Règlementation

Revue de presse

11 jan. 2019

Partager :

règlementation

11 jan. 2019 connaissancedesenergies.org , 04/01/2018

Le chèque énergie évolue

Destiné à aider les ménages modestes à régler leurs factures en énergie, le chèque énergie sera étendu en 2019 à plus de ménages, et pourra voir sa valeur augmenter. Les ménages dont le revenu fiscal de référence sera inférieur à 10700 euros par an et par unité de consommation pourront en bénéficier, soit 5,8 millions de bénéficiaires en 2019 contre 3,6 millions l’année précédente. La valeur du chèque sera comprise entre 48 et 277 euros. Les chèques seront envoyés au printemps par courrier, sans avoir à effectuer de démarche particulière, puisque le fichier sera établi par l’administration fiscale. Un site web consacré au chèque énergie permet de vérifier son éligibilité au dispositif.

11 jan. 2019 batiweb.com , 03/01/2019

Vers des diagnostics de performance énergétique plus fiables

La Direction de l’Habitat vient d’impulser un appel à contribution en vue de formaliser un nouveau diagnostic de performance énergétique. Ceci découle du Plan de rénovation énergétique des bâtiments lancé en avril 2018 par le gouvernement qui entend faire du diagnostic un « outil stratégique de valorisation de la performance énergétique ». Ainsi, ont déjà été envisagées des évolutions comme « la mise à jour de la méthode de calcul conventionnel et sa généralisation à tous les bâtiments d’habitation ». Des axes de travail ont été dégagés : la révision du format du document, l’amélioration des recommandations, le guide destiné aux diagnostiqueurs, la valeur du diagnostic en termes d’opposabilité et de validité, et plus globalement la réorganisation des textes règlementaires sur l’ensemble du Diagnostic de Performance Energétique. Une réunion conclusive est fixée au 19 février prochain.

11 jan. 2019 leparisien.fr , 02/01/2019

Mobilité : zoom sur la prime à la reconversion

Les bénéficiaires de la nouvelle prime à la reconversion devront se débarrasser d’un véhicule à essence d’avant 1997 ou diesel d’avant 2001 afin de pouvoir acheter un modèle récent moins polluant, neuf ou d’occasion, produisant moins de 122g CO²/km. Les véhicules diesel ne seront pas éligibles. Les aides iront de 1000 à 2500 euros, en fonction du taux d’imposition et, dans certains cas, jusqu’à 5000 euros. Revers de la médaille, le malus s’applique désormais sur de plus nombreux modèles, dès 117g CO²/km, sur un montant révisé en fonction de nouveaux seuils.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

01 fév. 2019
Règlementation

Revue de presse du 01 fév.

A la une : Programmation des appels d’offres pour les énergies renouvelables

25 jan. 2019
Règlementation

Revue de presse du 25 jan.

A la une : Le gouvernement soutient 18 programmes d’économies d’énergie

18 jan. 2019
Règlementation

Revue de presse du 18 jan.

A la une : Création d’un label pour la filière méthanisation

Voir toutes les revues de presse