Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

08 juil. 2022

Partager :

tendances et marché de l'énergie

08 juil. 2022 lejdd.fr , 02/07/22

84 dirigeants d’entreprises, dont EDF, veulent un modèle de sobriété organisée

Dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche, les PDG d’EDF, d’Engie et de TotalEnergies ont avancé la sobriété énergétique comme solution permettant de répondre aux tensions d’approvisionnement et à la hausse des prix. Rebondissant sur cette tribune, 84 dirigeants d’entreprises françaises, dont Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF et l’un des trois premiers signataires, appellent à ce que la question de la sobriété ne se résume pas à une réponse ponctuelle de chaque citoyen face à la crise, mais qu’elle soit une approche globale qui oriente l’économie sur un modèle choisi. Les signataires affichent leur volonté commune de passer d’une « sobriété d’urgence » à une sobriété organisée. Ils estiment que leurs « organisations peuvent jouer un rôle essentiel dans cette transformation ». Selon les auteurs, la sobriété donnera la possibilité de coupler progrès économique, avancées sociétales et environnementales majeures. Ceci en avançant des solutions alliant innovations scientifique, écologique et sociale qui répondent à des besoins essentiels plutôt que d’en créer. Ils voient également dans la sobriété une manière d’éviter que le coût de la transition constitue une charge sur les plus démunis. Selon les signataires, « la sobriété peut être un choix collectif et non une responsabilité individuelle : entreprises, associations et pouvoirs publics doivent en être le moteur et la planifier avec volonté et solidarité ». Pour ces dirigeants, cette entente doit déboucher sur une évolution du modèle global de compétitivité pour soutenir cette nouvelle voie. Ceci afin que les entreprises s’écartent d’une « perpétuelle injonction contradictoire ». Les auteurs indiquent qu’ils présenteront une proposition commune allant en ce sens, durant les Universités d’été de l’économie de demain, à partir du 30 août 2022.

08 juil. 2022 investir.lesechos.fr , 29/06/2022

EDF : augmentation du nombre de ses clients particuliers et prévision de la hausse de son Ebitda

En mai 2022, le nombre de clients particuliers d’EDF en France a atteint 26,2 millions, contre 25,7 millions en août 2021, a annoncé l’énergéticien le 5 juillet 2022. L’essentiel de cette croissance provient des contrats de gaz et de services, a indiqué Marc Benayoun, directeur exécutif du Groupe en charge du pôle clients, services et territoires, qui a également souligné qu'EDF avait gagné des clients en offres de marché. D’ici à 2030, EDF se fixe un objectif de forte croissance des résultats de son pôle clients, services et territoires. « Notre ambition est de faire évoluer l'Ebitda (…) d'un peu moins d'un milliard d'euros en 2021 à 1,3 milliard-1,5 milliard en 2030 », a expliqué Marc Benayoun. « Le développement (…) est principalement porté par les services, plus que par notre métier historique qui est la fourniture », a-t-il ajouté, précisant que le but est de générer un Ebitda total de 8 à 10 milliards d’euros entre 2022 et 2030, avec des dépenses d’investissement (Capex) évaluées entre 3 et 5 milliards d’euros. Misant sur une forte croissance de sa filiale Dalkia, EDF vise un doublement de l’Ebitda de ses services énergétiques. Par ailleurs, Marc Benayoun a assuré que le pôle clients, services et territoires du Groupe était « bien couvert » en matière d’approvisionnement en gaz.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

30 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 30 sep.

A la une : Equilibre du système énergétique : l’Etat mobilise ses services

23 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 23 sep.

A la une : Doser l’éclairage et le chauffage pour limiter les factures énergétiques

16 sep. 2022
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 16 sep.

A la une : Economies d’énergie : limiter le chauffage à 19°C

Voir toutes les revues de presse