24 sep 2013

EDF Collectivités est bien sûr en première ligne à nos côtés sur ce terrain

Témoignage de Françoise Nordmann, Présidente fondatrice de l’UDCCAS 95, membre du bureau national de l’UNCCAS1, vice-présidente du CCAS de Beauchamp.

Pourriez-vous nous présenter l’UDCCAS 95 ?

L’UDCCAS 95 (Union Départementale des Centres Communaux d’Action Sociale du Val d’Oise) est une association d’élus représentant une soixantaine de CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale) et environ 90 % de la population du département. Ses missions sont multiples : assurer la représentation locale, développer le partage d’expériences, structurer et animer le réseau, mutualiser un certain nombre d’actions. C’est ainsi que les CCAS du département ont mis en place ensemble le micro-crédit personnel. Nous avons également mutualisé l’analyse des besoins sociaux, qui est une obligation pour les CCAS. Ce diagnostic précis de la population est un outil intéressant pour les élus dans leur réflexion prospective.

L’UDCCAS 95 et EDF Collectivités ont signé une convention de partenariat en avril dernier. Quel sens donnez-vous à cet engagement ?

Rappelons que l’UNCCAS2 a conclu une convention nationale dont l’objectif est de renforcer les liens entre les CCAS, premiers acteurs de proximité, et les services d’EDF Collectivités dans leur action solidaire. Ce partenariat se décline avec l’UDCCAS 95, première union départementale d’Ile-de-France à s’engager en signant cette convention avec EDF Collectivités. Nous travaillons déjà ensemble, notamment au travers du Club Grenelle Val d’Oise3. Avec l’équipe d’EDF Collectivités et son correspondant Solidarité, nous sommes sur les mêmes valeurs. Ce qui me paraît fondamental, c’est le réseau que nous développons et que nous allons renforcer. Plus nous maillerons ce réseau entre les différents acteurs qui interviennent au niveau de la solidarité, plus nous serons efficaces

Quels sont vos projets ?

Nous allons lancer ensemble à la fin de l’année un Prix de l’Innovation Sociale. L’objectif est de mettre en lumière les CCAS du département qui ont innové dans leurs actions et de les soutenir. Il y a parfois des villes de moins de 5 000 habitants qui font des choses très intéressantes, alors qu’elles n’ont pas beaucoup de moyens. Ce petit « coup de pouce » peut leur permettre de pérenniser leur action. Un autre axe de travail est une réflexion menée autour d’une convention avec le Conseil Général. Certains CCAS portent l’ensemble de la politique sociale d’une commune. Dans d’autres collectivités territoriales, il y a partage entre les services dédiés de la ville et le CCAS auquel sont confiées des missions spécifiques. L’idée est de mieux faire connaître l’organisation de terrain pour mieux agir ensemble. Toujours dans cet esprit réseau, nous pensons à plus long terme à solliciter un second cercle. Les pompiers et les postiers, par exemple, ont un rôle social très important et tout particulièrement vis-à-vis des personnes âgées en milieu rural…

Les actions d’information et de sensibilisation aux économies d’énergie sont également au cœur de ce partenariat …

Absolument. La volonté de l’UDCCAS 95 est de s’inscrire dans une démarche clairement préventive. EDF Collectivités est bien sûr en première ligne à nos côtés sur ce terrain. Informer et sensibiliser aux économies d’énergie, c’est aider à faire baisser la facture énergétique. C’est donc faire acte de prévention à la précarité. Nos CCAS mènent des actions notamment auprès des seniors et des populations en situation de précarité pour expliquer le gaspillage d’énergie, les émissions de C02, mais aussi les conséquences d’une mauvaise isolation ou d’un manque d’entretien des équipements de chauffage. Nous sommes engagés aux côtés de l’ANAH4 et de l’ARS5 pour lutter contre l’habitat insalubre. Tout ceci forme un lien, celui du volet social du développement durable.

L’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS) représente, anime et accompagne les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) et les Centres Intercommunaux d’Action Sociale (CIAS) jusqu’au niveau européen. Forte de 3 900 adhérents, elle représente 6 235 communes et 45 millions de Français.

Les principaux résultats de l’enquête sur l’implication des CCAS/CIAS dans la lutte contre la précarité énergétique menée par l’UNCCAS avec le soutien d’EDF auprès de ses 3 900 adhérents entre octobre et décembre 2012).
73 % des CCAS constatent une hausse des sollicitations relatives à l’énergie depuis trois ans
83 % des CCAS attribuent des aides à l’énergie à des personnes non prises en charge par le Fonds Solidarité Logement (FSL)
71 % des CCAS travaillent avec les services d’EDF, 52 % avec ceux de GDF Suez
94 % des CCAS sont sollicités pour la prise en charge d’un impayé de facture énergétique et 58 % pour l’aide au paiement d’une facture énergétique avant l’impayé
En savoir plus...

Créé par EDF, le Club Grenelle du Val-d'Oise rassemble une dizaine de fois par an les élus et acteurs du territoire autour d'un thème en rapport avec le Grenelle de l'Environnement. Son objectif est de développer un véritable lieu de rencontres et d'échanges sur toutes les questions énergétiques. Depuis 2009, il a réuni plus de 2 200 personnes.

Agence Nationale de l’Habitat.

Agence Régionale de Santé.

Haut de page