Règlementation

Revue de presse

25 mar. 2022

Partager :

règlementation

25 mar. 2022 euro-energie.com , 18/03/22

MaPrimeRénov’ : 1 000 euros supplémentaires dès mi-avril 2022

Le ministère de la Transition écologique a annoncé une hausse de 1 000 euros du dispositif d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’, pour tout remplacement de système de chauffage à énergie fossile en système renouvelable, tel que les pompes à chaleur ou les chaudières biomasse. Cette augmentation concerne tous les ménages éligibles aux aides MaPrimeRénov’, dont les dossiers de demande d’aide seront déposés entre le 15 avril et le 31 décembre 2022. Cette mesure a été prise dans le cadre de la politique de réduction de la dépendance aux énergies fossiles et du plan de résilience annoncé par le Premier ministre Jean Castex le 16 mars 2022. Le ministère de la Transition écologique a précisé que les aides à l’installation d’une chaudière au gaz seront supprimées à compter du 1er janvier 2023. Ce délai devrait permettre aux ménages et aux entreprises de s’adapter.

25 mar. 2022 euro-energie.com , 18/03/22

Le raccordement des énergies renouvelables aux réseaux facilité par le Gouvernement

En application du plan de résilience, présenté le 16 mars 2022 par le Premier ministre Jean Castex, le Gouvernement a décidé de faciliter le raccordement des énergies renouvelables aux réseaux. « Le coût du raccordement aux réseaux peut être un frein au déploiement de certains petits projets de production d’électricité renouvelable ainsi qu’à l’installation des pompes à chaleur, dont le déploiement est pourtant un enjeu essentiel de [la] politique énergétique [tricolore] », a expliqué Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Un projet de texte d’application de la loi Climat et résilience vise à porter à 80% la prise en charge des coûts de raccordement des bornes de recharge électrique et des pompes à chaleur. Un arrêté porte en outre à 60%, contre 40% ultérieurement, la prise en charge du raccordement des installations de production d’électricité d’une capacité inférieure à 500 kilowatts. Le projet de décret et l’arrêté seront publiés dans les prochains jours. Cette facilitation du raccordement des énergies renouvelables est « une avancée concrète pour faire avancer la transition énergétique du pays », a indiqué Barbara Pompili.

25 mar. 2022 euro-energie.com , 15/03/225

Filière biométhane : l’État renforce son soutien

Pour baisser les émissions de gaz à effet de serre et garantir l’indépendance énergétique du pays, le Gouvernement souhaite réduire rapidement la dépendance aux énergies fossiles. « Le biométhane, gaz renouvelable, est une des substitutions au gaz naturel que nous devons encourager », souligne la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. Pour renforcer son soutien à la filière, le Gouvernement a annoncé une mesure financière visant à faciliter le développement des installations de production de ce gaz en France. Barbara Pompili a signé le 2 mars 2022 un arrêté relevant de 40% à 60% le niveau de prise en charge par la collectivité des coûts de raccordement aux réseaux de gaz naturel des installations de production de biométhane. Cette filière a fortement évolué ces derniers mois. À la fin 2021, 365 installations, d’une capacité de 6,4 TWh/an, injectaient du biométhane dans les réseaux de gaz naturel. « En signant cet arrêté, nous facilitons son développement en simplifiant le montage des projets et allégeant le coût de leur raccordement », précise Barbara Pompili.

25 mar. 2022 connaissancedesenergies.org , 16/03/22

Le Gouvernement adopte un plan de résilience pour faire face à la hausse des prix de l’énergie

Face à l’envolée des prix de l’énergie et au conflit russo-ukrainien, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé le 16 mars 2022 un plan de résilience de l’économie. La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a présenté à cette occasion « un plan de sortie accéléré des hydrocarbures pour les bâtiments de l’État ». « Cette action s'accompagnera de la mise en place d'un fonds qui financera des travaux à impact rapide sur la réduction de la consommation de gaz et de fuel, en particulier des remplacements de chaudières fossiles par des solutions renouvelables », a-t-elle souligné. « Par souci d'exemplarité, le Premier ministre signera dans les jours à venir une circulaire appelant l'ensemble des services publics à réduire d'un degré la température de chauffage afin d'économiser l'énergie et de réduire la facture », a expliqué la ministre de la Transition écologique. Barbara Pompili a ajouté qu’une campagne de promotion des eco-gestes était également prévue.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

01 juil. 2022
Règlementation

Revue de presse du 01 juil.

A la une : Réseaux de chaleur : le Gouvernement veut développer le raccordement express

24 Juin. 2022
Règlementation

Revue de presse du 24 Juin.

A la une : Système d’échange de quotas carbone : un compromis européen finalisé

17 Juin. 2022
Règlementation

Revue de presse du 17 Juin.

A la une : Pays du G7 : vers la décarbonation de leur secteur électrique

Voir toutes les revues de presse