Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

04 oct. 2019

Partager :

tendances et marché de l'énergie

04 oct. 2019 actu-environnement.com , 24/09/19

Le recyclage du béton reste peu développé en France

En France, le secteur du bâtiment présente un fort impact environnemental, et ce notamment en raison de la production de béton, issu d’un mélange de ciment, de granulats et de ressources naturelles (eau et sable). Avec une production annuelle d’environ 40 millions de m3, la France est le deuxième fabricant européen de béton. Conscients de cet impact négatif, les professionnels du secteur ont tenté de rendre le processus de production du béton plus écologique. Ainsi, l’entreprise Unibéton a mis en place une opération « zéro rejet » et valorise les ressources en eau en les traitant et en les réemployant à l’issue de la fabrication. De la même manière, les granulats sont lavés et réutilisés. Par ailleurs, d’après l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem), 80% des déchets de chantier sont désormais recyclés, ce qui permet de couvrir 28% des approvisionnements en granulats nécessaires aux fabricants de béton. Si le taux de recyclage est élevé, la matière valorisée profite essentiellement à la construction de routes. Or, le projet national Recybéton a montré qu’il était possible de recycler du béton dans le béton à hauteur de 40%, car certains déchets peuvent se substituer aux matériaux d’origine naturelle. La législation actuelle n’autorise la profession qu’à utiliser 20% de matière recyclée lors de la fabrication du béton. Ce taux d’incorporation, bien que limité, est loin d’être atteint et représente un défi pour la filière.

04 oct. 2019 connaissancedesenergies.org , 26/09/19

Le taux de couverture des énergies renouvelables atteint 21% au 2e trimestre 2019

Les gestionnaires de réseau et le Syndicat des énergies renouvelables (SER) ont publié, le 26 septembre 2019, le « Panorama de l’électricité renouvelable » en France métropolitaine pour le deuxième trimestre 2019. Le rapport souligne notamment que, fin juin 2019, l’Hexagone disposait d’une puissance installée de 52 225 MW et que 578 MW supplémentaires avaient été installés au cours de ce second trimestre. La production d’électricité d’origine renouvelable a enregistré une légère baisse par rapport au premier trimestre et est ainsi passée de 28,5 TWh à 27,1 TWh. Au second trimestre, le mix électrique renouvelable est resté dominé – et ce malgré une petite baisse de la production – par l’hydraulique (14,8 TWh) tandis que l’éolien, le solaire et les bioénergies ont respectivement généré 6,6 TWh, 3,8 TWh et 1,9 TWh. Le rapport indique par ailleurs qu’entre début juillet 2018 et fin juin 2019, les énergies renouvelables ont permis de « couvrir 21% de la consommation (d’électricité en France métropolitaine) sur les douze derniers mois, soit 1 point de moins par rapport aux douze mois précédents, du fait de la baisse de la production renouvelable hydraulique que n’a pas compensé une légère contraction de la consommation (-1,5%) ». Enfin, le rapport note que sur le territoire métropolitain, le taux de couverture des énergies renouvelables a atteint 25,5% au second trimestre, ce qui est en-dessous de la moyenne européenne de 2018 qui avait atteint un taux de 36%.

04 oct. 2019 environnement-magazine.fr , 24/09/19

Six projets retenus par l’ADEME pour développer l’écoconception

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a récemment annoncé les six lauréats de son appel à projets intitulé « Perfecto en faveur de l’écoconception » lancé fin 2018. Axés sur des secteurs aussi variés que les cosmétiques, l’habillement ou le bâtiment, les porteurs de projets percevront une aide de 275 000 euros. Le projet « Corail », mené par l’Union textile de Tourcoing industries, la région des Hauts-de-France et par la ville de Tourcoing a ainsi été sélectionné par l’ADEME pour évaluer la faisabilité d’un procédé de teinture de fil digitalisé. Cette innovation permettrait de diminuer la consommation de ressources naturelles (eau et énergie) et de limiter l’utilisation de produits chimiques lors du processus de production des textiles. Dans le secteur du bâtiment, c’est le projet « Greenportech » qui a été retenu par l’ADEME afin de développer une gamme de bâtiments flottants écoconçue et inspirée du biomimétisme.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

11 oct. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 11 oct.

A la une : EDF et la FNCCR s’engagent à améliorer l’efficacité énergétique des collectivités

27 sep. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 27 sep.

A la une : Les énergies marines, un potentiel encore peu développé

20 sep. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 20 sep.

A la une : La transition énergétique, un véritable défi pour le secteur touristique

Voir toutes les revues de presse