29 Mai 2017

Architecture durable : les projets du Concours bas carbone 2016/2017

Le 13 avril dernier, à la Cité du Vin de Bordeaux, les 4 équipes en lice pour la 8ème édition du Concours d’Architecture Bas Carbone EDF, ont passé leur grand oral de présentation à l’issue duquel le jury a choisi l’équipe lauréate. Retour sur 4 projets d’architecture durable imaginés pour construire la ville bas carbone de demain !

Architecture durable et bas carbone : 7 mois en mode projet

Après avoir lancé l’appel à candidature en septembre dernier, les 4 équipes ont eu près de 7 mois pour imaginer leur projet bas carbone. Nous les avons retrouvées le 13 avril dernier à la Cité du Vin de Bordeaux, où s’est tenue la réunion du jury du Concours bas carbone EDF 2016/2017.
Le jury présidé par Jacques Mangon, Vice-président de Bordeaux Métropole réunissait les acteurs incontournables de la ville ainsi que les gagnants de l’édition précédente.

Ville bas carbone : construire un quartier écologique à Bordeaux

« Peut-on construire une ville neutre en carbone ? »
telle est la problématique posée aux 4 équipes du Concours bas carbone 2016/2017 sur le thème du « quartier zéro carbone ».
Architectes, urbanistes, ingénieurs en développement durable, paysagistes et designers se sont penchés sur la question pendant plusieurs mois. Leur terrain de création ? Un quartier emblématique de Bordeaux, situé au nord de la ville entre la rocade et les grands espaces naturels : La Jallère.

4 projets d’architecture durable : l’innovation est au rendez-vous

  • Projet 1 : « Axionomia » : L’eau au cœur de la ville
 (Équipe AAVP Architecture)
Le concept du projet : transformer une contrainte en véritable atout. Alors que la montée du fleuve a recouvert 56 % du quartier Nord de Bordeaux, le projet Axionomia fait de l’eau un l’élément positif. Dans leur scénario de ville bas carbone, le paysage est mouvant et a pour socle la création d’un système de canaux et de digues dynamiques, autour desquels se fixent de nouveaux moyens de transports, de ressources, d’énergies et d’activités. Ainsi, la nature s’intègre au cœur du projet pour un quartier écologique et durable.
 
  • Projet 2 : « Le Bocage » : Un paysage entre ville et campagne
(Équipe Explorations Architecture)
Avec pour îlot fondateur, le site de la Caisse des Dépôts et des Consignations, l’équipe Explorations Architecture propose un projet d’architecture durable où ville et campagne s’entremêlent, faisant émerger un mode de vie plus vertueux et un territoire neutre en carbone. Cette histoire se déroulerait en 5 temps ou 5 saisons et 5 lieux.
 
  • Projet 3 : « Palun* 15 % Paysages, énergies, humanités en 2050 »
(Les agences BOM architecture + Hame + Fuso)
Ici, l’équipe a réinventé le projet de quartier écologique en agrandissant le territoire allant de la Garonne à Saint-Médard-en-Jalles. Basé en 8 grands principes, le projet réinvente une place pour la nature et lui offre un rôle primordial dans la séquestration du carbone, de la forêt jusqu’aux tourbières.
 
  • Projet 4 : « Le Trait, un horizon dans la ville »
(Le Studio Akkerhuis Architects)
Au cœur du projet de construction durable, un train urbain à 5 mètres du sol qui traverse le territoire du lac jusqu’à la Garonne en passant par le site de la Caisse des Dépôts et des Consignations. Cette ligne qui libérera le sol aura pour objectifs de resserrer la ville, réparer la nature, relier l’eau et s’adapter.

Ville bas carbone : qui sera le lauréat ? L’équipe désignée lauréate est… 

Pour obtenir le nom de l’équipe lauréate il faudra patienter quelques mois encore ! En effet, les lauréats seront dévoilés lors de la soirée événement organisée par EDF. Vous découvrirez le projet gagnant le vendredi 22 septembre prochain, à la base sous-marine de Bordeaux, à l’occasion de la Biennale d’Architecture Agora 2017. Le Trophée « bas Carbone EDf  » sera remis par le maire de Bordeaux, Alain Juppé, ainsi que le directeur EDF Collectivités, Jean-Pierre Frémont.  

Pour découvrir ces 4 projets empreints d’innovation et résolument bas carbone, venez découvrir l’exposition « Bordeaux Respire », qui se tiendra du 16 septembre au 15 octobre 2017, présentant les travaux des équipes.
Les projets seront également publiés dans un livre disponible à partir du 16 septembre !
*Palun est un terme méridional désignant le marais
 
Pour aller plus loin :
Haut de page