Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse

14 déc. 2018

Partager :

tendances et marché de l'énergie

14 déc. 2018 Nom support Test 2 , 18/11/2015

Titre Test 2

Contenu synthèse Test 2

14 déc. 2018 euro-energie.com , 06/12/18

Dalkia s’associe à des plateformes de financement participatif

Dalkia (groupe EDF) vient de signer des accords de partenariat avec Lendosphere et Enerfip, deux plateformes de financement participatif, pour le verdissement de ses réseaux de chaleur et de froid. En France, il s’agit d’une grande première pour la société. A travers ces partenariats, Dalkia souhaite s’associer à la volonté des collectivités d’impliquer les citoyens dans la transition énergétique et dans le développement durable de leur territoire. Deux opérations ont déjà été lancées en novembre 2018 par Lendosphere sur deux réseaux exploités par Dalkia à Courbevoie et dans la Métropole Rouen Normandie. Sylvie Jéhanno, présidente directrice générale de Dalkia souligne que « les citoyens souhaitent de plus en plus être associés à la politique environnementale de leur territoire, et les opérations de financement participatif sont un moyen de répondre à ce besoin d’implication ».

14 déc. 2018 enerzine.com , 06/12/18

Le SER fait la promotion de la géothermie

Le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) vient de publier une nouvelle brochure. Il y rappelle le rôle essentiel de la géothermie dans la transition énergétique. En effet, l’exploitation de la chaleur stockée dans les sous-sols permet de produire une énergie propre et disponible en permanence. Le SER présente ainsi 8 mesures « à mettre en œuvre rapidement pour lui permettre de participer activement aux engagements que s’est fixé la France en matière de transition énergétique ». Parmi les actions à mettre en place pour développer le potentiel de la filière se trouvent la mise en place d’un animateur spécialiste dans chaque région et la mise en place d’un chèque énergie géothermique dans le cadre du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). Pour Jean-Louis Bal, président du SER, et Michèle Cyna, présidente de la commission géothermie du SER, « cette série de mesures permettra d’inscrire la géothermie au cœur de la transition énergétique et dans la construction de territoires durables ».

14 déc. 2018 valeursvertes.com, 03/12/18

ANAH : un budget 2019 en augmentation

Le conseil d’administration de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) a adopté à l’unanimité le budget d’intervention 2019 qui s’élève à 874,1 millions d’euros. En augmentation de 9,3% par rapport à 2018, ce budget s’articule autour de deux axes : lutter contre les fractures sociales et territoriales et s’attaquer à la précarité énergétique. Pour atténuer les inégalités sociales et territoriales face au logement, l'Agence « déploie ses dispositifs d'ingénierie et d'aides aux travaux sur tout le territoire et particulièrement dans les 222 communes de plan Action Cœur de Ville ». L’ANAH participera également au financement des premières actions du plan « Initiative copropriétés ». Par ailleurs, le conseil d’administration de l’ANAH a adopté à l’unanimité des mesures exceptionnelles facilitant « le traitement en urgence de l’habitat indigne dans le centre ancien de Marseille ». L’Agence souhaite ainsi déployer une partie de ses crédits aux « actions engagées par la Métropole Aix-Provence-Marseille et la ville de Marseille » à la suite de l’effondrement de deux immeubles le 5 novembre dernier. Concernant le volet des solidarités, l’Agence prévoit de doubler le nombre de ménages aidés, soit 30 000 foyers, pour qu’ils puissent adapter leurs logements face à la perte d’autonomie. Les propriétaires bailleurs bénéficieront quant à eux d’aides aux travaux et d’avantages fiscaux pour les inciter à louer leur logement de manière solidaire. L’ANAH consacrera près de 624 millions d’euros à la rénovation énergétique et permettra à « 75.000 ménages de retrouver du confort énergétique grâce aux programmes Habiter mieux ». Elle souhaite également soutenir les actions proposées par les collectivités et les syndicats de copropriétés en matière de transition écologique. Ainsi, dès 2019, l’Agence proposera aux gestionnaires de copropriétés une aide à la rénovation. Elle prévoit aussi d’augmenter l’aide au redressement de la gestion, ainsi que le financement des travaux d’urgence. Enfin, l'ANAH entend améliorer l'innovation digitale, dans l'objectif « d'améliorer la relation de service aux ménages, bénéficiaires des aides ».

14 déc. 2018 latribune.fr , 03/12/18

La transition énergétique, levier de création d’emplois

L'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) montre, à travers une étude menée dans les Hauts-de-France, que la transition énergétique est un levier de création d'emplois. Elle confirme la perspective de créer 30 000 à 52 000 emplois d'ici 2050 dans cette région. Ces chiffres varient en fonction des 3 scénarios envisagés : du plus pessimiste (autonomie régionale faible) au plus optimiste (autonomie régionale forte) en passant par une projection médiane (production optimisée et sobriété). Par ailleurs, les filières du « bois énergie » et de la méthanisation seraient les plus génératrices d'emplois, suivies par celles des énergies renouvelables telles que l’éolien et le solaire. La rénovation énergétique des bâtiments génèrerait quant à elle la création de 2 800 emplois nets tandis que la mobilité pourrait créer « près de 6 000 emplois directs liés à l'utilisation des véhicules électriques particuliers et de bornes de recharge ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

22 mar. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 22 mar.

A la une : Le biogaz doit encore convaincre

15 mar. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 15 mar.

A la une : Evolution des marchés du gaz et de l’électricité

08 mar. 2019
Tendances et marché de l'énergie

Revue de presse du 08 mar.

A la une : Un mix électrique français bas carbone en 2018

Voir toutes les revues de presse