Réglementation

Revue de presse

18 sep. 2020

Partager :

réglementation

18 sep. 2020 euro-energie.com , 10/09/20

L’épargne au service d’une relance durable de l’économie

Depuis le début de l’année 2020, les Français ont épargné plus de 30 milliards d’euros sur les livrets d’épargne réglementée (livret A, livret de développement durable et solidaire – LDDS – et livret d’épargne populaire – LEP). Le gouvernement, qui souhaite que cette épargne soutienne la relance de l’économie et la transformation durable des territoires, a donné son feu vert à la Caisse des Dépôts pour modifier les conditions des prêts accordés aux collectivités locales à partir des livrets d’épargne réglementée. Les principales évolutions concernent l’élargissement des entités autorisées à emprunter auprès du fonds d’épargne, le rehaussement de la part du besoin de financement et l’adoption d’une tarification plus attractive. Ces prêts devront servir à financer des projets locaux en matière de transports propres, de production d’énergies renouvelables et de rénovation énergétique des bâtiments publics. A partir du 20 septembre 2020, la Banque des Territoires mettra à disposition des collectivités une enveloppe de prêts d’environ de 12 milliards d’euros. Ces dispositions permettront également à la Caisse des Dépôts d’atteindre les objectifs fixés dans son Plan climat de 40 milliards d’euros couvrant la période 2020-2024.

18 sep. 2020 lagazettedescommunes.com , 09/09/20

Bpifrance et la Banque des Territoires allouent 40 milliards d’euros à la transition

Le 9 septembre 2020, Bpifrance et la Banque des Territoires ont présenté leur plan commun de financement pour soutenir les entreprises et collectivités territoriales dans leur transition énergétique et environnementale. Le but de cette démarche commune est d’encourager les synergies entre acteurs publics et privés dans le cadre de cette transition. Le plan des deux organismes, d’un montant total de 40 milliards d’euros sur 5 ans, s’articule autour de trois piliers : le développement de solutions de financement et d’investissement pour améliorer l’efficacité énergétique, le doublement des financements en faveur des énergies renouvelables (EnR) et l’investissement massif dans l’innovation. La plupart de ces financements prennent la forme de prêts, d’aides et d’investissements en capital-risque. Les pouvoirs publics disposeront de 20 milliards d’euros pour investir dans des infrastructures de mobilité verte et pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Le second pilier disposera d’une enveloppe de 14,5 milliards d’euros en faveur du développement des EnR, l’objectif étant d’atteindre 8,8 GW de puissance installée en France et en constructions à l’étranger. Enfin, 5,5 milliards d’euros seront dédiés au financement de la recherche et de l’innovation, notamment pour améliorer l’efficience des réseaux d’eau.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

23 oct. 2020
Réglementation

Revue de presse du 23 oct.

A la une : Rénovation de 35 millions de bâtiments dans l’UE d’ici 2030

16 oct. 2020
Réglementation

Revue de presse du 16 oct.

A la une : Le Haut conseil pour le climat préconise des stratégies pour réduire l’empreinte carbone

09 oct. 2020
Réglementation

Revue de presse du 09 oct.

A la une : Le projet de loi de finances accélère la transition écologique

Voir toutes les revues de presse