Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

29 juil. 2022

Partager :

tendances et marché de l'énergie

29 juil. 2022 lefigaro.fr , 22/07/22

Dunkerque : le réseau de chaleur fonctionne avec l’énergie fatale

Face à la situation économique actuelle et la hausse des coûts de l’énergie, les entreprises industrielles cherchent des solutions efficaces pour économiser de l’énergie, d’autant que le Gouvernement appelle à la sobriété énergétique du quotidien. Pour Bruno Bellamy, directeur du marché industrie à la direction Commerce de Dalkia, filiale du groupe EDF, le marché de la sobriété énergétique « est en plein boum », car il faut « baisser la facture énergétique, mais aussi assurer notre indépendance énergétique face au gaz russe ». La récupération de l’énergie fatale fait partie des solutions privilégiées par les industriels, notamment chez ArcelorMittal. Depuis près de 40 ans, « les [différents gaz du site] ont des propriétés énergétiques qui nous permettent de les utiliser comme combustibles dans nos propres processus de production. La partie que nous ne pouvons pas utiliser est convertie en électricité », indique le groupe sidérurgique. Cette électricité est utilisée pour chauffer les habitants de la ville de Dunkerque, depuis 1985, grâce à un réseau de chaleur de 55 kilomètres, géré par Dalkia. « À Dunkerque, Dalkia récupère la chaleur dégagée par l'usine ArcelorMittal. Cette chaleur est récupérée pour le réseau de chauffage urbain de la ville, qui alimente la mairie, une piscine, l'université, un hôpital et des milliers de logements. Un dispositif qui permet à ArcelorMittal de bénéficier d'une rémunération de la chaleur qu'il émet et de diminuer son empreinte écologique : 20 814 tonnes de CO2 sont évitées chaque année », explique la filiale du groupe EDF. La taille du réseau de réseau de chaleur de Dunkerque a été doublée en 2019.

29 juil. 2022 lemondedelenergie.com , 21/07/22

Demande d’électricité : progression plus lente en 2022, selon l’AIE

Dans ses prévisions publiées le 26 juillet 2022, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) prévoit une progression de 2,4% de la demande mondiale d’électricité en 2022, contre 6% en 2021. L’organisation internationale explique ce recul par le ralentissement de la croissance économique mondiale et la hausse des prix de l'énergie. Par ailleurs, l’AIE table sur une augmentation de la production mondiale d'énergie renouvelable de plus de 1% en 2022. Le volume d'électricité issu du charbon pourrait aussi légèrement augmenter sur la période, tandis que la part du gaz devrait afficher un recul de 2,6%. Parallèlement, l’AIE prévoit une baisse de 1% des émissions de CO2 du secteur de l'électricité, par rapport à 2021.

29 juil. 2022 lefigaro.fr , 24/07/22

Emissions européennes des gaz à effet de serre : une étude de l’Insee fait le point

Dans sa dernière étude sur les émissions de gaz à effet de serre (GES), l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a relevé qu’un tiers de l'empreinte carbone de l'Union européenne (UE) provenait de ses importations. En 2018, l’empreinte carbone européenne a atteint 4 095 millions de tonnes équivalent CO2, soit 11 tonnes par habitant, et 1,5 fois plus que la moyenne mondiale. Toutefois, l’Insee a indiqué que « rapportées à leur PIB, leurs émissions de GES européennes sont inférieures à la moyenne mondiale ». De son côté, la France s’est démarquée avec « un mix énergétique, et, par ricochet, une production dans son ensemble moins carbonée que ses partenaires, notamment l'Allemagne », selon l’institut. La France devra réduire ses émissions de 5,5% chaque année, de 2031 à 2050, pour atteindre son objectif de neutralité carbone en 2050, avec une réduction de 55% de ses GES en 2030. Or, le rythme de baisse n’a été que de 1,7% entre 2005 et 2021. Au niveau mondial, l’Insee a rappelé que les émissions de GES ont augmenté de moitié entre 2000 et 2018, soit +49%, mais avec une répartition inégale. Si, du côté européen, les émissions ont diminué de 6%, elles ont triplé en Chine. Les pays occidentaux sont davantage tournés vers une économie de service, moins émettrice de gaz à effet de serre.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

23 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 23 sep.

A la une : Doser l’éclairage et le chauffage pour limiter les factures énergétiques

16 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 16 sep.

A la une : Economies d’énergie : limiter le chauffage à 19°C

09 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 09 sep.

A la une : Energie solaire : innovations technologiques et baisse des coûts de production des panneaux photovoltaïques

Voir toutes les revues de presse