Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

04 sep. 2020

Partager :

tendances et marché de l'énergie

04 sep. 2020 connaissancedesenergies.org , 26/08/20

Les énergies renouvelables ont produit plus d’électricité que les fossiles au 1er semestre

Le think tank Ember a publié le 22 juillet 2020 un rapport sur la production d’électricité en Union européenne au premier semestre 2020. Le document relève que pour la première fois, la production d’électricité issue d’énergies renouvelables était supérieure à celle des énergies fossiles, contribuant respectivement à hauteur de 40% et de 35% au mix électrique européen. Si la consommation d’électricité de l’UE a baissé de 7% au 1er semestre par rapport à la même période en 2019 en raison de la crise sanitaire, les énergies renouvelables ont généré 11% de plus d’électricité. Cette hausse s’explique d’une part par des conditions météorologiques favorables à l’éolien et au solaire, mais également par la priorité donnée aux énergies renouvelables dans l’injection sur les réseaux. Dans le détail, l’hydroélectricité a représenté 16,2% du mix électrique, l’éolien 11,4% et le solaire 8,8%. À l’inverse, la production électrique d’origine fossile a baissé de 18% par rapport au 1er semestre 2019, et la part de charbon dans le mix électrique européen a chuté de 32% pour atteindre 12,2%, soit deux fois moins qu’en 2016.

04 sep. 2020 positivr.fr , 25/08/20

Près de 300 projets proposés pour le budget participatif d’Île-de-France

La région Île-de-France, qui a fait de l’environnement l’une de ses priorités, a investi un montant record de 2 milliards d’euros en ce sens cette année, à travers plusieurs programmes. Un budget participatif écologique et solidaire de 100 millions d’euros par an sur cinq ans a été adopté dédié à des solutions proposées par des acteurs locaux, il vise à accélérer la transition écologique de la région. Près de 300 projets ont été proposés entre le 30 juillet et le 14 août 2020 par différents types d’acteurs, dont des collectivités, des associations ou des entreprises. Les projets sont répartis en deux catégories : les « projets locaux » qui bénéficieront d’un financement compris entre 1 000 et 10 000 € et les « grands projets » supérieurs à 10 000 € qui disposeront d’aides régionales spécifiques à chaque domaine. Le bâtiment étant le secteur le plus consommateur d’énergie et le premier émetteur de gaz à effet de serre, la région compte sur le budget participatif pour proposer de nombreuses solutions dans ce domaine. Parmi les « grands projets », la région cible la rénovation énergétique et climatique des bâtiments tertiaires publics. Depuis dix ans, 280 logements sont rénovés tous les jours dans la région, grâce notamment au programme « Habiter mieux » qui lutte contre la précarité énergétique. Le développement des énergies renouvelables, notamment solaire, est également au cœur du budget participatif. En effet, l’Île-de-France a fixé dans son « Plan solaire » l’objectif d’atteindre une puissance produite de 250 MW à la fin 2021, soit plus du double qu’actuellement. D’autres domaines tels que les mobilités propres, la biodiversité ou encore l’économie circulaire sont aussi abordés dans le budget participatif. Les Franciliens pourront voter du 18 septembre au 2 octobre 2020 pour leurs projets préférés, et les résultats du vote seront publiés à la mi-octobre 2020. Les lauréats pourront recevoir une prime supplémentaire de 10% allant jusqu’à 300 000 €.

04 sep. 2020 actu-environnement.com , 27/08/20

Un appel à innovation pour le béton bas carbone

Le « hub des prescripteurs bas carbone », qui réunit depuis 2019 une dizaine d’acteurs issus de la maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, ingénierie et entreprises, a lancé, le 27 août 2020, un appel à innovation « béton bas carbone ». Depuis sa création, le hub a pour objectif de développer des solutions de conception bas carbone en adéquation avec la prochaine réglementation environnementale (RE 2020) qui sera mise en œuvre à l’été 2021. L’appel à innovation du hub est ouvert jusqu’au 30 septembre 2020 aux start-ups, maître d'œuvres, entreprises générales et industriels proposant des solutions innovantes de réduction de l’impact carbone du lot béton. « Ce lot est l'un des principaux contributeurs au bilan carbone d'un bâtiment. Diminuer la quantité de béton par des procédés constructifs innovants, diminuer la quantité de clinker (constituant du ciment), mettre en œuvre des solutions de substitution, mettre en œuvre une armature bas carbone…les leviers pour diminuer l'empreinte carbone du béton sont nombreux…à vos innovations ! » détaille le hub dans son appel.

04 sep. 2020 actu-environnement.com , 05/08/20

L’éolien offshore en pleine croissance mondiale

Le déploiement mondial de l’éolien en mer devrait être multipliée par cinq à l’horizon 2030. Selon le dernier rapport du GWEC (Global Wind Energy Council), 2019 a été une année record pour l’éolien avec 6,1 GW de nouvelles capacités installées. Cette performance s’inscrit dans une tendance amorcée depuis 2013, avec une croissance moyenne annuelle de 24% du marché mondial de l’éolien offshore. Les prévisions pour 2021 s’annoncent positives malgré la crise sanitaire : le maintien de la croissance en Europe et la progression en Asie démontrent la résilience mondiale de l’éolien en mer. D’ici 2030, 205 GW devraient être installés et 900 000 emplois supplémentaires devraient voir le jour. La filière est avant tout développée en Europe (75%), qui vise 450 GW de nouvelles capacités installées sur le continent d’ici 2050. Une forte progression est également en cours dans les pays asiatiques, avec 52 GW en Chine. Tandis que l’Amérique du Nord devrait compter 23 GW en 2030, selon le GWEC. Si la France ne possède pas d’éolien offshore à l’heure actuelle, deux parcs de 500 MW devraient voir le jour à Saint-Nazaire et à Saint-Brieuc d’ici deux ans. En 2019, la baisse des prix de l’éolien offshore sur le marché des enchères a permis au consortium EDF – Innogy – Enbridge de bénéficier d’une réduction tarifaire rétroactive, et ainsi de remporter un nouveau projet de 600 MW au large de Dunkerque.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

23 oct. 2020
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 23 oct.

A la une : Le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » demande plus de soutien

16 oct. 2020
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 16 oct.

A la une : 40 maires demandent un soutien de l’Europe pour la transition écologique et énergétique

09 oct. 2020
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 09 oct.

A la une : EDF dévoile sa stratégie de développement

Voir toutes les revues de presse