Energie

Revue de presse

29 Juin. 2018

énergie

29 Juin. 2018 investir.lesechos.fr, 20/06/2018

Les belles perspectives de l’hydrogène vert

À l’ère de la transition énergétique, les potentialités offertes par le marché de l’hydrogène renouvelable suscitent l’engouement des collectivités locales et des industriels. Le 1er juin, le ministre de la Transition énergétique et solidaire, Nicolas Hulot, présentait un programme doté de 100 millions d’euros afin de dynamiser le secteur. « Ce n’est pas à la hauteur des enjeux, mais le ministre a dit qu’il s’agissait d’une première tranche », a commenté Pascal Mauberger, PDG de McPhy, société spécialisée dans les solutions de stockage d’énergie dont EDF Nouveaux Business est devenu récemment le premier actionnaire. Les objectifs fixés par le plan Hulot sont d’atteindre une part de production d’hydrogène décarbonée de 10% à l’horizon 2023, et de porter celle-ci entre 20 et 40% pour 2028. L’industrie lourde devrait alors être en mesure de produire sur site de l’hydrogène à l’aide d’électrolyseurs. En offrant aux véhicules dotés d’une pile à combustible une meilleure autonomie, c’est dans le domaine des transports que l’hydrogène a vocation à se développer rapidement. Le plan Hulot fixe d’ailleurs comme objectif à dix ans que 200 000 véhicules électriques à pile à combustible circulent sur les routes.

29 Juin. 2018 caissedesdepotsdesterritoires.fr, 20/06/2018

Une vingtaine d’acteurs rejoignent la « Team Pro Habiter Mieux »

Une vingtaine d’acteurs privés, publics et associatifs ont signé avec le ministre de la cohésion des territoires Jacques Mézard, son secrétaire d’Etat Julien Denormandie et la présidente de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) Nathalie Appéré, la charte 2018-2022 « Team Pro Habiter Mieux ». Celle-ci est vouée à « renforcer la mobilisation du réseau de professionnels déjà impliqués dans le programme Habiter Mieux ». Les signataires, parmi lesquels figurent EDF, La Poste, Total et le Crédit Agricole, s’engagent pour une durée de cinq ans à « entraîner chaque année 75 000 ménages dans une démarche de confort retrouvé » tel que le prévoit le programme Habiter Mieux. La charte distingue treize engagements organisés autour de quatre axes : l’identification et l’information des ménages, la prescription à bon escient des travaux et des aides publiques disponibles, la conception et proposition d’outils de financements complémentaires aux aides et enfin l’incitation à la rénovation énergétique en copropriété. Jacques Mézard a renouvelé le même jour la convention liant l’Etat à Provicis UES-AP (Union d’Economie Sociale pour l’Accession à la Propriété). Ce contrat a pour objectif de rénover 60 000 logements, en partie dans des copropriétés fragiles et des copropriétés en difficulté, et également sous forme de prêts pour des travaux auprès de propriétaires-occupants.

29 Juin. 2018 journal-du-btp.com, 19/06/2018

Bilan de l’activité hydraulique d’EDF sur le territoire d’Arlysère

EDF a présenté le bilan de son activité hydraulique aux principaux acteurs de la communauté d’agglomération d’Arlysère. En raison de faibles précipitations, le niveau de la production a baissé en 2017 pour atteindre 1 178 GWh. D’importants investissements ont été réalisés sur le parc de production, près de 12 millions d’euros ayant notamment été consacrés à divers travaux de maintenance ou de rénovation de machines dans les centrales de Beaufort, du lac de la Girotte, de Venthon et de l’Arly. Les travaux de développement et d’optimisation de la performance du complexe de Roselend-La Bâthie, dont le coût total s’élèvera à 70 millions d’euros, se sont quant à eux poursuivis. L’agence EDF « Une Rivière, Un territoire Savoie » continue pour sa part à accompagner les entreprises dans une démarche d’achats responsables, générant un chiffre d’affaires de 3,8 millions d’euros. EDF a par ailleurs réaffirmé son engagement en faveur d’un développement durable du territoire, notamment en entrant au comité de pilotage du site Natura 2000 de la Tourbière et du lac des Saisies ainsi qu’au comité consultatif de la réserve naturelle des Saisies.

29 Juin. 2018 environnement-magazine.fr , 20/06/2018

Réduction de la part du nucléaire à moins de 50% d’ici 2030

Une étude réalisée par Energy Union Choices montre que grâce à la baisse des coûts des énergies renouvelables et à une meilleure maîtrise de consommation d’énergie, la France pourrait atteindre 51% d’énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2030 et sortir définitivement du charbon d’ici 2022. Anne Bringault, coordinatrice pour la transition énergétique au Réseau Action Climat (RAC) et au CLER - Réseau pour la transition énergétique, estime que « cette étude démontre le formidable potentiel de développement des énergies renouvelables et l’opportunité ainsi offerte de fermer à la fois les centrales à charbon françaises et des centrales nucléaires. La PPE devra intégrer ces nouveaux éléments pour faire enfin un choix clair pour notre futur ». Par ailleurs, les ONG s’inquiètent de voir le retardement de la sortie du nucléaire et estiment que le gouvernement fait « fausse route » concernant l’avenir énergétique de la France.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

12 oct. 2018
Energie

Revue de presse du 12 oct.

A la une : Les villes en déclin se tournent vers la transition écologique

05 oct. 2018
Energie

Revue de presse du 05 oct.

A la une : La filière biométhane se développe enfin en France

28 sep. 2018
Energie

Revue de presse du 28 sep.

A la une : Mise en service de la première éolienne offshore française

Voir toutes les revues de presse