Innovations et projets durables

Revue de presse

13 Mai. 2022

Partager :

innovations et projets durables

13 Mai. 2022 connaissancedesenergies.org , 03/05/22

Centrale de Cordemais : relance du projet de reconversion à la biomasse

En Loire-Atlantique, le projet de reconversion à la biomasse de la centrale à charbon de Cordemais a été relancé. EDF et le groupe Paprec ont déposé, le 26 avril 2022, un dossier pour la construction d’une usine de production de pellets sur le site de la centrale dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par le ministère de la Transition écologique. Le projet prévoit d’utiliser 80% de pellets dans le mix de combustibles de la centrale, ce qui permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre des installations d’EDF de 71% par rapport à un fonctionnement au charbon, tout en évitant l'émission de 400 000 tonnes de CO2 par an. Des essais sont déjà menés par EDF pour « pouvoir remplacer dès 2022, une partie du charbon brûlé à Cordemais par des pellets fabriqués à partir de biomasse ». Si le projet est sélectionné dans le cadre de l’AMI, les travaux de construction de l’usine pourraient débuter début 2023 pour une mise en service en 2025. « EDF engage dès à présent la conversion de la centrale de Cordemais pour l'hiver prochain en faisant les travaux pour atteindre 20% de pellets neutres en CO2 dans le mix de combustible », précise un délégué de la CGT.

13 Mai. 2022 lindependant.fr , 04/05/22

Montredon-des-Corbières : inauguration de la chaudière de la ZAC du Pôle de santé

Le réseau de chaleur et de froid à base d’énergie renouvelable de la zone d'aménagement concerté (ZAC) du Pôle de santé de Montredon-des-Corbières, dans l'Aude, a été inauguré le 4 mai dernier. Il est exploité par Dalkia, filiale du groupe EDF. « Cet équipement est plus que jamais d’actualité. Mis en place dans le cadre du projet Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) pour lequel le Grand Narbonne a été lauréat, cet équipement innovant permet, en effet, aujourd’hui d’alimenter l’Hôpital privé et le bâtiment des consultations, mais à terme, d’autres constructions dans cette ZAC », souligne Didier Aldebert, président d’Alenis, la société d’économie mixte chargée de l’aménagement de cette zone. Le réseau sera alimenté à 76% par des énergies renouvelables. La chaleur sera produite par une chaudière bois de 400 kW et deux chaudières gaz à condensation d’appoint et de secours, de 500 kW et 1 300 kW. Le froid sera quant à lui produit par deux groupes de froid de 800 kW. « La chaleur émise par nos installations lors de la production de froid est récupérée, valorisée et distribuée grâce au réseau, puis complétée par une chaudière fonctionnant grâce au bois-énergie », détaille Didier Aldebert. « Le bois-énergie est peu soumis à la volatilité des prix, ce qui permet aux consommateurs desservis d’avoir une bonne visibilité de leur budget énergétique annuel et aide à lutter contre la précarité énergétique », souligne Jean-Marc Jansana, maire de Montredon-des-Corbières. Lancé en 2021 et soutenu par le Grand Narbonne, ce projet a coûté près de 2,8 millions d’euros. L’Agence de la transition écologique (Ademe) et la région ont chacune participé à hauteur de 341 000 euros. Le projet permettra d’alimenter en énergie l’équivalent de 800 logements.

13 Mai. 2022 lejdd.fr , 09/05/22

L’Île-de-France verdit sa flotte de bus

La RATP s'est engagée à convertir entièrement aux énergies propres sa flotte de 4 700 véhicules afin de diminuer son empreinte carbone de 50% d’ici à 2024. Pour François Warnier de Wailly, son directeur, il s’agit d’un « objectif ambitieux pour l’un des programmes les plus exemplaires d’Europe. Depuis l’an dernier, nous sommes dans une phase opérationnelle intense, avec près de deux bus neufs déployés chaque jour. Aujourd’hui, près de la moitié de notre parc est constituée de « bus propres », soit 1 100 moteurs hybrides, diesel et électriques, 500 électriques et 700 au biométhane ». La RATP espère compter 600 bus électriques et 900 au biométhane supplémentaires en 2025. Les limites du bus électrique poussent la structure à ne convertir que le quart de sa flotte au tout-électrique et à miser également sur le biométhane. « Un changement de braquet souhaité par Ile-de-France Mobilités (IDFM), conscient du fort potentiel de production locale de biogaz », explique Jérémie Almosni, directeur général de l’Agence de la transition écologique (Ademe). « Notre credo, c’est le recours au mix énergétique afin d’éprouver dans le temps les différentes solutions technologiques, et parce que leurs performances ne se valent pas, selon le lieu d’implantation du bus », précise Stéphane Beaudet, vice-président d’IDFM. L’établissement public local vient de commander plus de 1 000 bus au biométhane d’ici à 2024.

13 Mai. 2022 magazine-decideurs.com , 04/05/22

Water Horizon : une batterie thermique qui stocke la chaleur industrielle

Fondée en 2017, la start-up toulousaine Water Horizon souhaite simplifier l’accès à l’énergie avec sa batterie thermique qui récupère et transporte la chaleur fatale d’origine industrielle. En 2020, elle a été lauréate des Prix start-up EDF Pulse. La jeune pousse a signé un contrat de partenariat avec Dalkia, filiale du groupe EDF, pour tester un prototype de sa technologie. L’ensemble des bâtiments – publics, privés ou industriels – situés à proximité du site de capture peuvent bénéficier de l’approvisionnement. Avec cette solution, qui permettrait d’économiser 95% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’usage d’une quantité équivalente d’énergie carbonée, Water Horizon favorise l’instauration d’un nouveau type d’économie circulaire, mais répond également aux besoins de nombreux acteurs. « Nous valorisons un déchet en une énergie propre et consommable où et quand on le veut », note Jean-Emmanuel Faure, fondateur de Water Horizon. Pour développer sa solution à l’échelle industrielle, la start-up a multiplié les partenariats et a levé, début 2022, 5 millions d’euros dans le cadre du programme Territoires d’innovation de France 2030. L’entreprise prévoit de réaliser sa première unité industrielle et de recruter une quinzaine d’ingénieurs pour débuter la phase de commercialisation dès 2023.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

01 juil. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 01 juil.

A la une : Le Futuroscope : inauguration du nouveau système de chauffage et de climatisation

24 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 24 Juin.

A la une : EDF mise sur l’open innovation

17 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 17 Juin.

A la une : EDF et l’Institut Océanographique Paul Ricard agissent en faveur de la préservation de la biodiversité

Voir toutes les revues de presse