02 Mai 2018

Premières Assises nationales de la citoyenneté

En janvier 2018, EDF était partenaire de « Vivre Ensemble », les premières Assises nationales de la citoyenneté, organisées à Rennes par Ouest-France. Retour sur ce carrefour d’échanges entre citoyens, monde associatif, personnalités politiques, économiques et universitaires, qui a réuni près de 4 500 personnes durant deux jours.

Les 19 et 20 janvier derniers, le couvent des Jacobins, nouveau centre des congrès de Rennes Métropole, accueillait avec « Vivre ensemble » le premier événement grand public, dans ses murs chargés d’histoire. Accessibles à tous gratuitement, ces premières Assises nationales de la citoyenneté ont permis à plus de 80 intervenants de premier plan – responsables gouvernementaux, acteurs du dialogue social, responsables associatifs et personnalités d’horizons variés – de confronter leurs opinions dans une vingtaine de débats.

« Ouest-France est engagé sur des valeurs humanistes. Au-delà des échanges autour de la laïcité, de la démocratie, du modèle social, des réseaux sociaux, du rôle de l’école, du sport, de l’entreprise citoyenne…, l’objectif des Assises était de faire émerger des solutions de terrain », souligne Pierre Cavret, attaché à la rédaction en chef d’Ouest-France et organisateur de l’événement. « Participer à cette initiative était l’occasion pour EDF d’aborder ses objectifs de responsabilité d’entreprise et de témoigner de la mise en oeuvre du vivre ensemble dans nos pratiques professionnelles quotidiennes », confirme Christophe Hervé, délégué régional Bretagne d’EDF.
 

« Notre avenir est électrique »

Partenaire des Assises, EDF disposait d’un stand, « Notre avenir est électrique », qui permettait aux visiteurs de découvrir notamment comment connaître leur consommation pour la maîtriser grâce à différents outils mis à disposition des clients particuliers, tels que l’Appli EDF&Moi et la solution en ligne e.quilibre. Une borne interactive permettait de visualiser les emplois sur le site edf-recrute et de candidater en ligne.

En parallèle, sur un deuxième espace « Énergies citoyennes », les porteurs de projets durables, en lien avec les objectifs citoyens d’EDF, ont rencontré le Fonds agir pour l’emploi en vue d’un accompagnement financier.
« Lors de ces Assises, nous avons aussi signé des conventions avec le comité régional Handisport, Entreprendre pour apprendre et la Mission locale de Rennes. Le Conservatoire du littoral et le PIMMS de Rennes sont venus témoigner à nos côtés de nos actions citoyennes communes », ajoute Christophe Hervé. Ces partenariats renouvelés et les prises de parole conjointes illustrent l’intérêt d’EDF pour l’action citoyenne. 

Start-up et citoyenneté

Le Carrefour des initiatives, espace d’expositions et d’ateliers, accueillait une trentaine d’associations venues expliquer leurs actions nationales, ainsi que des porteurs de projet de Bretagne et de toute la France. Dix start-up ont notamment soumis leurs initiatives à un jury d’experts institutionnels et privés, parmi lesquels un représentant d’EDF. Ce concours a été remporté par Famileo, un réseau social familial privé qui maintient le lien intergénérationnel.
Un coup de cœur a aussi été décerné à APP-Elles, une appli qui permet aux victimes et témoins de violences envers les femmes de contacter amis, secours ou associations. 

Pour aller plus loin :
Haut de page