Innovations et projets durables

Revue de presse

19 fév. 2021

Partager :

innovations et projets durables

19 fév. 2021 lemondedelenergie.com , 04/02/21

EDF Renouvelables va construire sa première centrale photovoltaïque flottante

Dans le cadre du Plan solaire du groupe EDF, sa filiale EDF Renouvelables a lancé la construction de sa première centrale photovoltaïque flottante, qui sera installée dans les Hautes-Alpes sur la retenue d’eau de l’usine hydroélectrique de Lazer. Étendue sur 24,5 hectares, elle couvrira les deux tiers de la surface de la retenue d’eau et disposera d’une capacité de production de 20 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 12 500 habitants. Sa production viendra s’ajouter à celle, à peu près équivalente, de l’usine hydroélectrique. Les ancrages seront installés au printemps 2021 avant la mise en place des flotteurs et des panneaux photovoltaïques. La mise en service de la centrale solaire est prévue pour le printemps 2022. « Conjuguer ces deux énergies renouvelables constitue un atout supplémentaire pour contribuer aux objectifs de développement des énergies renouvelables fixes par le Gouvernement. La centrale solaire flottante Lazer participe également au succès du Plan solaire d’EDF » a souligné Nicolas Couderc, directeur France d’EDF Renouvelables.

19 fév. 2021 euro-energie.com , 09/02/21

Ardennes : un parc éolien de 226 MW pour EDF Renouvelables et Windvision

EDF Renouvelables, filiale du groupe EDF, et l’entreprise belge spécialisée dans les énergies renouvelables, Windvision, ont remporté l’appel à projet du parc éolien du Mont des Quatre Faux dans les Ardennes. Le projet a été défini après plusieurs années de concertations avec les populations et les élus des sept communes concernées. Ces échanges ont permis de construire un schéma d’implantation des éoliennes adapté au territoire et de favoriser un développement socio-économique local. Le parc éolien aura une capacité de 226 MW, ce qui correspond à la production nécessaire à la consommation électrique d’environ 250 000 personnes, soit près de l’ensemble de la population des Ardennes. « Ce projet éolien terrestre, le plus puissant de France, est le fruit de plusieurs années de concertation avec les élus et les habitants et du travail de nos équipes. Acteur de premier plan des énergies renouvelables en France, EDF Renouvelables confirme, avec ce projet, ses ambitions et sa capacité à développer en bonne intelligence avec les acteurs locaux des projets compétitifs pour accompagner les territoires dans leur transition énergétique », a souligné Nicolas Couderc, directeur France d’EDF Renouvelables. Le PDG de Windvision, Simon Neerinckx, a salué « le résultat de plusieurs années de travail et d’une collaboration fructueuse entre EDF Renouvelables et Windvision ».

19 fév. 2021 challenges.fr , 11/02/21

L’Occitanie veut installer 100 bornes de recharge vehicle-to-grid (V2G)

Dans le cadre d’un projet mené par la région Occitanie, EDF et l’Agence de transition écologique (Ademe), la première borne de recharge dite bi-directionnelle de la région a été installée dans une PME du Gard. Ce système « vehicle-to-grid » (V2G) permet à la fois de recharger les voitures mais également d’alimenter le réseau, quand celui-ci est en tension, grâce aux batteries des véhicules. Les trois partenaires comptent installer rapidement 100 bornes de recharge de ce type dans la région. « Ce projet Vehicle-to-Grid est aussi une réponse concrète à notre ambition d’être la première région à énergie positive d’Europe où la mobilité électrique est repensée pour mieux intégrer les énergies renouvelables », a assuré Carole Delga, présidente de la région Occitanie. Le projet est né de la volonté commune des trois acteurs de mener une expérimentation permettant de ne pas produire plus d’électricité lorsque le réseau est en tension et de recourir à celle déjà existante. Le propriétaire de la voiture est rémunéré en échange. Pour l’heure, seuls deux modèles de voitures électriques, du constructeur Nissan, disposent du système V2G. La borne recharge bi-directionnelle a été conçue par DREEV, une co-entreprise fondée par EDF et la société californienne NUVVE. Grâce aux aides de l’Ademe et de la région, l’installation de la borne ne coûte que 1 500 euros à la PME. Selon les calculs réalisés par EDF, « pour service rendu au réseau, c'est-à-dire quand il réinjectera une partie de son électricité dans celui-ci, un client véhicule-to-grid pourra être rémunéré au maximum de sa contribution jusqu’à 240 euros par an et par borne, soit l’équivalent monétaire de 15 000 km de carburant électrique par an ». Le groupe EDF réfléchit également, via sa filiale Enedis, à la manière dont le compteur Linky pourrait être utilisé pour communiquer entre la borne et le réseau.

19 fév. 2021 leparisien.fr , 14/02/21

Les Mureaux : une ville intelligente favorable à l’environnement

La commune des Mureaux est la deuxième ville française à bénéficier des deux labels « Ville internet » et « Ville verte ». Ces distinctions sont le résultat de plusieurs années d’expérimentations originales et innovantes. Dès 2007, la ville a installé un système permettant de baisser automatiquement l’intensité lumineuse de 2 000 éclairages municipaux sur les 4 200 que comptent Les Mureaux. Ainsi entre 23h et 5h, la luminosité est 30% inférieure dans les rues. Ce dispositif a permis d’atteindre des économies d’énergie de près de 40% et de réduire la facture d’électricité de la ville de 29% au cours de ces dernières années. Une autre expérimentation menée par Les Mureaux concerne le stationnement intelligent : 590 capteurs ont été apposés sur l’ensemble des places de stationnement gratuit du centre-ville, qui transmettent les informations sur les places libres à 29 panneaux de signalisation. Les automobilistes trouvent plus facilement une place, cela réduit leur temps de déplacement et par conséquent leurs émissions de CO2. Par ailleurs, la commune va acquérir des drones à hydrogène pour survoler les espaces verts grâce à une caméra thermique. Ces engins visent à surveiller la santé des arbres, en mesurant en temps réel le stress hydrique de la canopée. Ce dispositif va permettre de connaitre leurs besoins en eau et ainsi limiter le gaspillage. Il répond également aux destructions d’arbres de ces dernières années en raison des vagues de chaleur. Enfin, le Seinergy Lab, un institut de recherche pour l’efficacité énergétique, est installé aux Mureaux. Ce lieu, qui regroupe des spécialistes de l’environnement et des acteurs privés, est ouvert aux chercheurs, aux salariés du BTP ou encore au grand public souhaitant découvrir les expériences et les dernières innovations dans le secteur. Le laboratoire héberge notamment un appartement témoin qui sert aux recherches sur les technologies liées aux économies d’énergie, et a travaillé sur des projets de navette autonome et de navire fluvial écologique.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

24 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 24 Juin.

A la une : EDF mise sur l’open innovation

17 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 17 Juin.

A la une : EDF et l’Institut Océanographique Paul Ricard agissent en faveur de la préservation de la biodiversité

10 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 10 Juin.

A la une : EDF : lancement de la huitième édition des Prix EDF Pulse Startup

Voir toutes les revues de presse