Réglementation

Revue de presse

23 oct. 2020

Partager :

réglementation

23 oct. 2020 actu-environnement.com , 19/10/20

Rénovation de 35 millions de bâtiments dans l’UE d’ici 2030

La Commission européenne a présenté le 14 octobre 2020 sa stratégie pour accélérer la rénovation énergétique. Dans le but d’atteindre 35 millions de bâtiments rénovés en 2030, son plan repose sur le doublement du taux annuel de rénovations énergétiques. Trois champs d’actions sont mis en avant : décarboner les systèmes de chauffage et de refroidissement, agir contre la précarité énergétique, et répondre à la problématique des bâtiments publics tertiaires et résidentiels énergivores. Afin de relever ses objectifs, la Commission révisera en juin 2021 plusieurs directives relatives à l’efficacité et à la performance énergétique des bâtiments. L’introduction de « normes minimales obligatoires », ainsi que l’extension des exigences en rénovation de bâtiments à tous les niveaux de l’administration publique seront aussi proposées. La Commission européenne envisage enfin de renforcer la part des énergies renouvelables (EnR) dans le secteur du chauffage et du refroidissement, et d’introduire un « niveau minimum » d’utilisation d’EnR dans les bâtiments. La Commission considère que 275 milliards d’euros par an seront nécessaires pour mener à bien son projet à l’échelle de l’Union européenne.

23 oct. 2020 actu-environnement.com , 12/10/20

Le gouvernement annonce mettre fin aux aides dédiées aux énergies fossiles d’ici 2035

L’Exécutif a publié un rapport le 12 octobre 2020 sur la stratégie environnementale de l’État avec plusieurs annonces pour répondre à l’urgence climatique. La première concerne la fin des soutiens publics à l’export des énergies fossiles d’ici 2035. Des amendements au projet de loi de finances (PLF) pourraient dans un premier temps signer l’arrêt des aides aux pétroles extra-lourds, aux schistes et sables bitumeux au 1er janvier 2021. A échéance 2025, le gouvernement mettrait également fin aux subventions dédiées à l’exploitation de nouveaux gisements de pétrole. La seconde annonce propose, à partir de 2021, de financer uniquement les centrales thermoélectriques améliorant l’intensité carbone du mix électrique. Enfin, le gouvernement compterait mettre en place un « bonus climatique » à partir du 1er janvier 2021, afin de soutenir les projets export vertueux pour l’environnement. Ce bonus prendrait la forme d’un financement ou d’un taux avantageux. L’État s’appuierait sur la nouvelle taxonomie verte de l’Union européenne afin de sélectionner les projets éligibles.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

09 avr. 2021
Réglementation

Revue de presse du 09 avr.

A la une : Le Sénat veut placer l’hydroélectricité au cœur de la transition énergétique

02 avr. 2021
Réglementation

Revue de presse du 02 avr.

A la une : 833 intercommunalités ont signé des CRTE avec l’État

26 mar. 2021
Réglementation

Revue de presse du 26 mar.

A la une : MaPrimeRénov : l’ensemble des crédits épuisés avant 2022 ?

Voir toutes les revues de presse