20 jan 2014

Conseil Expert MDE : une vision d’ensemble, des recommandations pertinentes

Interview de Jean-Luc Frizot, directeur général de TaM (Transports de l’agglomération de Montpellier).

En 2012, TaM1 a confié à EDF Collectivités la réalisation d’une étude Conseil Expert MDE (Maîtrise de la Demande d’Energie). Quelle était la problématique ?

Tout d’abord, rappelons que Tam est engagée dans la réalisation des objectifs définis par le Grenelle Environnement : réduction de 40 % des consommations énergétiques et de 50 % des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) d’ici 2020. Nous avions deux problématiques à traiter. La première portait sur la rénovation du siège social, un bâtiment déjà ancien, au confort thermique très inégal en été comme en hiver. Notre idée était de profiter de travaux d’étanchéité sur une partie de la toiture, déjà programmés, pour éventuellement revoir l’isolation, mais était-ce la bonne solution ? Quels seraient les travaux de rénovation thermique offrant le meilleur retour sur investissement ? La seconde concernait les pôles de maintenance des lignes 1 et 2 de tramway. Dans les ateliers construits à plusieurs années d’intervalle, la qualité d’éclairement était perçue comme inégale selon les zones. Mais comment quantifier un manque d’homogénéité ? Et quelles étaient les niveaux d’éclairement recommandés ? Il était important de prendre du recul, de chiffrer la problématique et de rapprocher ce chiffrage par rapport aux normes ou aux règles de bonnes pratiques. Notre objectif était de demander à EDF Collectivités ses conseils sur ces deux questions précises, mais aussi de nous apporter une vision d’ensemble et de faire des recommandations à plus long terme pour améliorer l’efficacité énergétique de ces bâtiments.

Quelles ont été les préconisations d’EDF Collectivités pour améliorer la qualité thermique de votre siège social ?

L’étude Conseil Expert MDE nous a permis de hiérarchiser les travaux en fonction du bénéfice attendu en matière d’économies d’énergie. De fait, l’isolation était plutôt bonne. La refaire aurait coûté 35 000 euros pour un gain d’environ 1 200 euros/an sur la facture énergétique, soit un retour sur investissement de 27 ans. Ce n’était pas la bonne solution. En revanche, la modernisation de notre système de pilotage du chauffage, dont le coût est estimé à 4 000 euros, nous permettra de faire plus de 20 000 euros d’économies d’énergie par an. Soit un temps de retour sur investissement inférieur à 3 ans. De plus, les experts techniques d’EDF Collectivités nous ont montré précisément les quelques points sur lesquels des actions très ponctuelles comme la réfection des huisseries de 3 ou 4 fenêtres ou le renforcement de l’isolation des murs de certains bureaux nous ferait faire des gains appréciables en énergie et en confort.

Et concernant la qualité d’éclairement des pôles de maintenance ?

Sur ce deuxième chantier, également, EDF Collectivités a été de bon conseil auprès de TaM. Les mesures relevées par l’expert technique ont permis d’objectiver les constats sur la quantité et la qualité de l’éclairement. Nous savions désormais où et comment investir. De plus, EDF Collectivités a souligné que les luminaires en place étaient énergivores. Nous avons appris avec surprise que leur remplacement pouvait nous faire réaliser non seulement des gains en consommation d’énergie, mais aussi en maintenance, avec des temps de retour sur investissement qui s’échelonnaient entre 6 et 10 ans. A plus long terme, une autre recommandation nous paraît très pertinente au regard des objectifs du Grenelle Environnement : l’installation de destratificateurs d’air2 dans les ateliers permettrait d’augmenter le confort des locaux et de réaliser des économies d’énergie sur le chauffage avec un temps de retour investissement estimé à 3 ans.

Votre avis sur la qualité de la prestation réalisée par EDF Collectivités ?

Il est clair que c’est l’étude Conseil Expert MDE qui nous a permis de définir les travaux, de les prioriser et d’optimiser leur programmation à court et moyen terme, tout en ayant une vision d’ensemble. Notre métier, c’est d’assurer la maintenance de tramways et de bus. Nous ne sommes pas des spécialistes du bâtiment. Nous aurions pu nous laisser influencer par un fournisseur, par exemple, et nous lancer dans des investissements qui n’auraient pas été inutiles, certes, mais qui n’avaient rien d’urgent. Sur les conseils d’EDF Collectivités, nous avons pu faire les bons arbitrages sur les travaux importants, programmer les investissements en commençant par ce qui rapporte le plus en termes d’économies d’énergie et coûte le moins financièrement, pour progressivement aller chercher les plus petits gains. L’étude a fait apparaître un certain nombre de pistes d’économies d’énergie dont nous n’avions pas idée. Elle identifie également les zones sur lesquelles nous pouvons économiser l’énergie en ciblant des actions précises. C’est à la fois une vision d’ensemble et des recommandations pertinentes.

Et sur les équipes qui l’ont réalisée pour TaM ?

Nous avons eu en face de nous des experts dédiés, chacun dans son domaine, le bâtiment et l’éclairage. Tous les deux étaient très pointus dans leur domaine, très professionnels. Le rapport d’étude qui nous a été remis était clair, complet, suffisamment détaillé pour que nous puissions d’exploiter directement. Dans un premier temps il nous a été adressé par mail pour que nos services puissent en prendre connaissance et demander des compléments d’information si nécessaire. Les réponses adéquates ont été apportées par les experts à la réunion de restitution, qui de ce fait a été courte et productive. Notre interlocuteur commercial EDF Collectivités fait tout pour maximiser l’efficacité des interventions de l’équipe. Nous retrouvons d’ailleurs ce même état d’esprit centré sur la qualité de service dans le partenariat que nous avons avec EDF sur la fourniture d’électricité pour les lignes 1 et 2 du tramway. Trois consultations se sont déroulées depuis l’ouverture du marché et EDF a remporté les trois appels d’offres. La qualité d’accompagnement, qui fait partie de ce que nous appelons les critères techniques, a joué un rôle certain.

En savoir plus sur l'offre Conseil MDE d'EDF Collectivités

Employant près de 1 100 personnes, Tam (Transports de l’agglomération de Montpellier) exploite les services de transport public grâce à un contrat de délégation de service public attribué par la Communauté d’agglomération de Montpellier à un groupement momentané d’entreprise (GME) qu’elle pilote : exploitation du réseau de bus et de tramway, gestion des pôles d’échanges (parking tramway et gare routière et vélos libre-service. Elle assure également la maîtrise d’ouvrage déléguée ou l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’étude et la réalisation de lignes de tramway, ainsi que la réalisation et la gestion d’ouvrages publics ou privés de stationnement.*

* De la rédactrice aux relecteurs : ce texte est un résumé des informations figurant sur la page d’accueil du site internet de TaM.

Concernant principalement les ateliers ou entrepôts, le destratificateur d’air est un système permettant de réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur le coût du chauffage en homogénéisant la température de l’air.

http://entreprises.edf.com/le-mag-de-l-energie/equipements-performants/solution-performante-destratificateur-282250.html

Haut de page