Innovations et projets durables

Revue de presse

10 Juin. 2022

Partager :

innovations et projets durables

10 Juin. 2022 maddyness.com , 18/05/22

EDF : lancement de la huitième édition des Prix EDF Pulse Startup

Avec les Prix EDF Pulse Startup, le groupe EDF récompense les entreprises innovantes et porteuses de projets dans le secteur de l’énergie. L’objectif est de mettre en avant et de soutenir les innovations qui permettront de construire un monde plus durable, explique Julien Villeret, directeur de l’innovation chez EDF. L'édition 2022 des Prix EDF Pulse Startup se décline en quatre catégories : Produire bas carbone, Consommer bas carbone, Décarboner par le digital et Rendre l’entreprise plus simple et plus sûre. Les lauréats de chaque catégorie seront choisis en décembre 2022 avant la remise des prix prévue en janvier 2023 à l’occasion des Electric Days. Plusieurs attributions viennent récompenser les vainqueurs, dont une dotation financière de 30 000 euros. « Outre ce gain financier, nous proposons aux lauréats de faire étudier leurs dossiers par notre équipe de venture. Ainsi, les startups qui seraient intéressées peuvent entrer en relation avec notre fonds d’investissement corporate et pourquoi pas, in fine, obtenir une participation du groupe à leur capital », détaille Julien Villeret. Les gagnants vont également bénéficier d’un accompagnement sur mesure via le programme Pulse Connect et un accès au réseau d’Alumni. « Mais l’organisation de ces Prix ne bénéficie pas seulement aux lauréats. Pour notre groupe, c’est une véritable aubaine stimulant l’innovation dans un domaine qui en a besoin, et c’est une opportunité de rencontrer des startups avec lesquelles nous aurions un grand intérêt à collaborer, qu’elles soient gagnantes ou non », souligne le directeur de l’innovation d’EDF.

10 Juin. 2022 metropole-rouen-normandie.fr , 31/05/22

Rouen : signature d’un contrat de concession pour la distribution d’électricité

La métropole Rouen Normandie, EDF et le Gestionnaire du réseau de distribution d’électricité ont annoncé la signature d’un nouveau contrat de concession d’une durée de 20 ans pour la distribution d’électricité avec l’objectif d’accompagner le territoire pour réussir le défi de la transition énergétique et du changement climatique. « Un accord majeur », se sont félicités les élus de la métropole. Ce contrat prévoit un investissement de 260 millions d’euros dédié à la modernisation du réseau de distribution d'électricité afin de maintenir la qualité de fourniture et limiter la durée moyenne annuelle de coupure en dessous de 30 minutes. Pour répondre aux attentes des usagers, un service client certifié par l’Association française de normalisation (AFNOR) « Relation Client en France » est proposé par EDF. « Je tiens à saluer le travail mené avec la métropole de Rouen Normandie qui fait de la mission de service public d’EDF une réalité en faveur des habitants de la métropole rouennaise. Au-delà de la fourniture d’électricité au tarif réglementé, il offre aux usagers une véritable maitrise de leurs factures, à travers un pilotage des usages et doit permettre un accompagnement fort de la précarité énergétique », a souligné le directeur d’EDF Commerce Nord-Ouest, Mathias Povse. Une convention relative à la transition écologique et sociale a par ailleurs été signée par la métropole et le Gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Dans le cadre de cet accord, 300 000 euros seront consacrés au financement d'actions qui contribueront à la mise en œuvre du volet « Énergie » du Plan climat air-énergie territorial (PCAET) de la métropole pour les cinq prochaines années. « Nous nous accorderons chaque année sur des projets hautement stratégiques pour l’attractivité du territoire et la transition social-écologique », ont précisé les élus locaux.

10 Juin. 2022 lejsl.com , 31/05/22

Patients en situation de précarité : signature d’une convention entre EDF et le Centre Hospitalier de Mâcon

EDF et le Centre Hospitalier de Mâcon ont annoncé, le 31 mai 2022, la signature d’un accord permettant d’offrir un service adapté aux patients en précarité ayant des difficultés à payer leurs factures. Constatant la complexité des démarches administratives rencontrée par ces derniers, Sylvie Verger, assistante sociale en psychiatrie, avait contacté le service client d’EDF pour trouver des solutions. Celui-ci a ouvert un site internet solidarité afin d’adapter ses services à ces patients en situation de précarité. Ce portail permet aux travailleurs sociaux de faire des échanges avec des professionnels, d’apporter des réponses rapidement et de bloquer les relances jusqu’à 2 mois. « On a besoin de personnes à l’écoute et qui comprennent. On officialise un lien privilégié », souligne Frédéric Marascia, directeur développement territorial Bourgogne à EDF et signataire de la convention. « Au-delà d’une convention, il y a des situations concrètes », ajoute Alain Boissau, secrétaire général du Centre Hospitalier de Mâcon, précisant que l’hôpital joue un rôle dans l’accompagnement des patients à leur sortie.

10 Juin. 2022 lardennais.fr , 21/05/22

Récupération de chaleur : l’usine Stellantis à Charleville alimente l’équivalent de 4 000 logements

À Charleville-Mézières, le projet de récupération de chaleur de l’usine Stellantis, étudié depuis 2018 en partenariat avec Dalkia, a été mis en service en 2019 pour alimenter l’équivalent de 4 000 logements. Grâce à ce système, le constructeur automobile « réduit sa facture énergétique et s’engage vers la neutralité carbone », note Jean-Paul Ardouin, responsable du schéma directeur et du pôle technique. Pour la filiale du groupe EDF, ce projet répond à la hausse des prix et aux difficultés d’approvisionnement énergétique. « Depuis longtemps, Dalkia récupère l’énergie des usines d’incinération. Pouvoir développer ce projet avec Stellantis en fait un des plus beaux projets de revalorisation d’un puits d’énergie fatale industriel pour alimenter un réseau de chaleur », souligne Emmanuel Tami, directeur marketing de Dalkia pour l’Est de la France. L’usine Stellantis alimente le réseau à hauteur de 50%. Deux petites chaudières alimentées par de la biomasse locale sont également reliées au réseau, permettant, avec l’énergie de Stellantis, de représenter 60% de l’alimentation totale. La chaleur récupérée est vendue à un prix fixe avec une TVA réduite à 5,5%. « Même si les tarifs ont un peu progressé, c’est sans proportion avec ceux du gaz », indique le maire Boris Ravignon. La technologie permet de baisser de 7 000 tonnes le CO2 libéré. Le réseau, qui s’étend sur douze kilomètres, est composé de 45 stations lui permettant de desservir 16 abonnés, dont des bailleurs sociaux, l’hôpital, le tribunal, ou encore des établissements scolaires et bâtiments de la ville.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

29 juil. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 29 juil.

A la une : Hynamics et Domo Chemicals s’associent dans un projet hydrogène

22 juil. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 22 juil.

A la une : Briare : la centrale solaire mise en service

08 juil. 2022
Innovations et projets durables

Revue de presse du 08 juil.

A la une : Développement des pompes à chaleur dans les copropriétés : EDF s’associe avec Île-de-France Énergies

Voir toutes les revues de presse