Innovations et projets durables

Revue de presse

11 fév. 2022

Partager :

innovations et projets durables

11 fév. 2022 lemondedelenergie.com , 01/02/22

La technologie du vehicle-to-grid homologuée

Le 1er février 2022, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité a certifié la première solution consistant à faire participer des batteries de véhicules électriques à l’équilibre du réseau électrique français. Mis en œuvre en France par DREEV, la coentreprise d’EDF et de la start-up américaine Nuvve, le « vehicle-to-grid » ou « véhicule vers le réseau » est une technologie qui permet de charger les batteries sur le réseau ou d’alimenter celui-ci à partir des batteries. Ce procédé repose sur de bornes de recharge bidirectionnelles pour le stockage et le déstockage, une plateforme de pilotage en temps réel et la valorisation sur le marché de ce service.

11 fév. 2022 ladepeche.fr , 08/02/22

EDF et le SDE 82 s’associent contre la précarité énergétique

L’Observatoire national de la précarité énergétique estime que 12 millions de Français ont eu des difficultés à payer leurs factures d’énergie en 2021. Face à ce constat, le Syndicat départemental d’énergie de Tarn-et-Garonne (SDE 82) et la direction régionale d'EDF ont décidé de renforcer leur engagement dans la lutte contre la précarité énergétique avec la signature d’une convention de partenariat. Cet accord prévoit l’organisation d’ateliers de sensibilisation aux économies d’énergie et aux dispositifs d’aide. Ces ateliers viseront à accompagner les maires et les personnels de mairie en les informant sur les mécanismes de prévention et de lutte contre la précarité énergétique.

11 fév. 2022 greenunivers.com , 01/02/22

Rungis : succès pour le financement participatif du réseau de chaleur mené par Dalkia

Dalkia, filiale du groupe EDF, a mené avec succès une campagne de financement participatif pour la construction du réseau de chaleur de Rungis, dont elle est gestionnaire. L’objectif de 100 000 euros a été atteint grâce à 61 prêteurs résidant dans la ville ou en Île-de-France. 73% de la somme totale ont été financés par les habitants de Rungis. Le réseau de chaleur permettra de chauffer et d’alimenter en eau chaude une partie des bâtiments communaux de Rungis, des bâtiments tertiaires, des copropriétés et des logements sociaux, ainsi que le futur quartier de Montjean. Il sera en grande partie alimenté par l’usine de valorisation des ordures ménagères située sur le marché international de Rungis. EneRungis, filiale de Dalkia en charge de l’exploitation du réseau de chaleur de Rungis, dans le cadre d'une délégation de service public de 20 ans, a débuté les travaux de ce réseau qui s’étendra sur 6,3 km. Dotée d’une sous-station d’échange qui permettra de récupérer la chaleur de l’usine et de l’injecter dans le réseau, l’installation produira 22 GWh.

11 fév. 2022 martinique.franceantilles.fr, 27/01/22

Précarité énergétique : en Martinique, EDF aide les foyers à réduire leur consommation

En Martinique, la précarité énergétique concerne plus d’un quart des foyers et touche de nombreuses familles à faibles revenus. Selon Michèle Lagin Diallo, responsable du pôle solidarité, en charge de la question précarité énergétique chez EDF en Martinique, le phénomène est grandissant dans la région. Face à cela, l’énergéticien met en œuvre « une politique solidarité en lien avec les acteurs sociaux-économiques qui accompagnent les ménages en situation de précarité », explique la responsable. Dans le département d’Outre-mer, EDF met en place des actions préventives visant à encourager les familles à réduire leur consommation énergétique, et par conséquent la part de la facture liée dans leur budget. Il s’agit notamment d’ateliers pour « accompagner directement le public à adopter un comportement éco-responsable de l'utilisation de l'électricité », détaille Michèle Lagin Diallo. EDF oriente sa démarche de manière pédagogique : « il nous apparaît important que les ménages comprennent comment l'électricité est produite en Martinique et les enjeux des économies d’énergie pour le territoire et la collectivité. Nous leur apprenons aussi à maîtriser leur consommation d’électricité pour concourir à un équilibre environnemental et à maintenir leur budget énergie sous contrôle ». En accord avec la législation nationale, EDF participe également à l’aide au paiement des factures, qui permet aux ménages en difficulté de rester dans leur logement grâce à des subventions allouées par le Fonds de solidarité logement (FSL). Le groupe EDF a également mis en place le dispositif « Agir Plus », qui offre des aides à ses clients désirant effectuer des travaux d’aménagement ou de rénovation énergétique. De plus, le dispositif gouvernemental « chèque énergie » est disponible depuis 2018, et pourrait être attribué à 56 573 ménages dans le département, pour un montant moyen annuel de 171 euros. 43 900 personnes en ont déjà eu l’usage en Martinique.

11 fév. 2022 environnement-magazine.fr , 07/02/22

L’AP-HP lance une méthodologie inédite pour décarboner ses activités

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a instauré, fin 2021, la « mesure carbone » de l’ensemble de ses activités et de ses sites, qui « permettra la construction de plans d’actions afin de fixer une trajectoire de réduction de l’empreinte carbone cohérente ». Se basant sur le Bilan Carbone, sa méthodologie est « inédite par deux aspects : les émissions prises en compte et le mode de calcul », souligne l’AP-HP. Si la réglementation actuelle n’impose que le calcul des émissions directes produites sur site et celles indirectes liées à l’énergie, l’AP-HP souhaite, avec sa mesure carbone « intégrer au calcul un périmètre plus large, comprenant tous les flux entrants et sortants, c’est-à-dire l’ensemble des émissions indirectes ayant lieu en amont ou en aval ». Les émissions de gaz à effet de serre par médicament seront évaluées en examinant « la production de la substance active, la production des excipients, le transport depuis l’Asie, la production du packaging et la formulation ». Des « travaux exploratoires » ont été mis en œuvre par l’AP-HP pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre par parcours patient. Ces recherches visent à offrir aux professionnels de l’hôpital public la possibilité d’estimer les émissions dues à leurs activités quotidiennes et de les faire diminuer. Dans son rapport « Décarbonons la santé » publié en juin 2021, le think tank The Shift Projet a constaté que le secteur de la santé représentait plus de 5% des émissions en France.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

01 juil. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 01 juil.

A la une : Le Futuroscope : inauguration du nouveau système de chauffage et de climatisation

24 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 24 Juin.

A la une : EDF mise sur l’open innovation

17 Juin. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 17 Juin.

A la une : EDF et l’Institut Océanographique Paul Ricard agissent en faveur de la préservation de la biodiversité

Voir toutes les revues de presse