Règlementation

Revue de presse

16 juil. 2021

Partager :

règlementation

16 juil. 2021 connaissancedesenergies.org , 08/07/21

Union européenne : les voitures à moteur thermique pourraient disparaître dès 2035

Pour atteindre son objectif de neutralité carbone en 2050, l’Union européenne souhaite adopter de nouvelles mesures restrictives pour les voitures à moteur thermique. Celles-ci étant particulièrement émettrices de CO2, elles pourraient être indirectement interdites à partir de 2035. L’Union européenne (UE) prévoit d’interdire les émissions automobiles dès cette date, ce qui de facto supprimerait les voitures à essence ou diesel. Seuls les véhicules à batteries seraient en mesure de répondre à cet objectif. L’UE a fixé pour 2020 un plafond moyen de 95 grammes de CO2 par kilomètre aux constructeurs automobiles. Un taux qui devrait être abaissé de 60% en 2030 puis de 100% en 2035. Depuis la crise sanitaire, les voitures électriques sont en plein essor. Sur les cinq premiers mois de l’année 2021, elles ont compté pour 8% des immatriculations en Europe de l’Ouest, soit 356 000 véhicules. Pour l’heure, les voitures hybrides et hybrides rechargeables, considérées comme une « technologie de transition », représentent une filière dynamique employant 14,6 millions de salariés dans l’Union européenne. Avec les mesures prévues par l’UE, elles viendraient également à être supprimées puisqu’elles fonctionnent en partie à l’essence. Les constructeurs automobiles sont partagés sur cette transition, que certains considèrent trop rapide. Toutefois, Olivier Zipse, président de l’association européenne des constructeurs (ACEA) s’est dit « ouvert[s] à des réductions de CO2 supplémentaires en 2030 », à condition que l’UE prévoit d’accompagner le déploiement de bornes de recharge. Certains constructeurs affirment que cette transition trop rapide pèserait sur le coût des véhicules européens et favoriserait la concurrence chinoise, plus avancée sur les batteries. De son côté, le leader européen Volkswagen, qui enregistre une vente sur quatre en Europe, s’est lancé dans la promotion du 100% électrique. La marque a ainsi annoncé qu’elle arrêterait de vendre de véhicules à moteurs thermiques en Europe entre 2033 et 2035. Pour l’ONG Transport and Environnement, « une voiture reste en général quinze ans sur la route. Si on veut avoir un transport complètement décarboné en 2050, il faut que la dernière voiture thermique soit vendue en 2035 au plus tard », souligne sa responsable en France, Diane Strauss.

16 juil. 2021 environnement-magazine.fr , 02/07/21

Le ministère en charge du Logement interroge les Français sur la ville et le logement de demain

La crise sanitaire a fait évoluer les usages et les envies des Français sur leur cadre de vie. Dans ce contexte, le ministère en charge du Logement a lancé en février 2021, la démarche « Habiter la France de demain ». Son but est « d’amplifier et accompagner les projets vertueux et valoriser de nouvelles solutions en réponse aux défis de la ville et des territoires de demain ». Cette démarche inclut une consultation citoyenne, en ligne jusqu’au 15 août. Elle vise à recueillir la vision des Français dans l’objectif de faire émerger un aménagement « sobre et humaniste ». La consultation interrogera les participants sur leur rapport à leur logement et à l’aménagement des territoires. La synthèse des réponses, publiée en octobre 2021, permettra de présenter une analyse des nouveaux besoins et de nouvelles solutions. « L’objectif est ici de comprendre les évolutions des modes de vie des Françaises et des Français et de déterminer ensemble comment dépasser certaines divergences de points de vue liées au cadre de vie. (…) Vos réponses alimenteront la feuille de route du ministère et les pratiques des professionnels par une vision citoyenne », a expliqué Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

24 sep. 2021
Règlementation

Revue de presse du 24 sep.

A la une : MaPrimeRénov’ : un budget en hausse face au succès du dispositif

17 sep. 2021
Règlementation

Revue de presse du 17 sep.

A la une : France Relance : l’Ademe dresse un premier bilan

10 sep. 2021
Règlementation

Revue de presse du 10 sep.

A la une : Photovoltaïque sur toiture : le régime d’aides français validé par Bruxelles

Voir toutes les revues de presse