Règlementation

Revue de presse

17 sep. 2021

Partager :

règlementation

17 sep. 2021 actu-environnement.com , 09/09/21

France Relance : l’Ademe dresse un premier bilan

L’Agence de la transition écologique (Ademe) a présenté, le 9 septembre 2021, le bilan de son programme d’aides dans le cadre du plan « France Relance ». L’établissement public s’est vu confier par l’État 2 des 30 milliards d’euros du plan dédiés à la transition écologique, dont 1,2 milliard d’euros à gérer directement. L’Ademe a déjà versé 282,5 millions d’aides, dont deux tiers ont été consacrés à la décarbonation de l’industrie. Ces financements ont permis d’aider, via 24 dispositifs, 2 052 structures, dont 192 collectivités. Parmi les quatre thématiques gérées par l’Ademe – décarbonation de l’industrie, déploiement de l’hydrogène bas carbone, économie circulaire et dépollution des friches –, la quatrième est celle qui a rencontré le plus de succès. L’Agence a retenu 111 projets liés à la dépollution des friches lors de la première édition de l’appel à projets, pour 30 millions d’aides. L’Ademe a choisi 56 projets pour son domaine de prédilection, la décarbonation de l’industrie, qui ont perçu 180 millions d’euros. France Relance a permis à l’Agence de la transition écologique de s’ouvrir à des secteurs sur lesquels elle était encore peu présente : le soutien aux entreprises, le tourisme durable, ou encore l’agriculture. L’Ademe a rappelé l’approche territoriale des investissements, soulignant que les projets étaient adaptés aux problématiques régionales. Cette territorialisation a été possible grâce à l’implication des directions régionales, qui ont travaillé en collaboration avec les collectivités, les entreprises locales et les services déconcentrés de l’État pour choisir des projets pertinents localement.

17 sep. 2021 actu-environnement.com , 09/09/21

« Coup de pouce » isolation et chauffage : les primes prolongées de deux mois

Le Gouvernement a annoncé la prolongation jusqu’au 30 novembre 2021, de la date limite d’achèvement des primes « coups de pouce », concernant les travaux de chauffage ou d’isolation. Ces dispositifs s’inscrivent dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE) et bénéficient d’un délai supplémentaire uniquement accordé aux travaux engagés avant le 1er juillet 2021. Les ministères de la Transition écologique et de l’Économie expliquent cette décision « au regard des difficultés d'approvisionnement rencontrées depuis le printemps 2021 par les installateurs ». Ils précisent également que « compte tenu des retards de livraisons, de nombreux ménages auraient pu perdre le bénéfice des « coups de pouce », mettant en difficulté les artisans engagés auprès d'eux ». Les offres à un euro du « coup de pouce isolation » ont pris fin à l’initiative de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, en juillet 2021, « en raison des dérives que celles-ci [ont] pu générer ». Les primes « coup de pouce isolation » sont désormais passées à 12€ par mètre carré pour les ménages précaires et 10€ pour les autres ménages.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

22 oct. 2021
Règlementation

Revue de presse du 22 oct.

A la une : La décarbonation de l’économie au cœur du plan France 2030

15 oct. 2021
Règlementation

Revue de presse du 15 oct.

A la une : Les CEE contribuent à la réduction des émissions carbone

08 oct. 2021
Règlementation

Revue de presse du 08 oct.

A la une : RE 2020 : une consultation publique sur les exigences liées aux bâtiments scolaires et bureaux

Voir toutes les revues de presse