01 fév 2017

Éclairage public : la R&D d’EDF inaugure la première plateforme expérimentale en France

Ce jeudi 2 février à 16h30, la R&D d’EDF inaugure sur son site EDF Lab Les Renardières (77) un laboratoire consacré aux réseaux d’éclairage public. Ce laboratoire permet au Groupe EDF et notamment à Citelum, sa filiale éclairage et services connectés, de proposer aux collectivités une expertise sur les nouvelles technologies pour aller vers un éclairage intelligent, durable et connecté.
 

L’éclairage public, un poste clé pour le budget des collectivités

L’éclairage public représente aujourd’hui près de 40 % des consommations d’électricité des collectivités. Il constitue un poste clé à optimiser pour les collectivités engagées dans une démarche écoresponsable et durable.

Un éclairage efficace des espaces publics doit à la fois garantir la sécurité et le confort des habitants, mettre en valeur le patrimoine, limiter la pollution lumineuse et permettre de réduire les factures d’électricité. Les technologies actuelles permettent le pilotage du réseau à distance pour moduler l’intensité lumineuse en fonction des besoins locaux mais aussi de qualifier l’état de fonctionnement du matériel en temps réel et ainsi optimiser les opérations de maintenance.

Aujourd’hui, il est possible d’aller plus loin en concevant un véritable réseau urbain connecté. L’infrastructure d’éclairage public, comme tout équipement urbain, peut être utilisée comme source d’information. Par exemple, un lampadaire équipé de capteurs peut recueillir des données précieuses à utiliser pour améliorer le confort dans la ville : qualité de l’air, degré de nuisance sonore, taux d’occupation des parkings, densité de circulation automobile, etc.

Un moyen d’essais unique en France pour l'éclairage public

La plateforme expérimentale du site R&D Les Renardières permet de reconstituer le fonctionnement de n’importe quel réseau d’éclairage public dans le monde d’une part, en fonction du matériel d’éclairage et, d’autre part, selon les conditions d’alimentation électrique. Constitué de 30 mâts de différentes hauteurs, ce nouveau moyen d’essais peut accueillir tout type de luminaire rencontré dans l’espace public (piéton, route, stades…) ainsi que les équipements de commande et de pilotage associés.

Avec ce nouveau moyen d’essais, il est possible d’évaluer l’intérêt des nouvelles technologies d’éclairage, tant du point de vue de l’efficacité énergétique que de leur impact sur le réseau électrique. Mais surtout, il permet de développer des solutions d’éclairage public intelligent qui répondent au plus près aux besoins et aux nouveaux enjeux des collectivités : économies d’énergie, sécurité, mobilité, information,… pour mieux vivre en ville.

L’exploitation de l’ensemble des données recueillies par la R&D d’EDF renforcera l‘expertise du Groupe et de ses filiales auprès des collectivités. L’objectif : préconiser aux collectivités des solutions fiables, économes, modulables et intégrables dans un ensemble urbain intelligent et éco-responsable.

Cette plateforme sera exploitée en partenariat avec Citelum, filiale d’EDF spécialiste des services de la lumière urbaine et de la gestion des déplacements. Citelum met l’innovation au cœur de son offre de services et a notamment développé une plateforme collaborative de gestion des équipements urbains, MUSE® qui permet aux collectivités de connaître, de suivre et d’optimiser leurs consommations énergétiques en temps réel.
 

Haut de page