Innovations et projets durables

Revue de presse

10 juil. 2020

Partager :

innovations et projets durables

10 juil. 2020 environnement-magazine.fr , 30/06/20

Île-de-France : un budget participatif et solidaire pour financer les projets écologiques

Mardi 30 juin 2020, la région Île-de-France a officialisé le lancement de son premier budget participatif et solidaire dédié au financement de projets en lien avec le développement durable. D’un montant de 500 millions d’euros jusqu’en 2024, soit 100 millions d’euros d’aides régionales par an, « ce budget participatif, d’une ampleur inédite en France, offre la possibilité à tous les Franciliens de devenir acteurs de l’environnement », explique Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l’écologie, du développement durable et de l’aménagement à la région. Pour être éligible à ces financements, les personnes morales de droit public ou privé intéressées devront déposer un projet en lien avec les cinq thématiques environnementales arrêtées par l’exécutif régional. Celles-ci s’orientent autour de : vélo et mobilités propres ; énergies renouvelables et efficacité énergétique ; alimentation, biodiversité, espaces verts ; propreté, prévention et gestion des déchets, économie circulaire ; et santé environnementale. Le dépôt des dossiers est prévu entre le 1er juillet et le 14 août 2020 sur une plateforme dédiée, avant un vote des habitants du 18 septembre au 14 octobre puis une autorisation préalable des maires concernés pour que la région puisse financer, et ce à hauteur de 100% d’investissements, les projets locaux allant jusqu’à 10 000 euros. Le financement des grands projets, c’est-à-dire ceux allant au-delà de 10 000 euros, se fera au travers de 25 aides régionales dédiées.

10 juil. 2020 ouest-france.fr , 04/07/20

Morbihan Énergies va construire une ombrière photovoltaïque à Saint-Perreux

Engagé dans des projets en lien avec la transition énergétique, Morbihan Énergies installera une ombrière photovoltaïque sur un parking communal à Saint-Perreux, un aménagement semblable à celui du parking de la piscine de Kercado de Vannes réalisé en 2019. Cette ombrière produira l’équivalent de 62 300 kWh par an, soit l’équivalent d’une consommation de 25 foyers hors chauffage et eau chaude. Selon Lionel Jouneau, maire de Saint-Perreux, « cette installation de production d’électricité photovoltaïque, qui sera installée près de la mairie, permettra d’alimenter en électricité les équipements municipaux à proximité comme la mairie, la salle socioculturelle et la salle omnisports ». Le projet de Saint-Perreux diffère de celui de Vannes car le surplus de la production sera mis à disposition des particuliers situés dans un rayon de deux kilomètres autour de l’ouvrage. D’après Danielle Havard, directrice générale de Morbihan Énergies, quatorze projets du même type vont voir le jour dans le Morbihan pour un budget total de 2 920 000 euros dont une contribution européenne de 1 168 000 euros. Avec un coût estimé à 102 000 euros, aucun investissement ne sera demandé aux futurs consommateurs de l’ombrière photovoltaïque de Saint-Perreux dont « le permis de construire est déposé et le début des travaux est prévu pour l’automne prochain et où l’on pourra alors consommer une énergie locale », affirme le maire.

10 juil. 2020 actu.fr , 08/06/20

Occitanie : L’ADEME lance 5 nouveaux appels à projets pour 2020

L’Agence de la transition écologique (ADEME) annonce, en partenariat avec la région Occitanie, le lancement de cinq nouveaux appels à projets en lien avec la transition écologique et énergétique. Ils viennent s’ajouter à cinq autres déjà en cours, soit une dizaine de projets pour l’année 2020 dont la moitié porte sur les énergies renouvelables et leur production, deux sur le bâtiment, un sur les déchets et deux autres sur l’économie circulaire. Territoire favorable au développement des énergies renouvelables (ENR) en raison de son ambition de devenir la première région à énergie positive d’Europe en 2050, la région Occitanie a accueilli, en 2019, 66 projets d’installations d’ENR avec le soutien de l’ADEME pour un montant total de 13,75 millions d’euros. Ce soutien visait à favoriser le développement des autres modes de production à l’instar de la biomasse ou encore de la géothermie. Les cinq nouveaux appels à projets portent essentiellement sur les contrats patrimoniaux « chaleur renouvelable », le conseil en énergie partagée, l’accompagnement des collectivités dans la réalisation d’un schéma directeur immobilier et enfin sur l’aide à la réalisation des Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires (FDES) et des Profils Environnementaux des Produits (PEP).

10 juil. 2020 nouvelobs.com , 22/06/20

Pays de la Loire : la région mobilisée pour la transition écologique et énergétique

En allouant dans son budget primitif de 2020 une enveloppe de 35,3 millions d’euros à la transition écologique et énergétique, la région Pays de la Loire a confirmé son intérêt depuis 2016 pour les questions énergétiques et environnementales. En 2016, la région a conçu une feuille de route de 52 actions à déployer sur 5 ans autour de cinq axes pour un budget total de 192 millions d’euros. À titre d’exemple, sur l’axe dédié à la production d’énergies renouvelables, la part d’ENR est passée de 8% en 2015 à 16% en 2020. Pour ce qui est de la rénovation énergétique, la région enregistre désormais 100 000 logements rénovés chaque année, ce qui devrait encore progresser grâce au dispositif SARE (Service d’accompagnement à la rénovation énergétique) qui impose une montée en puissance du régime. S’agissant de la question de l’eau, si la région a longtemps été pointée du doigt pour la qualité de son eau avec seulement 11% des cours d’eau jugés en bon état par l’agence de l’eau en 2015, elle a entrepris depuis lors – et ce grâce au contrat aidé signé avec l’État en 2019 – de mobiliser tous les acteurs du secteur. Ce travail a ainsi découlé sur la mise en place d’un plan Eau 2020 – 2024 mobilisant une enveloppe de 46 millions d’euros. Avec une approche globale de la transition écologique, la région Pays de la Loire est désormais attractive au point de figurer dans le haut du classement des régions où il fait bon vivre en France.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

31 juil. 2020
Innovations et projets durables

Revue de presse du 31 juil.

A la une : L’hôpital doit accélérer sa transition écologique

24 juil. 2020
Innovations et projets durables

Revue de presse du 24 juil.

A la une : Les villes européennes misent sur les EnR

17 juil. 2020
Innovations et projets durables

Revue de presse du 17 juil.

A la une : L’Occitanie accélère sur le V2G

Voir toutes les revues de presse