énergétiques ». C’est donc tout naturellement qu’ils renouvellent et renforcent cette année leur partenariat pour capitaliser sur les actions menées et améliorer les solutions pour répondre au mieux aux besoins des plus fragiles.

Toits d’abord, un programme qui dure

Depuis 2005, la Fondation Abbé Pierre a engagé des moyens importants pour soutenir la production de logements d’insertion sur l’ensemble du territoire : «1500 logements très sociaux» de 2005 à 2008, «2000 Toits pour 2000 familles» de 2008 à 2011et «Toits d’abord» depuis 2012. Le programme «Toits d’abord» a pour objectif, de 2016 à fin 2017, de proposer 1200 à 1400 logements à  très haute performance énergétique (dont 1000 à 1200 réhabilitations) avec des loyers très modérés, à destination des ménages les plus éloignés de l’accès au logement.
 
EDF soutient financièrement le programme « Toits d’abord » de la Fondation Abbé Pierre qui a permis entre 2012 et 2015, la production de plus de 2 700 logements. Concrètement, ce programme vise à soutenir des acteurs associatifs de l’insertion dans la réalisation d’opérations de rénovation. Ce programme témoigne de l’engagement des deux partenaires pour lutter contre la précarité énergétique, et permettre aux ménages en difficulté de maîtriser leur consommation d’énergie.
 
« Ce partenariat avec EDF est déterminant à plusieurs titres. Il permet de développer significativement l'offre de logements très sociaux à destination des personnes défavorisées tout en veillant aux coûts d'usage grâce à une réelle maîtrise des charges qui permet de redonner un peu de pouvoir d'achat à des personnes qui ont de très faibles ressources»
Christophe Robert, Délégué Général de la Fondation Abbé Pierre

EDF, acteur engagé contre la précarité énergétique

EDF est engagée depuis près de 30 ans en faveur de ses clients en situation de précarité, avec comme objectif de faire en sorte que la facture énergétique ne soit pas un facteur aggravant dans une situation de fragilité sociale. Ses 5 000 conseillers, tous basés en France, sont formés au traitement des demandes des clients les plus démunis.
 
En 2016, 789 000 ménages modestes ont bénéficié d’accompagnements énergie (dont près de 49 000 ont été réalisés par les équipes dédiées Solidarité) : éco-gestes personnalisés, modalités de paiement adaptées, conseil tarifaire... En outre, plus de 375 000 appels de travailleurs sociaux ont été traités par les équipes solidarité d’EDF en 2016.
 
« EDF est investie aux côtés de la Fondation Abbé Pierre pour rendre plus économes en énergie les logements des ménages les plus modestes. C’est un levier de plus pour lutter contre la précarité énergétique. Au quotidien, EDF est engagée aux côtés de nos clients les plus fragiles.
Cela passe notamment par le travail de nos 300 conseillers solidarité et par nos démarches de sensibilisation aux éco-gestes pour maîtriser sa consommation d’énergie. » Fabrice Gourdellier, Directeur du Marché des Clients Particuliers d’EDF
 
Pour aller plus loin :
Haut de page