15 déc 2017

Le Magazine #15 : Production d'énergie - Valoriser le potentiel local

« La valorisation des ressources est un facteur de cohésion et de dynamisme pour les collectivités. »

« La principale valeur ajoutée du Groupe réside dans la capacité à dégager, dans des délais relativement courts, un panorama global des gisements susceptibles d’être exploités sur un périmètre géographique donné. Et cela, à l’échelle des principales ressources valorisables : la matière, la chaleur et le froid issus des process industriels, les déchets organiques.
Dans le premier cas, nous recensons les besoins des entreprises et nous regardons si les déchets qui sortent d’une usine peuvent être utilisés par ailleurs, ou bien si certains acteurs ont la possibilité de se regrouper
pour acheter les matières qui font tourner leurs installations. S’agissant du chaud et du froid, nos équipes savent évaluer l’adéquation des besoins thermiques entre deux entités, mais aussi concevoir, construire et exploiter le réseau qui servira à transporter les flux. Enfin, concernant les déchets organiques, l’intérêt vient, pour partie, de la diversité des points d’émission, et donc des partenaires pouvant être mobilisés : monde agricole, acteurs de l’agroalimentaire ou du traitement des déchets ménagers, stations d’épuration, etc. En mutualisant leurs ressources, on obtient une énergie renouvelable appelée le biogaz qui, une fois épurée, présente les mêmes caractéristiques et modalités d’usage que le gaz de ville. Sur l’ensemble de ces champs, nous aidons nos clients à cibler les actions les plus pertinentes en fonction de leurs attentes.
 »

Jean-Pierre Frémont, Directeur Collectivités d’EDF

Haut de page